Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana: Présidentielle 2012: La Commission Electorale rejette le système de vote électronique par ordinateur.
 
:: Article de la rédaction de Koaci.com au Ghana::

La Commission Electorale (CE) du Ghana a affirmé le mardi 19 avril dernier que le Ghana n’utilisera pas le système de vote électronique pour l’élection présidentielle de 2012. Cette déclaration survient à la suite d’une campagne menée dans le pays par les modernistes pour sensibiliser les citoyens ghanéens de la nouvelle procédure de vote. Le système de vote électronique a pour avantage de faciliter la tâche aux électeurs de choisir le candidat de leur choix en appuyant sur le bouton d’un ordinateur.

A un an de la tenue de l’élection présidentielle au Ghana, les différents états major s’échauffent et les grandes manœuvres ont déjà débuté. En vue de rendre le scrutin libre, crédible et démocratique, les partisans du système de vote électronique ont essayé vainement de convaincre l’opinion nationale du bien fondé de ce nouveau système de vote. Pour ces derniers, le système assurera non seulement une rapidité dans la centralisation des résultats mais aussi une grande transparence dans les opérations.

Mais cet avis n’est pas partagé par les membres de la Commission électorale. En effet, le mardi 19 avril dernier, après avoir rencontré les différents partis politiques du pays, l’organe en charge des élections a déclaré que le vote électronique est un système moderne et il doit y avoir une éducation complète et détaillée sur son fonctionnement avant de pouvoir être mis en œuvre. Néanmoins, la Commission a opté pour la mise en œuvre de l'enregistrement biométrique des électeurs.
Expliquant les raisons qui motivent cette décision, le vice-président en charge des Finances à la CE, Kanga David, a déclaré sur les ondes de la radio Joy News à Accra que « la commission n'est pas contre le vote électronique ... mais en tant que professionnels, nous savons qu'il y a toujours quelque chose qui manque dans l'e-vote et cette chose est la transparence. Il n'est pas très facile pour l'électeur de voir, en particulier lors du dépouillement, comment quelqu'un est arrivé à un certain nombre de voix ". M. Kanga a par ailleurs poursuivi son argumentation en ses termes : « les électeurs peuvent physiquement aller toucher les bulletins de vote et constater là où il y a plus de bulletins de vote par rapport à un autre, avant de savoir qui a gagné ou qui a perdu ».

L'opposition incarnée par le Nouveau parti patriotique (Npp), qui a fait pression pour que la liste électorale soit publiée, a salué la décision de recourir à l'enregistrement biométrique.

Pour le président de ce parti, Jake Obetsebi Lamptey, l'enregistrement biométrique permettra de renforcer la crédibilité du scrutin.

Mensah; Koaci.com Accra
 
 
5195 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 26/04/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions mouram
 
il faut que les ghanéens fassent très attention a John atta mills.c'est un élève de l'usurpateur gbagbo.c'est cette meme histoire de tricherie de comptage électronique que gbagbo voulait nous imposer en 2010 mais nous lui avons dit niet!!!et atta mills était un des soutient actif...
il faut que les ghanéens fassent très attention a John atta mills.c'est un élève de l'usurpateur gbagbo.
c'est cette meme histoire de tricherie de comptage électronique que gbagbo voulait nous imposer en 2010 mais nous lui avons dit niet!!!
et atta mills était un des soutient actifs de gbagbo dans sa tentative de confiscation sanglante du pouvoir d'état.
il le soutenait pour rééditer la meme chose au Ghana donc ghanéens vous êtes prevenu!!!!
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login