Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Affaire viol d'une fillette de 5 ans à San-Pédro, Félix Anoblé, maire de la ville «il n'en est rien»
 

Côte d'Ivoire: Affaire viol d'une fillette de 5 ans à San-Pédro, Félix Anoblé, maire de la ville «il n'en est rien»

 
 
 
 9885 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 février 2020 - 18:31

le ministre Félix Anoblé, maire de San-Pédro dans un parc avec des enfants (Ph KOACI)


Depuis quelques jours, une affaire de viol sur une fillette de 5 ans à San-Pédro fait l'objet d'une vive polémique amplifiée sur les réseaux sociaux.


Si jusque-là aucune source sécuritaire n'avait confirmé cette folle rumeur, la réaction de Félix Anoblé, maire de la ville de San-Pédro vient mettre un terme à cette affaire.


Dans un communiqué dont copie est parvenu ce jour jeudi 27 février 2020 à Koaci, le maire de San-Pédro, le ministre Félix Anoblé a apporté un démenti à cette affaire.


 

"Après vérification auprès des autorités policières, il ressort qu'il n'en est rien; autrement dit, les allégations de monsieur Hayek Hassan, responsable de l'ONG Bénévoles premiers secours ne sont pas avérées", a fait savoir Félix Anoblé.


Enfin, le maire de San-Pédro a invité les populations à ne pas relayer ces informations infondées.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Suspicion d'un cas de viol de fillette, impliquant des indiens à...
Capture d'une arrestation de plusieurs individus de race blanche à San Pedro (ph)La ville de San Pedro, dans le sud ouest du pays, serait en...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Condamnation de DP à payer 2,5 millions de FCFA chacun...
 
 
Côte d'Ivoire : Condamnation de DP à payer 2,5 millions de FCFA chacun, 11 syndicats de la presse écrivent au Procureur de la République pour lui demander de surseoir aux poursuites
Société
 
Côte d'Ivoire : Affaire agression d'un couturier à Abobo, les coupeurs...
 
 
Côte d'Ivoire : Affaire agression d'un couturier à Abobo, les coupeurs de mains arrêtés par la police
Côte d'Ivoire : Niakara, pour faire respecter le couvre-feu, des Gendarmes s'attaquent aux populations du village de Arikokaha
Société
Côte d'Ivoire : Niakara, pour faire respecter le couvre-feu, des...
Côte d'Ivoire il y a 37 minutes
 
Côte d'Ivoire : Covid19, des cas suspects signalés à l'intérieur du pays
Société
Côte d'Ivoire : Covid19, des cas suspects signalés à l'intérieur...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
Ghana : Confinement, cas des « indisciplinés », bilan du 1er jour, 33 patients guéris
Société
Ghana : Confinement, cas des « indisciplinés », bilan du 1er jour...
Ghana il y a 2 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Affaire viol d'une fillette de 5 ans à San-Pédro, Félix Anoblé, maire de la ville «il n'en est rien»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Oufff... Merci M. le maire de mettre fins aux supputations de mauvais goût. Toutes mes excuses concernant la suggestion de castration de ces indiens. Le fake newsssss avait eu raison de moi...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Vrai ou pas, il faut dire que des parents sont de fois responsables de ce qui arrive á leurs enfants de bas ages . .. D'autres parents préfèrent boire du bangui, Koutoukou, tchapalo.... au lieu de surveiller leurs enfants ou meme aller chercher leurs enfants á l'école.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Merci Mr le maires on avance !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Lutte contre le Coronavirus, est il du devoir de chacun de s'éléver au delà des clivages politiques pour l'interêt général?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, pour un simple article de presse les chinois se disent s...
 
2109
Oui
66%  
 
882
Non
28%  
 
216
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement