Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Les magistrats suspendent les audiences publics en attendant la tenue d'une assemblée générale de leurs syndicats
 

Burkina Faso : Les magistrats suspendent les audiences publics en attendant la tenue d'une assemblée générale de leurs syndicats

 
 
 
 67 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 heures
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 février 2020 - 11:46

Les magistrats du Burkina Faso suspendent à compter de ce 21 février la tenue des audiences publics jusqu’au 1er mars prochain, jour de la tenue d’une assemblée générale de leur syndicats.


Ce mouvement fait suite à l’application d’un impôt unique sur le traitement des salaires, touchant les primes et indemnités des travailleurs de la fonction publique. 


« Au regard de certaines évolutions inattendues et incompatibles avec l’esprit d’apaisement du climat social que le gouvernement prétend prôner, les syndicats de magistrats convient tous les magistrats, syndiqués ou non, à une Assemblée générale le 1er mars 2020 à 11h dans la salle d’audience du Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou », ont écrit les responsables des trois syndicats dès magistrats dans un communiqué. 


Cette assemblée générale portera sur l’IUTS, l’état critique des locaux de certaines juridictions, l’inadéquation du dispositif sécuritaire dans certaines juridictions et l’ineffectivité de certains droits des magistrats.


 

« En attendant que cette assemblée permette d’envisager les mesures les plus aptes à apporter des solutions irréversibles à certaines préoccupations, les syndicats de magistrats vous invitent, à compter du 21 février 2020 inclus, au report de toutes les audiences publiques pour une bonne administration de la justice », invitent ces syndicats. 


«D’autres mesures pourront être à tout moment prises par les syndicats de magistrats, soit de façon unitaire, soit de façon concertée avec d’autres syndicats n’ayant pas oublié leur raison d’être », précisent le communiqué. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mieux gérée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement