Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Paul Chouta journaliste et lanceur d'alerte enlevé et torturé par des inconnus
 

Cameroun : Paul Chouta journaliste et lanceur d'alerte enlevé et torturé par des inconnus

 
 
 
 4886 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 mars 2022 - 05:25

Paul Chouta (Ph)


Le 10 mars 2022, Paul Chouta journaliste pour Cameroon Web et lanceur d'alerte a été victime d'une violente agression à Yaoundé.


Après avoir été arrêté, l'homme a été enlevé par des inconnus à bord d'un véhicule, puis passé à tabac pendant plusieurs heures.


Notre confrère que nous avons tenté de joindre n'a pas donné les explications sur les circonstances de sa violente agression. Pour cause, il est en soins intensifs depuis plus de 24 heures.


Selon plusieurs sources concordantes et proches au reporter de Cameroon Web, Paul Chouta a été enlevé alors qu'il suivait la rencontre opposant Real Madrid au PSG dans un espace de loisirs située dans le 6e arrondissement de la capitale Camerounaise.


"Paul Chouta s'est, momentanément, éclipsé pour se soulager à l'extérieur de ce lieu. C'est alors qu'il est pris à partie par 3 individus qui l'ont bandé les yeux et mis de force dans leur véhicule. Ils l'ont conduit dans une périphérie de la Yaoundé où ils l'ont passé à tabac", lit-on.


Le journaliste est également dépouillé. L'un des agresseurs lui profère des injures, apprend-on. 


Il sera abandonné entre la vie et la mort à une heure tardive de la nuit.


 

Le visage tuméfié, il se battra pour retrouver le chemin et appeler à l'aide.


 Promoteur de la page d'alerte sur les réseaux sociaux, TGV de l'Info, Paul Chouta est devenu célèbre au Cameroun pour ses dénonciations et critiques envers le pouvoir.


Le journaliste a subi plusieurs agressions physiques et une incarcération.


Incarcéré en 2019, dans une affaire l'opposant à l'écrivaine Calixte Beyala il avait été condamné à une peine de 23 mois d’emprisonnement ferme et à verser 160 000 FCFA une amende de 2 millions de francs CFA.


 Reporters sans frontières (RSF) avait dénoncé une "condamnation extravagante et abusive" contre le journaliste qui portait gravement "atteinte à la liberté de la presse au Cameroun."


Paul Chouta était accusé d’avoir diffusé sur internet une vidéo de la romancière Calixte Beyala prenant part à une altercation avec un homme sans avoir obtenu préalablement son autorisation.


 La diffusion de cette vidéo de quelques minutes lui a valu deux années de détention provisoire. 

Le maximum prévu pour une telle infraction par la législation Camerounaise.


 

Depuis 24 heures, le journaliste est en soins intensifs dans une formation hospitalière de Yaoundé.




Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Paul Chouta journaliste et lanceur d'alerte enlevé et torturé par des inconnus
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
ou est franklyn gnamakoudji pour venir parler de la democratie parfaite du cameroun avec a sa tete biya depuis 200 ans non il est dans la politique ivoirienne il voit plus rien tchrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter