Logo Koaci
 
 
 
GHANA: La contrebande d’armes en provenance de la Côte d’Ivoire inquiète
 
Le Wanep-Ghana insiste sur la restauration de la sécurité en Côte d’Ivoire et dénonce un réseau de contrebande d’armes en provenance de la Côte d’Ivoire

ACTUALITÉ INFO NEWS GHANA:: ARTICLE DE LA REDACTION DE KOACI AU GHANA::

Le responsable de la branche ghanéenne du Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP), Emmanuel Bombande, a défendu hier au cours d’un programme télé à Accra l’alerte donnée par son réseau à propos de la contrebande d’armes en provenance de la Côte d’Ivoire. Il a par ailleurs ajouté que la menace de la déstabilisation de la Côte d'Ivoire continue d'être une inquiétude pour toute la sous région et pour y faire face, un sommet de la CEDEAO Search CEDEAO devra très bientôt se pencher sur la question.

La restauration de la paix en Côte d’ Ivoire après la grave crise postélectorale qui a secoué le pays en début de cette année continue d’être une préoccupation pour le WANEP-Ghana. C’est pour cette raison que le réseau rompt une fois de plus le silence pour donner une suite à la réaction du gouvernement ghanéen.

La dernière alerte du WANEP Search WANEP a été minimisée par le vice-ministre de l'Intérieur, Kobby Acheampong, qui a décrit le rapport comme alarmiste car le Ghana est en état d'alerte depuis le déclenchement de la crise politique en Côte-d'Ivoire. Revenant à la charge, le directeur du WANEP-Ghana, réitère que «nous ne sommes pas alarmistes. C’est parce que nous avons soulevé ce problème, qu'avant hier le président Ouattara a eu une réunion bilatérale à Abuja avec le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, qui est en charge actuellement de la présidence de la Communauté Economiques Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ». Bombande a ajouté qu’à l’issue de la rencontre, il a été convenu de convoquer d'urgence un sommet de la CEDEAO Search CEDEAO pour examiner de façon critique la manière de s'assurer que la sécurité soit maintenue en Côte d'Ivoire ».

Les retombées de la crise ivoirienne Search crise ivoirienne ne sont pas seulement une alerte pour avertir le Ghana à propos d’une possible menace de sa paix interne mais aussi une menace pour toute la sous région à cause des implications que cela pourraient engendrer. Donc au haut niveau de la CEDEAO, les uns et les autres prennent le problème au sérieux et commencent à réagir.

Dévoilant au public le mécanisme d’action du WANEP, le directeur du réseau a fait savoir que « le système d'alerte précoce est un système d'alerte régional et un protocole d'entente permanent avec les pays de la CEDEAO. Il est donc important que les gens comprennent le travail de la société civile dans la mesure où la sécurité concerne tout le monde. En ce sens, le réseau soulève constamment des problèmes qu’il identifie comme étant des menaces pour que des mesures appropriées soient prises.

On se rappelle qu’en mi juillet dernier, le WANEP-Ghana avait publié un rapport sous la forme d’une alerte pour prévenir les autorités ghanéennes que des armes légères qui avaient été utilisées pendant la crise ivoirienne Search crise ivoirienne ont été introduites en contrebande au Ghana. A ce propos, les services de renseignement du WANEP Search WANEP ont exprimé leur crainte que ces armes pourraient être utilisées pendant les élections générales de 2012 que le Ghana s’apprête à organiser.

Mensah, KOACI ACCRA
 
 
6303 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 05/08/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login