Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana : Un député «chassé» pour promesses non tenues, sa version des faits
 
Une partie de la scène

© koaci.com – Lundi 10 Septembre 2018 – Des jeunes en colère à Ekumfi Ayisam, une localité dans la région centrale au Ghana, ont pris à partie le samedi dernier leur député, Francis Kingsley Ato Cudjoe, pour causes de promesses de campagne électorale non tenues. Cette accusation est rejetée par le député Ato Cudjoe qui a déclaré n’avoir pas fait de promesses et que les jeunes qui l'ont attaqué n'ont pas de qualifications requises pour être employés.

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, le député et le chef de la circonscription d'Ekumfi sont dans leurs voitures mais poursuivis par une foule. Selon des jeunes, le député Ato Cudjoe qui est par ailleurs le vice-ministre des Pêches et de l'Aquaculture les a négligés et ne s’est pas conformé aux promesses faites pendant la campagne électorale.

Certains des jeunes en colère ont déclaré être des militants du parti d’opposition NDC mais ont voté pour le candidat du parti NPP au pouvoir en raison de ses promesses de créer des emplois entre autres.

L’un des jeunes mécontents a déclaré que « Le député, depuis qu'il a gagné le siege, il n’est venu ici qu’une fois. Aujourd'hui, il est venu et il dit des bêtises. Nous ne l’aimons plus. Il ne nous reste plus qu'à le renvoyer ».

Pour sa part, le député Ato Cudjoe s’est prononcé sur l’affaire et a imputé l’incident à des jeunes de l’opposition. Il a déclaré que non seulement l'endroit où il a été attaqué est un bastion du NDC mais aussi que les jeunes vus dans la vidéo sont tous membres du NDC.

Et pour rétablir les faits dans leur contexte, le vice-ministre des Pêches et de l'Aquaculture a fait savoir que c’est « faux de dire que j'étais lynché et que j'ai été forcé à monter dans ma voiture. C'était un incident orchestré par le NDC ». Le député a révélé que les jeunes en colère sont des orpailleurs qui prétendent qu’il a détruit leurs activités et lorsqu’ils lui ont demandé de partir, il s’est exécuté mais en partant ils ont commencé par taper sur sa voiture avec des objets.

Mensah, Lomé
 
 
5737 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 10/09/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
C'est bien de chasser ces politiciens qui passent leurs temps á mentir au peuple. Chez moi en CIV(Abidjan), ils sont nombreux ces politiciens menteurs.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login