Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Guinée: Arrestation d’une vingtaine de ressortissants Nigérian à Conakry, la Police donne les raisons
 
Aboubacar Kassé ce mardi à Conakry Search Conakry (ph IB) -

Conakry le 11 février 2014 © koaci.com – Suite à la manifestation d’une cinquantaine ressortissants nigérians vivant à Conakry Search Conakry lundi devant l’ambassade du Nigéria en Guinée pour dit-on condamné, l’arrestation de 21 ressortissants Nigérians à Conakry Search Conakry par les autorités policières, le porte-parole de la police guinéenne et directeur de la sureté urbaine de la ville de Conakry, le commissaire Aboubacar Kassé Search Aboubacar Kassé s'est exprimé ce mardi matin sur les raisons de cette arrestation.

Pour le commissaire Kassé que nous avons joint au téléphone, la vingtaine de ressortissant nigérian est arrêtée pour des contrôles de routine pour vérifier leurs papiers de séjour sur le territoire guinéen.

Poursuivant son intervention, le directeur de la sureté urbaine de la région de Conakry Search Conakry assure que ce contrôle s’effectue dans les règles de l’art dans le strict respect des conventions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Des conventions liées à la circulation libres des personnes et de leurs biens signées par les pays membres de cette organisation sous régionale dont la Guinée et le Nigéria sont membres. Toutefois Aboubacar Kassé Search Aboubacar Kassé annonce qu’une enquête est ouverte pour identifier les sans-papiers et libérer ceux qui sont en règle.

A signaler que cette intervention intervient après celle du ministre de la sécurité et de la protection civile, Madifing Diané qui a rassuré lundi l’ambassadeur du Nigéria en Guinée que les mesures sont prises pour faire respecter les lois guinéennes et celles de la CEDEAO dans cette affaire.

Une affaire d’après nos informations de pratique d’actes illicites sur le territoire guinéen de la part des nigérians. Des Pratiques liées d’après nos sources à la vente et la consommation des stupéfiants et le trafic d’être humain.

Des actes qui ont conduit à l’arrestation de 21 ressortissants nigérians ces derniers jours à Conakry. Des arrestations qui étaient tenues secrètes et ce jusqu’à hier lundi avec la manifestation des Nigérians devant leur Ambassade.

Ibrahima Bah
 
 
6780 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/02/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login