Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle de Ouattara à Gbagbo, pas d'accord, pour Simone cette « grâce alourdit davantage l'atmosphère sociopolitique du Pays »
 

Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle de Ouattara à Gbagbo, pas d'accord, pour Simone cette « grâce alourdit davantage l'atmosphère sociopolitique du Pays »

 
 
 
 15227 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 21 août 2022 - 12:54

 Alassane et Gbagbo au palais présidentiel


 

Le 6 août 2022, lors de son traditionnel discours à la nation, à l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le président de la République Alassane Ouattara a pris plusieurs mesures.

 

 

Au nombre de ces mesures prises par le chef de l’Etat, figure la décision de gracier l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo. Cette décision est diversement appréciée dans le camp de l’opposition ivoirienne. Les partisans du natif de Mama espéraient en lieu et place de cette grâce présidentielle, une amnistie qui pourrait permettre à leur champion de se porter candidat à l’élection présidentielle de 2022.

 

 

Simone Gbagbo, présidente du Mouvement des Générations capables (MGC), dernière-née des formations politiques est également opposée à cette grâce présidentielle accordée à son époux.


 

L'ancienne première dame ivoirienne s'est prononcée sur la question, le vendredi 20 août 2022, lors de la création de la présentation de son nouveau Parti politique, le Mouvement des Génération capables (MGC) dont elle assure désormais la présidence.

 

 

Même si elle reste politique opposée à ses camarades du PPA-CI et à Laurent Gbagbo, l’ancienne députée d’Abobo, affirme que cette grâce présidentielle vient alourdir l’atmosphère sociopolitique au Pays.

 

 

« La grâce présidentielle accordée au Président Laurent Gbagbo et lieu et place d’une amnistie alourdie davantage l’atmosphère sociopolitique du Pays de sorte que nous ne dirons pas merci à Alassane Ouattara pour la grâce présidentielle. », a précisé la présidente du MGC.

 

 

En outre, l’ancien première dame a salué la décision d’Alassane Ouattara qui a permis à l’Amiral Vagba Faussignaux et au commandant Jean-Noël Abéhi de recouvrer la liberté conditionnelle. Elle a toutefois fait remarquer qu’il reste encore plus d’une vingtaine de militaires encore en détention.

 

 

Enfin, Simone Gbagbo a fait savoir qu’avec le MGC, cet outil politique qu’elle vient de mettre en place, a invité ses militants à un engagement sans faiblesses pour révéler les combats futurs.

 

 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle de Ouattara à Gbagbo, pas d'accord, pour Simone cette « grâce alourdit davantage l'atmosphère sociopolitique du Pays »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Son époux koaci attention lg à divorcée par les droit garbadromique faites attention à la plaintes blakoroyatique lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh puis ma chérie ton gars alourdie tous les sujets c'est lui le responsable regarde comment votre divorce est lourd lol !!!! bon sinon entre le traitement d'ADO en faveur de LG et le traitement de LG en faveur de Guei qui est plus lourd !!!!!!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre