Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vers la numérisation totale de l'Etat-civil, ses avantages et ce qui est prévu pour les « René Caillié »
 

Côte d'Ivoire : Vers la numérisation totale de l'Etat-civil, ses avantages et ce qui est prévu pour les « René Caillié »

 
 
 
 8529 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 novembre 2022 - 14:32

Christian Ago DG de l’ONECI et la représentante de l’UE ce mardi à Abidjan (Ph KOACI) 



Le Directeur Général de l’Office National de l'Etat Civil et de l'Identification (ONECI), Christian Ago Kodia, a procédé ce mardi 08 novembre 2022, à Abidjan, au lancement des actions de communication de la modernisation de l’état civil en Côte d’Ivoire, comme constaté sur place par KOACI.


Il s’agissait, pour ce dernier, de présenter la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’État civil dont la phase pilote a démarré depuis janvier 2021, avec le soutien financier de l’Union Européenne (UE) à hauteur de 3,3 milliards de FCFA et de CIVI/ POL qui est le partenaire technique de l’opération.


L’état civil est le sujet fondamental et de base de l’élaboration de la Carte Nationale d’Identité afin de construire rapidement le Registre national des personnes physiques (RNPP).


Le conférencier a rappelé que, le programme du gouvernement est basé sur le social, d’où la question de la modernisation de l’état civil prend tout son sens.


« Nous allons vers la numérisation de l’état civil en Côte d’Ivoire », a indiqué M. Ago, avant de le relever les avantages de ce système. 


 

« L’état est informe sur la déclaration de naissance de tous les enfants. On a une plus grande célérité et une transparence dans l’état civil (...) Vous ne pouvez plus changer d’identité. Il n’aura plus de nombreuses déclarations pour un seul individu. Le numéro d’identification est reporté sur la Carte Nationale d’Identité (CNI). Avec ce système, on ne peut plus perdre les registres, car ils sont conservés en cas de sinistre (...) Le système est sécurisé. Le serveur central est géré par l’ONECI. C’est un système qui est accompagné d’une grande sécurisation.»


Quant aux perspectives, le DG de l’ONECI a relevé qu’il s’agit de la numérisation des actes de l’état civil, développer les E services, et annoncé qu’une opération spéciale est prévue pour l’enregistrement de tout le monde afin d’avoir un extrait de naissance unique.


Il a rassuré que toutes ces opérations sont entièrement financées par le Gouvernement ivoirien et ses partenaires. 


« Tout ce mécanisme de numérisation n’a aucun coût sur les populations. Le coût est complètement financé par le gouvernement et les partenaires. Tout ce système vise à un macro-planning de la solution de l’Etat civil entièrement digitalisé en Côte d'Ivoire d’ici mai 2023 », a soutenu M. Ago, avant de lancer un appel aux partenaires internationaux afin d’accompagner sa structure pour réussir ce pari.


Évoquant le cas des personnes qui ont eu plusieurs identités pour certaines raisons et communément appelé « René Caillié » dans le jargon ivoirien, Directeur Général de l’Office National de l'État Civil et de l'Identification (ONECI), Christian Ago Kodia, a rassuré qu’ils ont été amnistiés par une loi votée par le parlement ivoirien et ne risquent aucune poursuite judiciaire.


Les concernés ont donc trois (03) ans pour régulariser les dossiers afin de revenir à leurs vraies identités et qu'une opération spéciale est prévue à cet effet.


 

Pour rappel, le Conseil des Ministres du 22 décembre 2022 a adopté un décret portant prorogation du délai d’application des dispositions de la loi n° 2018-863 du 19 novembre 2018 instituant une procédure spéciale de déclaration de naissance, de rétablissement d’identité et de transcription d’acte de naissance.

 

Cette loi a été introduite en vue, d’une part, de résoudre, de façon urgente et accélérée, les difficultés rencontrées par nombre de personnes nées en Côte d’Ivoire dont la naissance n’a pas été déclarée à l’état civil et qui se trouvent dépourvues d’acte de naissance et, d’autre part, de régler le cas des personnes qui utilisent des actes de naissance faux ou appartenant à un tiers, ou qui ne peuvent plus justifier de leur état civil, faute de pouvoir se procurer une copie de leur acte de naissance.


Aux fins de donner une chance aux personnes résiduelles concernées d’être prises en compte dans le processus d’identification en cours pour l’établissement du Registre National des Personnes Physiques (RNPP), ce décret proroge de trois (3) ans le délai d’application de la loi qui arrive à son terme le 02 février 2022, suite à une première prorogation de deux ans en 2019.




Donatien Kautcha, Abidjan 

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Vers la numérisation totale de l'Etat-civil, ses avantages et ce qui est prévu pour les « René Caillié »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Merci à monsieur gnamien konan, initiateur de tout ce système depuis son passage à la douane. Sa paie maintenant. Malheureusement, il a fait le choix du mauvais can à un certain moment.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Belle initiative ! Et en sus avec un numéro pour chaque citoyen comme le numéro de sécurité sociale aux USA. Très belle initiative. Je crois que le Ghana, entre autres, s'est également engagé dans ce genre de digitalisation complète... On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
toi même tu dis depuis son passage à la douane ca paie maintenant c'est que tu constates qu'il etait loin d'avoir boucler le projet mais comme tjrs toi tu es dans le camps des homme qui ont des projets avec bouche c'est bien continue d'avoir projet de gagner une élection mdrrrrrrrrrrrrrrrr.. Bravo aux autorités voila quand c'est un autre niveau les debat dans la société sont aussi a un autre niveau sinon q'est ce qu'on s'en fou de koudou qui va reparer ses dents aux maroc ou koudou le chrétien qui a 2 femmes pourtant marié lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Mon frère, il faut t'inquiéter pour ton mentor qui est passé de ADO à AO. Certainement c'est à cause de lui qu'il n'y aura pas de poursuite judiciaire. Tu as compris. Bandecon
 
 il y a 2 mois
Adokaflai
Mais vous avez problème. Alassane Dramane Ouattara devenu Alassane Ouattara. C'est maintenant il va nous l'expliquer.
 
 il y a 2 mois
Rolandk
Il faudra tout simplement mettre tous le registre à zéro pour que chaque individu vienne démontrer, documents à l'appui, comment il est devenu ivoirien. Sur cette base, le "mouvement" sera beaucoup plus fiable. Car beaucoup de bôyôrôdjans ont obtenu des extraits de naissance et la carte nationale d'identité d'une façon frauduleuse. Il faudra les faire sortir du registre pour que la côte d'ivoire ait la paix. Tampiri
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ce tintin microbe timbré du parti de pipi, il est bête wahaaaa ou il fait exprès ? Ko tout le "registre à zéro"... Lollllllllll... Pourquoi le chien galeux vaurien nommé koudou n'a-t-il pas mis ce registre à zéro quand il était au pouvoir pendant 10 ans ? Mdrrrrrr... Pinhead ! On avance...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Certainement pour que vous continuez d'arborer vos boubous souillés.
 
 il y a 2 mois
Adokaflai
C'est toujours à cause de ces militants rdr rhdp qu'on organise toujours audience foraine. Il y'a quoi dans votre cerveau chers moutons m'bêhê
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Houlà ! Calmos chers moutons ou rien ! Bédié n'a pas eu besoin de digitaliser l'état civill pour découvrir que le sauteur de clôture avait volé la nationalité ivoirienne grâce à la complicité d'un petit juge qui lui a délivré des papiers non conformes. Nous encourageons cependant une telle initiative de l'ex voleur de nationalité contre de potentiels voleurs de nationalité ivoirienne dont la majorité dans l'espace CEDEAO, est curieusement culturellement proche des moutons ou rien; ceux-là qui deviennent par la suite du bétail électoral pour le rdr. L'ex voleur de nationalité est un connaisseur (qui) connait ! Mdrrr
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter