Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Désormais, les entreprises minières doivent attribuer un certain pourcentage de leur commande aux entreprises Burkinabè
 

Burkina Faso : Désormais, les entreprises minières doivent attribuer un certain pourcentage de leur commande aux entreprises Burkinabè

 
 
 
 4016 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 septembre 2021 - 05:52

Bechir Ismaël Ouédraogo (ph)



Le gouvernement burkinabè a adopté un décret obligeant désormais les entreprises minières à attribuer un certain pourcentage de leur commande aux entreprises Burkinabè. 


En effet, le décret adopté ce mercredi en conseil des ministres  vise l’application de l’article 101 de la loi n°036-2015/CNT du  26 juin 2015 portant Code minier au Burkina Faso qui dispose que « les titulaires de titre minier ou d’autorisation ainsi que leurs sous-traitants accordent la préférence aux entreprises burkinabè pour tout contrat de prestations de services ou de fournitures  

de biens à des conditions équivalentes de prix, de qualité et de délais ». 


L’adoption de ce décret permet de promouvoir la fourniture locale des biens et services miniers, de faciliter le transfert de compétences et de technologie au profit des nationaux. 


 

Selon le ministre en charge des mines Bechir Ismaël Ouedraogo, il s'agissait de “faire du local content” une réalité au Burkina Faso. 


"Aujourd’hui est un beau jour pour le Ministère de l’Energie et des Mines, et pour le pays tout entier, car nous écrivons une nouvelle page de l’histoire des Mines au Burkina", s'est-il réjoui, avant d'expliquer que "désormais, les entreprises minières doivent attribuer un certain pourcentage de la commande aux entreprises Burkinabè avec des obligations précises et un suivi strict, sous peine de sanctions lourdes". 


Attendu depuis 2003 par le secteur privé burkinabè, ce texte viendra favoriser la création de champions locaux dans le secteur des mines, et asseoir une expertise burkinabè dont la valorisation se verra fortement renforcée au-delà de nos frontières.


Mais il ne fait pas la part belle uniquement aux entreprises. En termes de perspectives, les ressources minières étant épuisables, le contenu local nous permettra de préparer les générations futures à l’“après-mines”.


"Nous mettons à présent le cap sur le local ownership qui permettra aux entrepreneurs Burkinabè d’être propriétaires miniers, et à tout Burkinabè qui le souhaite, de posséder des actions dans les mines", a-t-il souligné. 


 

"Nous continuons de travailler pour le bien de notre cher Burkina et pour son développement durable, avec comme levier le secteur minier. Il ne fait aucun doute que nous y arriverons, ensemble et main dans la main", a conclu le ministre  de l’Energie, des Mines et des Carrières. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Désormais, les entreprises minières doivent attribuer un certain pourcentage de leur commande aux entreprises Burkinabè
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter