Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, braqué par des bandits, un marabout assassiné, sa femme prise en otage
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, braqué par des bandits, un marabout assassiné, sa femme prise en otage

 
 
 
 11266 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 mai 2020 - 16:58

Siaka Ouattara dit Bâ Siaka avant son décès (ph KOACI) 


Les habitants du quartier Cocody de Bouaké, restent inconsolables jusqu'à ce mardi 12 mai, quelques jours après le décès du voisin communément appelé Karamogotchê (marabout). L'un des leurs, Siaka Ouattara alias Bâ Siaka a brusquement perdu la vie dans la soirée du jeudi 07 mai dernier à son domicile situé à proximité du Monastère non loin de l'usine Olam.


Selon les informations recueillies sur place à Cocody, Bâ Siaka en compagnie de sa seconde épouse juste quelques moments après la rupture du jeûne ce jeudi là aux alentours de 19 heures, s'est endormi sur un lit picot à l'entrée de sa concession, sous le regard de sa bien-aimée. À peine son mari emporté par le sommeil que surgit de nulle part, deux quidams munis d'une arme à feu.


Avec l'arme, les bandits intiment l'ordre à l'épouse encore lucide de leurs indiquer l'endroit sensé abriter la "fortune" de son homme. Paniquée, cette dernière appelle Bâ Siaka toujours couché qui, dès son réveil, expliquant qu'il n'avait pas d'argents, aurait reçu une balle à bout portant. Interrogée à nouveau, l'épouse qui persiste ne pas savoir où l'argent de son mari se trouve, a été prise en otage par les braqueurs qui ont pris le soin de passer au peigne fin la maison à la recherche d'argents, laissant Bâ Siaka baigner dans son sang.


 

En plus de l'otage, les quidams après leur forfait, ont réussi à emporter la somme de 22 000 fcfa comme butin. Plusieurs heures dans l'obscurité aux mains de ses ravisseurs attendus par au moins trois complices dans leur cachette, la kidnappée a été relâchée aux alentours de 04 heures du matin le vendredi 08 mai.


Alertée, les éléments de la police venus sur le lieu du drame, après avoir procédé au constat d'usage, ont laissé le transfèrement de la dépouille de Bâ Siaka à la morgue au service compétent.


Excédée par cette énième situation endeuillant du coup tout un quartier qui a procédé à une prière sur le corps du défunt hier lundi 11 mai à la mosquée Abass avant son acheminement dans son village, la population de Cocody sollicite auprès des autorités compétentes en attendant les résultats de l'enquête, la présence régulière des forces de l'ordre dans leur secteur afin de dissuader toutes personnes éprises de sombres desseins.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


Joindre la rédaction de KOACI dans le Gbêkê, Iffou, Bélier, Poro: tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, braqué par des bandits, un marabout assassiné, sa femme prise en otage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
A VRAI DIRE
Paix à son âme
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
ko paix à son âme
 
 il y a 2 ans
SRANBLE DEH
Ne me faites pas rire, marabout, les versets et incantations Coraniques l'ont pas sauvé de ses bourreaux. RIP.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Dis plutôt qu'il aurait pu voir cette agression mortelle en songe(en rêve) 48H avant.... La magie-noire conduit notre monde dans l'obscurité . Tu sais aussi que le grand et puissant pasteur Makosso a perdu sa femme. Il sauve souvent les femmes des autres avec la Bible, mais..........
 
 il y a 2 ans
SRIKABLA
"YAKO" à ses femmes et parents et proches.... Ils doivent probablement se connaitre. Les bandits, criminels, arnaqueurs.... ont souvent des relations avec des marabouts
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Levrai
ça c'est entre eux labas,des gens avec leur fausse "game".
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Rip. Yako à la famille éplorée!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter