Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  250 entreprises sont certifiées pour la qualité de leurs produits, le DG de CODINORM appelle les consommateurs à s'orienter vers ses produits
 

Côte d'Ivoire : 250 entreprises sont certifiées pour la qualité de leurs produits, le DG de CODINORM appelle les consommateurs à s'orienter vers ses produits

 
 
 
 1728 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 30 novembre 2022 - 09:34

Constant Boka


Le Directeur général de Côte d’Ivoire Normalisation (CODINORM), Constant Boka a indiqué que 250 entreprises en Côte d’Ivoire sont certifiées pour la qualité de leurs produits. Il intervenait dans le cadre de la tribune du CICG dénommée ‘’Tout Savoir Sur’’, ce mardi 29 novembre 2022 autour du thème « Les normes et certification pour la qualité des produits de grande consommation en Côte d’Ivoire ».


« Nous avons un portefeuille de 250 entreprises certifiées. Ce nombre-là peut être insignifiant mais nous avons de grands progrès à faire pour que l’ensemble de la production nationale puisse être certifiée », a indiqué le DG de CODINORM, Constant Boka.


A l’en croire toutes les entreprises gagneraient à faire certifier leurs produits dans la mesure où il y a des avantages à le faire.


« En général, l’utilisation des normes présente des avantages entre autres : Facilitation du commerce et de l’accès aux marchés par les PME dans le cadre des accords de libre échange (ZLECAF, APE, AGOA, …), les normes assurent la qualité des produits mis en marché et participent ainsi à la protection du consommateur, les normes assurent la compétitivité des entreprises et la diffusion de technologies innovantes et durables », a-t-il souligné.


Et d’ajouter : ‘’Vous ne pouvez pas pénétrer des marchés sur lesquels vous ne pouvez pas démontrez de la conformité des produits que vous livrez’’.


 

Le DG a aussi indiqué que seules les entreprises dont les produits sont certifiés sont habilitées à faire de la publicité et à prendre part aux marchés publics en Côte d’Ivoire.


« L’Etat a pris un certain nombre de mesures coercitives. Pour faire la publicité en Côte d’Ivoire quel qu’en soit le support, vous devez avoir la certification. Pour les marchés publics vous devez avoir des produits certifiés », a précisé M. Boka, exhortant les consommateurs à s’orienter vers les produits certifiés.


Il a en outre expliqué que les produits non certifiés ne devraient pas se retrouver sur le marché et que la certification des produits relève de la responsabilité des entreprises.


« L’Etat de Côte d’Ivoire a pris un certain nombre de décisions très claires. Les produits qui ne sont pas certifiés par CODINORM ne devraient pas se retrouver sur le marché. Ne pas faire certifier ses produits c’est enfreindre aux règles. C’est un peu comme si vous circulez sans permis de conduire. On ne cherche pas à savoir si vous savez conduire ou pas, vous êtes un as du volant mais n’avez pas de permis, vous ne conduisez. Je fais cette analogie pour que les gens comprennent que c’est la même chose pour les produits qui sont mis sur le marché. L’Etat est préoccupé bien sûr par la sécurité et la santé des consommateurs, il a édité un certain nombre de règles. Donc sur ce point-là, la responsabilité première incombe aux entreprises. Si un produit pour des raisons diverses crée un dommage celui qui répond c’est celui qui fabrique le produit ou celui qui l’importe », a-t-il affirmé.


Par ailleurs, il a expliqué le processus de certification des produits auquel doivent se soumettre les entreprises. Aussi est-il revenu sur les différentes missions assignées à sa structure.


 

Selon lui, ce sont entre autres, assurer la gestion technique de tout système de vérification de la conformité aux normes rendues d’application obligatoire pour les produits importés, exportés et/ou fabriqués localement et mis en commerce, promouvoir la gestion de la qualité, représenter la Côte d'Ivoire dans les instances régionales et internationales de normalisation, assurer la coordination des travaux d’élaboration des normes nationales en faisant fonctionner les comités techniques de normalisation, gérer la marque nationale de conformité aux normes et en déterminer les modalités d’attribution, gérer le système national de certification aux normes rendues d’application obligatoire.


Constant Boka a également relevé que les certifications faites par CODINORM vont au-delà des frontières ivoiriennes.


Côte d’Ivoire Normalisation, faut-il le savoir, est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, créée le 24 septembre 1992 par le Secteur Privé sur autorisation du Conseil des Ministres du 26 août 1992. Elle compte 324 entreprises adhérentes au 28 novembre 2022 et est gérée par un Conseil d’Administration de 23 membres dont 9 représentants de l’Etat et 14 issus du Secteur Privé.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 250 entreprises sont certifiées pour la qualité de leurs produits, le DG de CODINORM appelle les consommateurs à s'orienter vers ses produits
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter