COMMUNIQUÉ
11 Mars 2020
 
 3522 Vues
 
  0 Commentaires
 
 
 
 
ERANOVE
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire : Le Groupe industriel panafricain Eranove annonce la signature de l'accord de financement de la centrale Atinkou en cycle combiné de 390 MW
 
 

De gauche à droite : Vincent Le Guennou (co-CEO d'Emerging Capital Partners) et Marc Albérola (Directeur Général d'Eranove)


Le Groupe industriel panafricain Eranove, la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, et l’État de Côte d’Ivoire ont signé les accords et toute la documentation pour la mobilisation du financement de 404 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle centrale électrique en Côte d’Ivoire. La centrale dite Ciprel V, portée par la société Atinkou (« Maison de la lumière » en langue Ebrié), est située à Jacqueville, à une quarantaine de kilomètres d’Abidjan, et aura une puissance installée de 390 MW en cycle combiné.


Selon la convention de concession d’une durée de 20 ans signée en décembre 2018 entre l’État de Côte d’Ivoire et Eranove, la centrale Atinkou utilisera la technologie du « cycle combiné » gaz-vapeur, efficiente en termes économiques et environnementaux, car elle permet de réduire la consommation de gaz et les rejets de CO2 et s’inscrit dans la vision de l’Etat de Côte d’Ivoire d’une énergie propre, de qualité et à coût accessible. En effet, cette centrale va utiliser des turbines de nouvelle génération qui permettent des économies sur la consommation de gaz naturel.


Jusqu’ à 2 500 personnes seront employées localement pendant la phase de construction de la centrale Atinkou qui, à terme, produira annuellement 2 875 GWh, soit l’équivalent de la consommation d’environ un million de foyers.


Ce projet s’appuie sur l’expertise et l’expérience acquises par le Groupe Eranove dans la production d’électricité.


En tant qu'arrangeur principal et coordinateur général, la Société financière internationale (IFC) a organisé l'ensemble du financement en dette qui, outre IFC, est apporté par la Banque africaine de développement (BAD), la Société de financement du développement des Pays-Bas (FMO), la Banque allemande de coopération (DEG), le fonds Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) et le fonds OPEC pour le développement international (OPEC Fund).


« Conformément aux instructions de SEM le Président de la République, le Gouvernement ivoirien, sous la houlette du Premier Ministre, s’est engagé à faire de la Côte d’Ivoire le hub énergétique de la Sous-Région à l’horizon 2030, avec un mix énergétique de 42% d’énergies renouvelables, tout en fournissant une énergie de qualité et à coût accessible. Le projet Atinkou s’inscrit dans cette vision. Il contribuera en plus à promouvoir le contenu local à travers l’utilisation de nos PME locales et la création de 2 500 emplois directs et indirects en phase de construction, et 100 emplois directs pendant la phase d’exploitation », indique Abdourahmane Cissé, Ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables.


« La centrale Atinkou montre la force du modèle industriel du Groupe Eranove basé sur les compétences africaines et des partenariats public et privé associant l’État et des acteurs locaux. Atinkou confirme également la position de leader du Groupe Eranove en tant que producteur indépendant et gestionnaire délégué des services publics. Nous remercions l’Etat de Côte d’Ivoire, nos actionnaires et en particulier ECP, IFC et l’ensemble des prêteurs pour leur confiance et leur soutien. Cette nouvelle centrale électrique permettra d’accompagner les politiques publiques visant à faciliter l’accès à l’électricité en Côte d’Ivoire et à satisfaire les besoins nationaux et régionaux en énergie électrique générés par la forte croissance économique », déclare Marc Albérola, Directeur Général du Groupe Eranove.


« La signature des accords de financement pour la centrale Atinkou ouvre l’utilisation d’une nouvelle génération de cycle combiné gaz-vapeur, encore plus efficient sur le plan économique et environnemental avec une réduction significative des émissions de CO2 », ajoute Bernard Kouassi N’Guessan, Directeur Général de la société Atinkou et Président du Conseil d’Administration de CIPREL.


« Une fois construit, Atinkou fournira de l'énergie à des milliers de foyers et d'entreprises, tout en aidant la Côte d'Ivoire à atteindre son objectif de transition vers une production d'électricité plus verte. L'investissement de IFC dans le projet témoigne de l'engagement de longue date de IFC dans le secteur de l'électricité de la Côte d'Ivoire, qui a démarré en 1994, lorsque notre partenariat avec CIPREL a débuté », a déclaré Linda Rudo Munyengeterwa, Directrice régionale Moyen-Orient et Afrique de l'industrie, des infrastructures et des ressources naturelles de IFC.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Groupe industriel panafricain Eranove annonce la signature de l'accord de financement de la centrale Atinkou en cycle combiné de 390 MW
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter