Logo Koaci
 
 
 
Jardin du Cinquantenaire : lieu de détente pour les jeunes et les amoureux
 
::Koaci.com Bamako::Vue du jardin Search jardin du cinquantenaire ce dimanche à(ph LB)::

Conçu par un architecte malien qui n’a pas eu la chance d’être témoin de l’aboutissement de son œuvre, le jardin Search jardin du cinquantenaire vient d’ouvrir ses portes à Darsalam, au pied de la colline de Koulouba, tel un cadeau d’anniversaire des autorités à la jeunesse Search jeunesse bamakoise. Espace de loisirs, de repos et de détente aussi bien pour les jeunes que pour les amoureux, le jardin Search jardin du cinquantenaire a parfaitement répondu aux attentes du Président de la République Amadou Toumani Touré, qui l’a inauguré en compagnie de son épouse Mme Touré Lobbo Traoré, le 13 septembre 2010.

Le magnifique jardin Search jardin du Cinquantenaire Search Cinquantenaire se situe en Commune III du district de Bamako. Un public nombreux a été témoin de son inauguration en présence du premier Ministre Modibo Sidibé, des membres du gouvernement, des autorités administratives et municipales, du président de la commission nationale d’organisation du Cinquantenaire, Oumar Hamadoun Dicko et de la mère de l’architecte concepteur du projet, feu Hassimyou Ly, mort dans un accident de voiture le 20 juin dernier.

Les travaux d’aménagement du jardin Search jardin ont concerné entre autres une cascade artificielle, des bassins d’eau, d’une grotte artificielle, d’une belvédère, d’une placette en pavés pour les fêtes, d’un parking, d’une toilette publique, de 24 bancs, d’une clôture décorative, des espaces verts et d’installation de pompes. Le Jardin du cinquantenaire s’organise autour d’une cascade sur une superficie totale de 4 200 m2. Le système fonctionne à l’aide d’une pompe enfouie sous les falaises. Le soir tombé, l’ensemble du jardin Search jardin est éclairé par des lampadaires disséminés dans les espaces verts du jardin. La falaise est, elle, illuminée par des projecteurs. Toutes les issues sont aménagées et couvertes de pavés. Ce lieu offre désormais aux populations de la capitale, des espaces de loisirs, de détente et de repos. C’est parce que ces lieux étaient devenus des dépotoirs que le Président de la République a pris la décision de les aménager, révèle-t-il. Les travaux ont été réalisés par l’entreprise Nord Coréenne « BAIKHO-Mali Sarl », sous le contrôle et la surveillance de la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat pour un coût total de 345 937 183 F CFA TTC, entièrement financé par le Budget national. Le ministre du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, Mme Gakou Salamata Fofana, a salué l’entreprise nord coréenne qui a respecté le délai contractuel de 105 jours, à compter du 10 juin dernier. Les études techniques ont été réalisées par le « Bureau d’Etudes Œil » de feu Hassimiyou Ly.

Pour le ministre du Logement, des Affaires Foncières et de l’Urbanisme, Mme Gakou Salamata Fofana, la réalisation du présent jardin Search jardin du Cinquantenaire Search Cinquantenaire fait partie du programme global de construction, d’aménagement et embellissement de différentes infrastructures, sur toute l’étendue de notre territoire, dans le cadre des festivités commémoratives du Cinquantenaire. Il s’agit, selon elle, d’une volonté affichée des plus hautes autorités d’offrir à la capitale un cadre de vie assaini et commode.
Elle a rendu hommage à feu Hassimiyou Ly, l’architecte qui a perdu la vie le 20 juin dernier, dix jours seulement après le début des travaux. « Cet ouvrage qu’il a conçu parmi tant d’autres à travers le pays, illustre ainsi son génie et sa vision que la Commission du cinquantenaire a bien voulu mettre à l’actif de notre histoire pour la mémoire collective. Nous aurions tous souhaité vivre cet événement en compagnie de ce fils émérite à qui la nation a marqué sa reconnaissance pour les loyaux services rendus et les sacrifices consentis, sa vie professionnelle durant, en l’élevant à titre posthume, au rang de Chevalier de l’Ordre national du Mali. Il a légué ici une œuvre immortelle à la porte du cinquantenaire », a déclaré Mme Gakou Salamata Fofana. Le président de la République, Amadou Toumani Touré, a lui aussi rendu un hommage ému à Hassimiyou Ly et salué son talent concrétisé par une infrastructure impressionnante de par son symbolisme et son architecture qui se marie avec son milieu naturel.

Il est en effet difficile de distinguer la falaise artificielle des vraies roches de la colline. Les techniciens nord-coréens ont reproduit des pans de colline à l’image des pans réels, et aménagé une chute artificielle cascadant sur un plan d’eau en forme d’ailes d’oiseau. Le jardin Search jardin est entrecoupé par des marches de pierres taillées et des banquettes de repos aux allures de troncs d’arbre. Un pont en fausses lianes surplombe le bassin tandis qu’un pavillon d’observation artificiel se dresse à l’extrémité -est du jardin. Les murs de clôture figurent une haie artificielle. Le chantier a été exécuté par une équipe d’ingénieurs et de techniciens nord-coréens, conduit par Ri. Ces spécialistes en décoration et fabrication de falaises artificielles ne sont pas à leur première expérience en Afrique. Toutefois, selon un d’entre eux, le Jardin du cinquantenaire tel que conçu, est une première en Afrique.

Ib
 
 
8149 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 19/09/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login