Logo Koaci
 
 
 
Ghana : Pèlerinage de 200 pasteurs en Israël : La laïcité de l’Etat remis en cause
 

Mahama (ph), chemise noire, en prière à la Présidence

- Ghana Search Ghana - Accra le 22 Mars 2013 © koaci.com –
Le projet du gouvernement ghanéen dirigé par le Président John Mahama Search John Mahama de faciliter le pèlerinage en Israël pour 200 pasteurs pour motifs de visites et de prières fait polémique à Accra depuis plus d’une semaine.

Des citoyens ghanéens anonymes par l’entremise des medias continuent toujours de faire pression sur leur gouvernement afin qu’on leur dise si les pasteurs évangéliques sont maintenant affiliés à l’Etat ou pas. Pendant que certains s’opposent à la démarche de l’Etat en exigeant que le gouvernement annule ce projet, d’autres réclament par contre que les autorités fournissent des explications sur les fonds à allouer au voyage des pasteurs qui n’ont aucun avec le Ghana Search Ghana qui est un Etat laïc, indépendant de toute religion.

Dans les coulisses, certaines accusations font croire que le gouvernement a choisi des pasteurs proches du pouvoir et leur demandant d’aller prier à Jérusalem Search Jérusalem pour le Président Mahama pour que Dieu éloigne de sa vie une certaine prophétie apocalyptique.

En sortant de sa réserve, le Président Mahama a déclaré à l’attention des pasteurs sélectionnés pour le pèlerinage que le gouvernement est prêt à abandonner le projet de ce voyage si les pasteurs eux même déclinent l'offre.

S'exprimant le mardi dernier à Accra lors d’une rencontre avec le corps pastoral ghanéen pour la première fois sur cette polémique qui secoue les milieux religieux, le Président Mahama a déclaré que son intention entière a été mal comprise et elle a créé quelques des incompréhensions.

En balayant du revers de la main les accusations selon lesquelles le gouvernement veut sortir l’argent des caisses de l’Etat ghanéen pour financier le voyage et le séjour des pasteurs, Mahama a révélé que « les circonstances dans lesquelles certains groupes religieux se sont levés pour dire qu’ils ne veulent plus prendre part au pèlerinage, nous oblige à considérer leurs souhaits si nous devrions l’abandonner, ou simplement dire aux sponsors privés du pèlerinage que malheureusement certaines églises ne sont pas intéressées par l’offre ».

Et pour être clair avec ceux soulèvent le problème de la laïcité de l’Etat ghanéen, Le Chef de l’Etat a ajouté que le pèlerinage n'est pas financé par le gouvernement, «le gouvernement ne joue qu'un rôle de facilitateur » car c’est des donneurs privés qui veulent faire voyager les leaders religieux.

Rappelons que suite au déclenchement de cette affaire qui risque d’avoir des répercussions, le premier membre du gouvernement à avoir réagit face à cette polémique est Elvis Afriyie Ankrah, le ministre des Sports et le coordinateur du pèlerinage à Jérusalem Search Jérusalem a précisé que le coût total du tarif aérien, les hôtels et l'alimentation est d'environ 600.000 dollars Us et non 2 millions de dollars comme l’ont révélé des « faux rapports ».

Et le ministre Afriyie Ankrah de marteler que la croisade médiatique menée contre le gouvernement par le journal Daily Guide que « le gouvernement parraine environ 200 pasteurs affiliés au Congrès National Démocratique (NDC) car il « est absolument faux de dire que chaque pèlerin recevra une somme de 10.000 dollars Us comme indemnités journalières ».

En somme pour l’objectif de ce pèlerinage, le ministre-coordinateur du voyage a expliqué que les pasteurs qui iront en Israël auront la possibilité de marcher sur les traces de Jésus-Christ et de marcher là où il a marché. Ces pasteurs auront aussi l’occasion de prier pour leurs familles, leurs églises et leur pays, le Ghana.

Après ces allégations et cette mise au point du gouvernement, les deux grands groupes religieux du Ghana, chrétiens et musulmans, se dénoncent les uns les autres. Affaire à suivre...

Mensah
 
 
6697 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 22/03/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login