Logo Koaci
 
 
 
Guinée : Deux hommes tués par balles lors de la journée «ville morte» à Conakry
 
Mamadou Bela Baldé

© Koaci.com- Jeudi 08 Novembre 2018 – Deux personnes ont été tuées mercredi soir par balles, à Conakry secouée par des manifestations de l’opposition sévèrement réprimées par les forces de sécurités , apprend-on de sources concordantes .

L’une des victimes identifiée comme Mamadou Bela Baldé, 30 ans, été touchée à la la tête alors qu’il sortait de chez lui à Wanindara, dans la commune de Ratoma avec trois autres compagnons .

Son ami Alimou Diallo 26 ans a lui été mortellement touché à la poitrine tandis que les deux autres blessés, seraient toujours en vie mais dans un état critique.

Les autorités n'ont fait aucun commentaire dans l'immédiat, les morts dans les manifestations politiques faisant l'objet de suspicions avec l'interrogation, "à qui profite les morts?".

Ces violences surviennent à la suite d’une nouvelle journée "ville morte" mercredi, et à une manifestation Rechercher manifestation de l’opposition jeudi, interdite par les autorités.

Depuis le mois d’ Octobre , l’opposition a multiplié les journées ville morte et les manifestations pour protester contre la violation selon elle par le pouvoir d'un accord conclu en août sur l'installation des élus locaux après le scrutin contesté du 4 février.

Au moins 100 personnes ont été tuées lors des manifestations politiques de l’opposition depuis le 3 avril 2011.

KOACI
 
 
4475 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 08/11/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter