Logo Koaci
 
 
 
CI: Un gouvernement d'union mais sans le Fpi
 
Guillaume Soro (ph LD) dans un gouvernement Search gouvernement "en attendant " de 36 ministres, plus symbolique que de mission, avant les législatives

:: Article de la rédaction de Koaci.com en Côte d'Ivoire::

Annoncé pour la mi-juin, la liste des membres du gouvernement Search gouvernement d'union nationale de Ouattara a été rendue publique ce mercredi en début de soirée. Un gouvernement Search gouvernement de trente six ministres quasi sans surprise, seule information de taille: le Fpi n'y figure pas, le parti de Laurent Gbagbo aurait refusé de participer à l'action gouvernementale. En effet, malgré les tractations, le Fpi ne serait pas tombé d'accord avec le Rhdp.

Alors que les ivoiriens s'attendaient à la publication des noms des membres du gouvernement Search gouvernement d'union nationale, dans deux semaines, les autorités en ont décidé autrement.

Cette liste tant attendue par les ivoiriens a été finalement communiquée ce mercredi par Amadou Gon Coulibaly, secrétaire de la présidence au palais Search palais présidentiel au Plateau.

Faits remarquables, l'on assiste à l'entrée de nouvelles personnes. Notamment, celles de Thérèse Aya N'Dri -Yoman, de Kobena Kouassi Adjoumani, de Albert Flindé et autres et le grand retour de Daniel Kablan Duncan, ancien premier ministre Search ministre sous l'ère Bédié.

Des anciennes têtes du gouvernement Search gouvernement précédents y ont été retenues pendant que d'autres ont été remerciées. C'est d'ailleurs le cas de l'ancien ministre Search ministre des affaires étrangères qui a été remplacé par Daniel Kablan Duncan.

Le Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo a décidé de jouer la politique de la chaise vide dans ce gouvernement Search gouvernement d'union nationale qui comprend au total cinq femmes, avec les entrées de nouvelles têtes telles que, Nialé Kaba, Anne Désirée Ouloto occupant respectivement les ministères de la Promotion du logement et celui de la Salubrité Urbaine. Outre ces nouvelles entrées l'on note le départ de Jeanne Peumont anciennement ministre Search ministre de la famille et de la promotion de la femme.

Ce gouvernement Search gouvernement d'union selon nos observations obéit à la plate forme des Houphouetistes signée à Yamoussoukro à la veille de l'ouverture du deuxième tour de la campagne présidentielle entre les principaux leaders des partis représentés au sein du Rhdp, même si le poste de Premier ministre Search ministre n'a pas été attribué au Pdci conformément aux résolutions de cette plate forme. Tous les partis formant le Rhdp y sont représentés dans ce gouvernement Search gouvernement d'union nationale c'est également le constat fait par Koaci.com.

Au nombre des 36 ministres, figure un ministre Search ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre Search ministre de la défense, avec pour titulaire, Paul Koffi Koffi, ancien directeur adjoint de la primature. En attendant la tenue du premier conseil des ministres prévu ce vendredi matin, le secrétaire de la présidence Amadou Gon Coulibaly a précisé que les membres du gouvernement Search gouvernement ont été nommés sur proposition du Premier ministre, Guillaume Soro.

Tout indique selon nos informations que le véritable gouvernement Search gouvernement d'Alassane Ouattara sortira après les législatives, le temps pour ce dernier de peaufiner la future équipe qui sera chargée de mettre en place son ambitieux programme, pou l’heure, il faut faire un peu plaisir à tout le monde et laisser passer la phase de la réconciliation et de la sécurisation.

Wassimagnon, Koaci.com Abidjan


--Liste complète: (retranscription Koaci.com)--

1 Premier Ministre et ministre Search ministre de la défense: Guillaume Soro

2 Ministre d'Etat, garde des sceaux, ministre Search ministre de la justice: Jeannot Ahoussou ,

3 Ministre d'Etat, Ministre de l’intérieur: Hamed Bakayoko

4 Ministre d'Etat, Ministre des affaires étrangères: Daniel Kablan Duncan

5 Ministre d'Etat, Ministre de l'emploi, des affaires sociales et de la solidarité : Gilbert Kafana Koné

6 Ministre d'Etat, Ministre du plan et du développement, Albert Mabri Toikeuse

7 Ministre de l'économie et des finances : Charles Koffi Diby

8 Ministre de l'industrie: Moussa Dosso

9 Ministre des infrastructures économiques : Patrick Achi

10 Ministre des mines, du pétrole et de l’énergie: Adama Toungara

11 Ministre de santé et de la lutte contre le sida: Thérèse Aya N'dri-Yoman

12 Ministre de l'éducation nationale: Kandia Kamissoko Camara

13 Ministre de la fonction publique et de la réforme administrative: Konan Gnamien

14 Ministre de l'artisanat et de la promotion des Pme: Sidiki Konaté

15 Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique: Ibrahim Cissé

16 Ministre des ressources animales et halieutiques: Kobena Kouassi Adjoumani

17 Ministre de l'agriculture: Mamadou Sangafowa Coulibaly

18 Ministre du commerce: Dagobert Banzio

19 Ministre de l'enseignement technique et de la formation professionnelle: Albert Flinde

20 Ministre chargé des droits de l'homme et des libertés publiques: Gnénéma Coulibaly

21 Ministre de la culture et de la francophonie: Maurice Kouakou Bandama

22 Ministre de la famille, de la femme et de l'enfant: Raymonde Goudou Coffie

23 Ministre de la communication: Souleymane Coty Diakité

24 Ministre de l’environnement et du développement durable: Rémi Kouadio Allah

25 Ministre du tourisme: Charles Aké Atchimon

26 Ministre de la construction, de l’assainissement et de l'urbanisme: Mamadou Sanogo

27 Ministre des sports et loisirs: Philippe Legré

28 Ministre de la poste et des technologies de l'information et de la communication: Bruno Nabagné Koné

29 Ministre des transports: Gaousou Touré

30 Ministre des eaux et forets: Clément Boueka Nabo

31 Ministre chargé de l'intégration africaine: Adama Bictogo

32 Ministre de la promotion de la jeunesse et du service civique: Alain Michel Lobognon

33 Ministre de la promotion du logement: Nialé Kaba

34 Ministre chargé des ex combattants et des victimes de guerre: Mathieu Babaud Darret

35 Ministre de la salubrité urbaine: Anne Désirée Ouloto

36 Ministre délégué auprès du premier ministre Search ministre de la défense: Paul Koffi Koffi
 
 
10168 Visit(s)    11 Comment(s)   Add : 01/06/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
!!!!!!Pour l’heure, il faut faire un peu plaisir à tout le monde et laisser passer la phase de la réconciliation et de la sécurisation !!!!! Constituer un gouvernement pour faire plaisir à tout le monde ??? ADO devrait comprendre que la gestion d’un pays ne permet pas de fair...
!!!!!!Pour l’heure, il faut faire un peu plaisir à tout le monde et laisser passer la phase de la réconciliation et de la sécurisation !!!!! Constituer un gouvernement pour faire plaisir à tout le monde ??? ADO devrait comprendre que la gestion d’un pays ne permet pas de faire de pauses, surtout dans un climat aussi tendu comme celui ci qui correspond à une sortie de crise post électorale, avec une crise latente sécuritaire et politique. S’imaginer quel e FPI fait la politique de la chaise vide est une grossière erreur, car en effet, le FPI est déjà rentré dans le jeu politique depuis très longtemps. Les engagements pris par ADO ces derniers jours, bien que salués par la plupart de ses sympathisants et de ses supports occidentaux, entraîneront des conséquences qui s’abattront sur la populations ivoiriennes d’une façon ou d’une autre. L’endettement massif entraînera une amélioration mais surtout une gestion des impôts et des ressources ivoiriennes plus stricte (il faudra bien rembourser). La méthode de réconciliation préconisée par ADO mènera obligatoirement au clash, car la réconciliation ne s’impose pas, mais elle se matérialise par des actes concrets. Dans ce cas de figure, le FPI sera plus efficace hors du gouvernement que dans, car il n’aura rien à assumer et il pourra faire ce que tout parti d’opposition fait : critiquer. Pour ma part, je pense que ce sera carrément un échec car la réconciliation ne pourra être que de façade, on parlera plus de « comment vivre ensemble ». Mais pardonner est hors de question, quelque soit le camp. Vu que nous sommes dans un pays démocratique (il faut y croire), c’est dans les urnes, lors de scrutins secrets, que nous verrons les vrais effets de tous les événements de ces derniers mois sur les consciences. Puisse le gouvernement nommé travailler et produire des fruits…. Merci
 
 
Read more
See his contributions diakalm
 
on parle de gouvern d'union quand des adversaires politiques se mettent d'accord pour former un gouvernemt. Ici nous avons un gouvernem de recompense c'est tout!
 
 
 
See his contributions TRUEMAN
 
Vivement la reconciation, mais chers pro LMP, par respect, pensez a la crise que vous avez creer par entetement quand vs vs lancez ds vos critiques.SVP DABAKALA et consorts, posez vous ces questions simples : que serait il arrive si DOGBO BLE et ses mutins navaient pas fait fuir ...
Vivement la reconciation, mais chers pro LMP, par respect, pensez a la crise que vous avez creer par entetement quand vs vs lancez ds vos critiques.
SVP DABAKALA et consorts, posez vous ces questions simples : que serait il arrive si DOGBO BLE et ses mutins navaient pas fait fuir le presi de la CEI? Si Yao Paul Ndre avait reflechi avt de proclamer LG? Si le LMP navait pas entrepris une campagne de diabolisation du RHDP a la RTI pdt 4 mois.........
SVP, remettez vous en cause, vous verrez.....le miracle
 
 
Read more
See his contributions gjebi
 
@ TRUEMAN, vous allez beau caché votre fisage avec votre mains, mais il ne femera pas la totalité de votre visage, un voleur n'a jamais dis qu'il est voleur. Accusé, accusé, mais un jour, vous serai accusé.cette situation, vous finirrai par vous confessé.
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
@TRUEMAN Je pourrais répondre sans équivoque à toutes tes questions et cela sans efforts mais tu me trouveras peut être trop partisan car dans cette affaire, chacun a de quoi dire et y croit dur comme fer. Mais il existe pourtant une possibilité (existait) qui aurait pu (dû) me...
@TRUEMAN Je pourrais répondre sans équivoque à toutes tes questions et cela sans efforts mais tu me trouveras peut être trop partisan car dans cette affaire, chacun a de quoi dire et y croit dur comme fer. Mais il existe pourtant une possibilité (existait) qui aurait pu (dû) mettre toute le monde d’accord, c’est le recomptage des voix, rejeté par la France, les USA, l’ONU et enfin le RHDP (dans l’ordre) pour des raisons alors obscures (maintenant devenues évidentes). En effet, si l’on avait vidé le contentieux électoral à travers un recomptage des voix (proposé par…GBAGBO comme par hasard !), on aurait pu savoir la réponse à la question centrale : Qui a gagné les élections présidentielles de 2010 en côte d’ivoire et enfin comment ?? Faut-il se remettre en cause à la suite d’une guerre voulue par le RHDP ? Peut-on tout simplement accuser GBAGBO d’en être la cause ?? NON, car les moyens de sortie de crise pacifiques existaient bien. Entre temps, la réconciliation est fictive désormais, avec toutes les exactions postélectorales et post guerrières de ces derniers jours. Nous parlerons plutôt de paix ; cad cessation des hostilités et vivre ensemble. Je constate qu’il y a une problème de terminologie et les termes allégeance, tolérance, pardon, repentance, paix, réconciliation ont des sens différents, en fonction du camp dans lequel on est. Et pourtant, il n y a qu’une seule côte d’ivoire !!! Merci
 
 
Read more
See his contributions boubyl
 
yako pour les femmes.ce st-elles qui ont fait tombé gbagbo.ADO avait promis 30% aux femmes.yako les mamans;en 2999 ça va passer.du courage.
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
Dieu merci, GBAGBO a géré ce pays. Donc, nous nous connaissons tous désormais. Les dégâts de sa gestion sont vivaces, qui laisseront des stigmates pendant longtemps aux ivoiriens. Et ce sont eux qui s’érigent en donneurs de leçon! Qu’ils se rassurent, il serait difficile de ne pa...
Dieu merci, GBAGBO a géré ce pays. Donc, nous nous connaissons tous désormais. Les dégâts de sa gestion sont vivaces, qui laisseront des stigmates pendant longtemps aux ivoiriens. Et ce sont eux qui s’érigent en donneurs de leçon! Qu’ils se rassurent, il serait difficile de ne pas faire mieux. Mieux, dans le pire des cas, ADO fera mieux que GBAGBO. Ils en sont tellement conscients qu’ils font preuve de « fébrilité». Disons que c’est plutôt une forme d’admiration, même si… mal contenue. Patientez frères, ADO réussira.Pour vous, pour nous.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Gle Oui!! Gbagbo a gere le pays et les fameux degats dont tu parles cotoient inevitablements les nombreux bienfaits realises. C est selon le point de vue. Mais definitivement gbagbo a reussi son depart, enleve par la france etat colon et non ado et ses frci. Son passage sert d...
@Gle Oui!! Gbagbo a gere le pays et les fameux degats dont tu parles cotoient inevitablements les nombreux bienfaits realises. C est selon le point de vue. Mais definitivement gbagbo a reussi son depart, enleve par la france etat colon et non ado et ses frci. Son passage sert de norme par rapport a la quelle toute comparaison sera faite. Deja l on peut dire que gbagbo a subit une rebellion pendant 8 ans avec des ministres antagonistes rebelles et un environrment economique et diplomatique hostile. Dans ce contexte il a dirige meme sous embargo. On ne peut imaginer pire conditions de gestion. Ado ne vivra pas les memes conditions : installe par la communaute international qui lui offre un credit immense apparement, il est dans de meilleures conditions pour gouverner, pour le bien de tous les ivoiriens et les resultats ne se feront pas attendre. Mais la reference demeure et la comparaison ne sera pas seulement economique, mais surtout sociale. Dira t on : avant c etait mieux! ! Comme le font de nombreux transporteurs et voyageurs aindi que de nombreux planteurs et commercants dans la ville. La nostalgie l emportera t elle sur la realite de gestion du nouvel homme fort de ci. Vous me direz que c est trop tot pour juger (argument classique) mais une evaluation s imposera apres les 100 premiers jours, le role de gbagbo etant essentiellement politique autrement dit ado est seul aux commandes. Merci
 
 
Read more
See his contributions TRUEMAN
 
@ DABAKALA. "le recomptage des voix" cest une solution ka lancee comme ca a la volee Roland Dumas, a la sortie de laudience pr encaisser ses 100 000 euros, et vous avez suivis com des m.......Mais sil nia pas de problemes de comptes, pourkoi vouliez vs recomptez??? yavai pa de pb...
@ DABAKALA. "le recomptage des voix" cest une solution ka lancee comme ca a la volee Roland Dumas, a la sortie de laudience pr encaisser ses 100 000 euros, et vous avez suivis com des m.......
Mais sil nia pas de problemes de comptes, pourkoi vouliez vs recomptez??? yavai pa de pb de compte puiske votre demi dieu na fai k prendre les chiffres de la cei et faire une soustraction?
Dailleurs ce mem NDRE, faudrait peut etre k tu relises ses dernieres declarations : il di en des termes a peine voiles kils vous a trompes....
Oubliez un peu les slogans kils vous ont lances pdt tou ce tps, et faites confiance a votre cervelle, el vs guidera !
 
 
Read more
See his contributions Yes Madam
 
Non mais le recomptage des voix... vous en etes encore la ? Le jour ou LMP arretera de prendre ses adversaires pour des idiots on pourra dialoguer... Vous voulez recompter quelles voix ? Celles qui consistent a dire qu'a Bouaké ou Seguéla personne n'a voté ? Idem pour vos indigna...
Non mais le recomptage des voix... vous en etes encore la ? Le jour ou LMP arretera de prendre ses adversaires pour des idiots on pourra dialoguer... Vous voulez recompter quelles voix ? Celles qui consistent a dire qu'a Bouaké ou Seguéla personne n'a voté ?
Idem pour vos indignations sélectives, les crimes de votres camps, soit n'existent pas, soit c'est un montage vidéos. Vous voulez qu'on fasse pareil ?
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@ Yes Madam et @ TRUEMAN Le recomptage des voix qui est une méthode de vérification standard dans tout conflit postélectoral n’a pas été inventé par Verges et Dumas qui ne sont d’ailleurs que des avocats et non des politiques impliqués dans le débat ivoirien. Il ne permet défin...
@ Yes Madam et @ TRUEMAN Le recomptage des voix qui est une méthode de vérification standard dans tout conflit postélectoral n’a pas été inventé par Verges et Dumas qui ne sont d’ailleurs que des avocats et non des politiques impliqués dans le débat ivoirien. Il ne permet définitivement pas de ramener les choses en arrière et ne fera pas revenir les morts. Mais quand ont réfléchit bien et qu’on cherche un moyen médian et non partisan d’éviter tout conflit (ce qui n’est que spéculatif) eh bien ce chemin aurait été une solution. Et cela m’amuse de voir que certaines personnes ne veulent pas savoir au fond ce qui s’est passé et ce qui n’a pas marché dans ces élections. Tout n’est que politique et ne nous laissons pas surprendre et soyons rationnel car ce qui n’a pas marché pour GBAGBO hier peut aussi ne pas marcher pour ADO demain, car les nombreux morts de DUOUKOUE par les FRCI ne ressusciterons pas et sur ce cas, les Occidentaux tiennent ADO et SORO, mais bien sûr sur la base des valeurs qui leur ont servi de prétexte pour renverser GBAGBO (droit de l’homme, démocratie, droit à le vie etc.) Ne parlons plus de GBAGBO car écarté (croit-on) par la force, maintenant c’est ADO qui est en première ligne et l’ami d’hier peut à tout moment devenir l’ennemi d’aujourd’hui. (SORO le sait !) Alors c’est à vous de prendre des précautions et d’analyser ce conflit de façon neutre afin de dégager le rôle et les motivations de vos « amis » afin de ne pas tomber dans le même piège, si ce n’est trop tard. Ceci n’est qu’un conseil. (Pour exemple : KABILA père installé par les USA et liquidé aussitôt qu’il s’est démarqué de l’UE et des USA) Merci
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login