Logo Koaci
 
 
 
Ghana: Ultimatum de 3 jours lancé aux médecins grévistes
 
Un Centre de santé (ph) 

© koaci.com– Mercredi 12 août 2015– Les médecins grévistes au Ghana risquent de perdent leur salaire du mois d’août 2015 s’ils ne reprennent pas le travail au plus tard ce vendredi 14 août. Les médecins sont appelés à reprendre le travail pendant le temps qu’ils vont continuer par discuter avec les autorités.

Cette décision est l’ultimatum que le gouvernement ghanéen par l’entremise du ministre de l’Emploi et du Travail, l’honorable Haruna IDDRISU, a lancé aux professionnels de la santé qui ont durcit leur mouvement de grève par la suspension des soins aux services aux urgences. Les médecins ont entamé leur grève depuis le 30 juillet 2015.
La décision du gouvernement est intervenue à un moment où les médecins, les pharmaciens et les professeurs des universités sont en grève.

En appelant les grévistes de l’Association Médicale du Ghana (GMA) à reprendre dans les meilleurs délais le travail, le gouvernement a qualifié d’illégale leur mouvement. En justifiant la mesure qui risque de frapper les grévistes, le ministère de la Fonction publique a cité la loi 651 du code de travail de 2003 qui stipule entre autres qu'un travailleur en grève « peut renoncer à sa rémunération au titre de la période pendant laquelle il / elle est engagée à la grève illégale ».

Pour suivre sa décision, le gouvernement a demandé aux chefs d’établissements sanitaires a dressé la liste des agents qui refusent de travailler à la transférer au ministère des Finances au plus tard le vendredi 14 Août 2015 pour les mesures nécessaires. 

Enfin, sur ce qui se profile à l’horizon comme une démission de certains agents de la santé, le gouvernement envisage de rappeler les médecins retraités à remplacer les membres de l'Association Médicale du Ghana (GMA) qui sont grève.

Rappelons que pour les revendications des médecins et infirmiers, le Président ghanéen John Mahama s’est prononcé et a laissé entendre qu’on ne forcera pas la main au gouvernement à faire des décaissements qui ne sont pas dans le budget de l’Etat et qu’il tient à cette exigence même si la décision aura des retombées politiques sur sa carrière. 

En dernière nouvelle, KOACI apprend que les grévistes de l'Association Médicale du Ghana (GMA) tiendront une assemblée générale ce vendredi 14 août 2015 pour décider de la mesure à suivre ou démissionner collectivement.


Mensah, Lomé


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
27031 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/08/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login