Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Boga Sako qualifie de “prématurée” l'investiture de Gbagbo et dénonce les velléités de candidature de Blé Goudé alors que les deux ne figurent pas sur la liste électorale
 

Côte d'Ivoire : Boga Sako qualifie de “prématurée” l'investiture de Gbagbo et dénonce les velléités de candidature de Blé Goudé alors que les deux ne figurent pas sur la liste électorale

 
 
 
 3453 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2024 - 04:48

Boga Sako Gervais jeudi à Abidjan


La rentrée annuelle de la Coalition nationale pour le sursaut (CONASU), présidée par Zanga Coulibaly a eu lieu, ce jeudi 16 mai 2024 à Abidjan au Plateau en présence de Boga Sako Gervais du FIDHOP, Touré Souleymane, Directeur général du Guichet unique automobile, Célestin Koala, Directeur général du logement et du cadre de vie et Ibrahima Diaby, Directeur du Haut conseil du patronat des entreprises de transports de Côte d’Ivoire.


Le thème central de cette rentrée annuelle était ''La contribution de la CONASU au maintien d’une stabilité politique nationale durable''.


Boga Sako Gervais, président du FIDHOP et Touré Souleymane, Directeur général du guichet unique automobile, ont entretenu les jeunes qui ont effectué massivement le déplacement à la CAISTAB où s'est tenue cette rentrée annuelle sur ledit thème.


Gervais Boga Sako a affirmé que les débats actuels autour des élections à venir et l’actualité sociopolitique sont des signes que l’horizon n’est pas totalement dégagé pour assurer des élections dans une totale paix en Côte d’Ivoire.


Il a fustigé le comportement de l'ancien président de la République, Laurent Gbagbo et son ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé qui bien que ne figurant pas sur la liste électorale, veulent se présenter à l'élection présidentielle de 2025.


Gervais Boga Sako a déploré, l’investiture ‘’prématurée’’ de Laurent Gbagbo par le Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI) et les intentions avérées de Charles Blé Goudé à se porter candidat, alors même que leurs noms ne figurent pas sur la liste électorale.


 

En prenant la parole, Touré Souleymane, Directeur du guichet unique automobile, s’est réjoui de la position du Président Gervais Boga Sako.


« Après les années de crises, les Ivoiriens sont unanimes pour savoir qu’avec la paix, on peut développer notre pays. Dans la paix, le président de la République Alassane Ouattara a construit plusieurs ponts. La côtière a été réhabilitée, l’autoroute s’est prolongée jusqu’à Bouaké. D’Abidjan jusqu’à Man en passant par Lakota, Gagnoa, Duékoué, etc., la route est praticable. Messieurs Gbagbo et Blé Goudé sont rentrés en Côte d’Ivoire et font leurs activités politiques librement. Les Ivoiriens sont et vivent en paix, ils sont réconciliés et nous vivons ensemble », a déclaré Touré Souleymane.


Créée le 8 août 2022, quelques jours après l’arrestation des 49 soldats ivoiriens en mission régulière dans le contingent de l’ONU, par la Minusma le 10 juillet 2022 et présenté comme des mercenaires par la junte militaire au pouvoir au Mali, la CONASU est composée de jeunes issus d’associations et d’organisations diverses qui se sont fixés pour mission, la défense des institutions de la république et ceux qui les incarnent notamment, les militaires en mission officielle pour la république.


Zanga Coulibaly a, à l'occasion de cette rentrée politique, invité les Ivoiriens à demeurer soudés, autour d’une Côte d’Ivoire unie et indivisible.


« Seul, on va vite. Ensemble, on va plus loin. L’unité autour de la promotion et la défense des institutions républicaines doit être l’affaire de tous pour des lendemains meilleurs pour chaque Ivoirien. Nous invitons toutes les couches sociales, les partis politiques, les Ivoiriens épris de paix à nous rejoindre dans cette noble mission pour la construction d’une nation forte qui prend en compte la devise de notre pays : Union-Discipline-Travail », a précisé, le Président de la CONASU.


En 2024, le Président de la CONASU annonce des activités concrètes qui conduira à l'élaboration de la matrice d’action 2024 qui comprend également, plusieurs actions dont 5 principales à réaliser avec des ministères spécifiques et clés.


 

Selon lui, la jeunesse, constituant un maillon fort de la chaine de développement, ne doit pas rester oisive, donc exposée à des manipulations éventuelles. « Nous prévoyons organiser « les journées de l’insertion sociaux professionnelles de jeunes » en nous appuyant sur la culture dont nous devons profiter de la chaine de valeur pour éduquer les consciences en vue d’éviter les différends à travers cette activité dénommée « Le festival des alliances inter-ethniques ». Nous allons nous réunir autour du sport, facteur d’unité et de rassemblement de par l’organisation du « Tournoi intracommunautaire de l’unité ». Ce que nous avons pu vivre avec la meilleure CAN de tous les temps, remportée d’ailleurs, par nos pachydermes, favorisant ainsi la cohésion nationale, doit se poursuivre. Nous devons pouvons pouvoir contribuer à la stabilité du pays après la « Tournée nationale de la cohésion sociale » que nous comptons organiser. Tout ceci nous permettra de promouvoir et mettre en lumière plus aisément, les actions républicaines à travers des journées portes ouvertes, des actions républicaines mettant en relief la république qui ont permis à la Côte d’Ivoire de connaitre un développement remarquable et son repositionnement depuis maintenant quelques années pour aboutir à une Nation Unie-Stable et prospère », a mentionné, Zanga Coulibaly.


La CONASU invite à l’unité les populations autour de la promotion et la défense des valeurs républicaines qui doivent être l’affaire de tous pour des lendemains meilleurs et le bien-être de chaque ivoirien.


« Nous invitons ainsi, toutes les couches sociales, les partis politiques, la société civile, tous les Ivoiriens épris de paix à nous rejoindre dans cette noble aventure, afin d’œuvrer ensemble à la construction de notre nation autour de sa devise nationale Union-Discipline-Travail », a conclu, le Président de la CONASU.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Boga Sako qualifie de “prématurée” l'investiture de Gbagbo et dénonce les velléités de candidature de Blé Goudé alors que les deux ne figurent pas sur la liste électorale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite : 1) « Gervais Boga Sako a affirmé … que l’horizon n’est pas totalement dégagé pour assurer des élections dans une totale paix en Côte d’Ivoire » 2) « il a fustigé le comportement de l’ancien président, … et de Charles Blé Goudé… qui veulent se présenter alors que leurs noms ne figurent pas sur la liste électorale » -Mr Du FIDHOP, le "grand docteur" et "grand observateur" que vous êtes, l'horizon était totalement dégagé alors ? -Mon intuition me trompe rarement lorsque j'observe attentivement sur longue période une situation ou une personne. Mr du FIDHOP (filou infiltré dans de l’humanitaire opportuniste), je vous invite à également poser certaines questions évidentes pour le docteur en "doctorat" que vous êtes, par exemple : a) comment se fait-il que Dramane soit encore chef d'état de ce pays alors que dans la constitution, les mandats sont limités à 2 ? b) Comment se fait-il que Dramane soit devenu chef d'état de la CIV, alors qu'il n'avait pas la nationalité ? c) Pourquoi une CEI se permet-elle de retirer le nom d'une personne de la liste électorale, alors qu'elle n'est pas juridiquement habilitée pour ? d) Comment se fait-il qu'on juge deux fois les mêmes personnes à la CPI et en Côte d'Ivoire pour la même crise post-électorale, alors que c'est juridiquement interdit ? e) Etc. Etc. -Mr du FIDHOP, je sais que c'est souvent plus facile de s'en prendre au "plus faible" qu'au "plus fort" du moment. Alors, votre point de vue n'est qu'un point de vue...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter