Logo Koaci
 
 
 
Guerre au Mali : Terroristes et Cie, au diable votre dialogue
 
Koacinaute le 25 janvier 2013 -

La guerre dans laquelle il est engagé depuis deux semaines maintenant, avec l’aide de l’armée française et des troupes africaines, le Mali Search Mali a tout fait pour l’éviter. Le Mali Search Mali a tout fait, tout donné, tout essayé, pour éviter cette guerre. Amadou Toumani Touré, à force de vouloir dialoguer avec les assaillants, conscient peut-être de la faiblesse et de la pauvreté de son armée face aux ennemis, a fini par perdre la confiance des Maliens puis son trône.

Les autorités de transition sont passés par tous les moyens pour dialoguer avec les rebelles touaregs et les différents groupes islamistes Search islamistes ayant occupé le Nord. De Bamako à Abidjan en passant par Ouagadougou, des discussions ont succédé aux assises avec les assaillants pour une solution pacifique à la crise, une reconstitution sans armes de l’intégrité du territoire malien… Sans succès. Le Mali, pays habitué à la paix et la tranquillité, s’est trouvé devant des groupes de terroristes fanatiques décidés à porter atteinte à sa souveraineté, sa laïcité et son existence, sourds à toute négociation, prêts à la guerre. Il fut obligé de se jeter dans une guerre qu’il n’a pas prévue, préparée.

On apprend que des cadres du mouvement islamiste Ansar Dine, l’un des groupes terroristes les plus redoutables du Nord Mali Search Mali depuis presque un an, viennent de faire défection, ont créé un autre groupe, déclarent qu’ils sont contre toute forme de terrorisme, et demandent un dialogue Search dialogue avec l’Etat malien, l’arrêt de la guerre donc. Ansar Dine, ce groupe-là même qui a ouvert la porte du Mali Search Mali aux autres groupes terroristes, qui a fait occuper le Nord Mali Search Mali par des terroristes et narcotrafiquants venus de l’Algérie, de la Mauritanie et d’autres coins du monde, ce groupe que les autorités maliennes ont tout essayé pour ramener à la raison, mais qui a fait la sourde oreille, obsédé par son unique maléfique désir d’islamiser le Mali Search Mali par les armes et la violence, ce groupe qui par horreurs interposées menaçait les autorités maliennes qu’il est prêt à descendre sur Bamako quand il veut, qui l’a d’ailleurs essayé et aurait réussi n’eût été l’intervention rapide de l’armée française… Ansar Dine, du moins ses cadres, veulent aujourd’hui dialoguer avec les autorités maliennes.

Ils viennent de créer, disent-ils, un groupe dénommé le Mouvement islamique de l’Azawad. Azawad, le nom de tous les malheurs. Ce nom par lequel est arrivée la déchéance du Mali. Ces hommes créent un groupe dont le nom seul est une injure, une menace à l’intégrité et la laïcité du Mali, et veulent négocier avec les autorités maliennes. Négocier après s’être associés à des Algériens, des Mauritaniens… des drogués, des fous, des criminels venus de tous les coins du monde pour mettre à genoux le Mali. Négocier après avoir détruit des dizaines de monuments et de tombes, vestiges de toute l’histoire du Mali. Dialoguer après avoir égorgé des militaires maliens, après avoir amputé des jeunes maliens innocents au nom de leur charia, après avoir fouetté à mort des Maliennes. Dialoguer après avoir déstabilisé la démocratie malienne de deux décennies et plongé le pays dans une crise politique à l’issue incertaine. Dialoguer après avoir engagé le Mali Search Mali dans une guerre coûteuse qu’elle passera des décennies et des décennies à payer.

Ils se disent des nationaux, pour se démarquer des assaillants étrangers, oubliant que c’est eux qui ont ouvert la voie à ces derniers. Que c’est eux qui ont commencé à montrer au monde entier que le Mali Search Mali est un pays exposé où tous les criminels de la Terre peuvent venir faire leurs deals, se cachant derrière la charia et l’islam. Que c’est eux-mêmes qui ont appris aux autres à amputer des Maliens, fouetter et violer des Maliennes, détruire les monuments du Mali. Drôles de nationaux ! Des gens capables de s’attaquer à la souveraineté, à l’existence du pays qu’ils disent le leur ne sont pas des nationaux, ce sont des terroristes, des assaillants, et ils doivent être combattus, traqués et définitivement éliminés. Le Mali Search Mali veut une paix définitive.

L’emblématique prêcheur Cheik Madani Haïdara, vice-président du Haut Conseil islamique du Mali Search Mali le dit si bien : « Un voleur qui change d’habit reste un voleur… Ils ne peuvent pas venir nous parler de dialogue Search dialogue après nous avoir tués. Il est trop tard. Nous sommes en guerre, et nous ne dialoguerons pas. » Soit.

David Kpelly

 
 
6262 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 25/01/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
@ David Kpelly......BRAVO ! Tu as tout dit, rien á ajouter á votre article........ ... J'ai toujours dit sur mon site préféré @KOACI, qu'avec ces FOU-BARBARES islamistes il leur faut des armes anticonventionnelles pour qu'ils comprennent......... Comment peut-on dialoguer avec de...
@ David Kpelly......BRAVO ! Tu as tout dit, rien á ajouter á votre article........ ... J'ai toujours dit sur mon site préféré @KOACI, qu'avec ces FOU-BARBARES islamistes il leur faut des armes anticonventionnelles pour qu'ils comprennent......... Comment peut-on dialoguer avec des fou-BARBARES ???>>
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login