Logo Koaci
 
 
 
GHANA: Violence pré-électorale, deux membres rivaux du NDC se sont affrontés dans une salle de radio à Tamalé
 
:: Article de la rédaction de Koaci.com au Ghana::

La salle d’émission de la radio privée locale Diamond Fm à Tamalé, une ville située au centre nord du Ghana, a servi de cadre de boxe entre un supporter du candidat Nana Konadu Rawlings et un autre qui défendait le candidat John Atta Mills. L’incident s’est produit le mardi 17 mai 2011 au cours d’une émission en directe « morning show programme », où les invités discutaient des sujets brulants de l’heure et de la crise de la désignation du candidat du Congrès National Démocratique (NDC) pour la présidentielle de 2012.
Les préparatifs des élections primaires au sein du NDC, parti au pouvoir au Ghana, ne cesse de jour en jour de ravir la vedette de l’actualité nationale. Le programme habituel « morning show programme », qu’anime chaque matin Mohammed Ibn Abdallah, un animateur connu sous le nom de « gouverneur des ondes », n’a pu aller.
En effet, parmi les invités du jour pour le programme, il y avait deux membres du NDC (Bukari Yahaya Alhassan, membre du fan club les ‘‘Amis de Nana Konadu Agyeman Rawlings’’ (FONKAR) et de Mohammed Adam Abio, représentant régional des jeunes du NDC et coordinateur du Programme National de l’Emploi des Jeunes (NYEP).

Bukari Yahaya Alhassan analysait l’épineux problème des tensions entre les partisans de Nana Konadu et d’Atta Mills dans le pays avec d’autres invités appartenant au principal parti de l’opposition le Nouveau Parti patriotique (NPP).
Dans leurs échanges, Bukari Yahaya a affirmé que le coordinateur du NYEP demandait des faveurs sexuelles contre la validation des demandes d’emploi qu’il recevait.
De l’autre coté du studio, Mohammed Adam Abio, qui n’était pas parmi les panelistes mais qui suivait l’émission s’est senti offensé et du coup s’est invité dans la salle pour demander des explications à son camarade de parti. C’est de là que les échanges de coup de poing ont commencé et ce en direct.
En réponse à l’allégation proférée contre lui, Mohammed Adam Abio, a révélé que Bukari Yahaya Alhassan du FONKAR s’est attribué des faux diplômes et n’était pas par conséquence qualifié au programme d’emploi. Cet événement malheureux s’est produit un jour après que le responsable régional des amis de Nana Konadu ait déclaré sur les ondes de Ash Fm, une radio locale à Kumasi qu’il a failli être attaqué par les supporters du président Atta Mills.
Pour sa part, l’animateur de l’émission « morning show programme » a condamné cet incident sur les ondes de la radio Diamond Fm et a présenté ses excuses aux auditeurs pour la rupture inattendue de l’émission.
Avec ce dernier incident, il est utile de souligner que la radio Diamond Fm est entrain de devenir une place privilégiée pour les politiciens de las région qui choisissent cette tribune pour se régler des comptes dans la ville de Tamalé.
Mais au delà de ces incidents mineurs, il y a lieu de se demander jusqu’où ces événements entraineront le Ghana, un des rares pays de la sous région ouest africaine qui a su maintenir sa stabilité politique depuis l’amorce du vent de la démocratie.

Mensah, Koaci.com Accra
 
 
3822 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/05/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login