Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Drame, à Man trois personnes décèdent carbonisées après avoir reçu une décharge électrique
 

Côte d'Ivoire : Drame, à Man trois personnes décèdent carbonisées après avoir reçu une décharge électrique

 
 
 
 4106 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 mars 2020 - 10:20

Corps sans vie de Joséphine et ses deux voisins à Man (Ph KOACI)


La ville de Man est sous le choc de la perte tragique de trois (3) personnes après avoir reçu une décharge électrique.


Tout part d'une situation de déficit d'électricité que Joséphine Kpan, animatrice à la radio communautaire de Man a voulu combler.


En effet, comme rapportées à KOACI par plusieurs sources concordantes, l'animatrice qui réside au nouveau quartier, en cours d'électrification à Man, a été privé d'électricité suite à la section de son câble électrique par un gros camion.


 

Selon les informations en notre possession, plongée dans le noir, l'animatrice a voulu combler ce déficit d'électricité en sollicitant l'aide de ses deux voisins pour planter un poteau métallique qu'elle s'est fait confectionner.


Tragique, l'animatrice et ses voisins venaient par cet acte de prendre rendez-vous avec la mort.


Au moment de planter le poteau métallique dans le sol, le samedi dernier aux environs de 21 heures TU, qu'un vent va souffler et le poteau va tomber sur les câbles nus de moyenne tension.


Une situation qui va produire selon les témoins une forte décharge et carboniser sur le champ Joséphine et ses deux voisins, décédés automatiquement.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : En raison du contexte social, les guéris du Coronavirus ont-ils raison de rester dans l'anonymat?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Covid-19, les scènes de saccage à Yopougon Toit Rouge, vous désolent-...
 
2122
Oui
78%  
 
590
Non
22%  
 
16
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement