Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bagoué, un Directeur d'école accusé d'harcèlement sexuel sur une institutrice stagiaire, le   Ministre de la Justice informé
 

Côte d'Ivoire : Bagoué, un Directeur d'école accusé d'harcèlement sexuel sur une institutrice stagiaire, le Ministre de la Justice informé

 
 
 
 6654 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 février 2022 - 17:26

Dans sa rubrique intitulée « Les Jeudis du Garde des Sceaux (JGDS) », le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Jean Sansan Kambilé, a été saisi d’une affaire d’harcèlement sexuel dont serait victime une institutrice stagiaire de la part d’un Directeur d’école dans un village du Département de Boundiali, région de la Bagoué.


Selon le fiancé qui révèle l’affaire au Ministre, le 7 janvier 2022, sa compagne a été victime d’une agression sexuelle de la part de ce dernier.


« Elle a échappé à une tentative de viol. Alors qu’elle était dans sa classe, en plein service, le Directeur d’école a usé de stratagèmes, par sa fonction de chef hiérarchique, pour l’attirer à son domicile, situé dans le périmètre de l’école. Après cet acte hautement abominable, moi, en tant que fiancé, je suis entré automatiquement en contact avec l’individu en question, pour lui faire savoir que j’étais informé de ses intentions, depuis le début, et qu’il évite toute tentative de représailles ou de vengeance à l’encontre de ma fiancée, au risque de nous forcer à le dénoncer. Malheureusement, son attitude nous a obligés à le dénoncer auprès des supérieurs hiérarchiques compétents (conseillers pédagogiques et inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire). Elle a été entendue par ces derniers. Le problème, Monsieur le Ministre, c’est que certains amis de ce Monsieur, notamment, des conseillers pédagogiques, veulent faire passer ma fiancée pour une menteuse et ont tendance à la rendre responsable de cette situation », a-t-il expliqué.


Voici la réponse du Ministre Sansan Kambilé : « Les faits que vous portez à ma connaissance peuvent être constitutifs d’infractions pénales (harcèlement sexuel, violences et voies de fait, tentative de viol, etc.). Leur auteur s’expose à des poursuites judiciaires si lesdits faits sont établis. La dénonciation de ces faits indélicats aux supérieurs hiérarchiques de votre fiancée ne fait pas obstacle à la saisine des autorités judiciaires. Aussi, je vous invite à saisir le Substitut résident de Boundiali d’une plainte. Ce dernier fera procéder aux enquêtes nécessaires à la manifestation de la vérité », a-t-il indiqué.


 

Affaire à suivre...



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bagoué, un Directeur d'école accusé d'harcèlement sexuel sur une institutrice stagiaire, le Ministre de la Justice informé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Attention ils vont faire dormir ton affaire...appuyez encore...et envoie sur Koaci pour chaque étape...Association et regroupement pour harcèlement, Ils doivent être entendu....Quand on est payé à ne rien faire, la libido devient la préoccupation majeure. Parce que pas de stresse.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
KKB est intouchable.... Ce genre d'acte se passe dans pratiquement tous les secteurs d'activités et aussi religieux. Par peur de perdre leur emploi, la plupart des femmes preferent se taire...
 
 il y a 4 mois
@Marius
Ah! Je comprends pourquoi notre système éducatif est avant dernier en Afrique subsaharienne sous le régime du rdr. Des maîtres qui passent le plus clair de leur temps à harceler sexuellement leurs collaboratrices (peut être à ''s'ahocoter") au lieu de former efficacement nos bambins. Pffffff
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Quand l'accusé est protégé, il sortira innocent , comme le cas KKB et bien plusieurs d'autre encore.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter