Logo Koaci
 
 
 
Jean Eyeghe Ndong s'en va et revient avec le mêmes
 
::Koaci.com Libreville::Le premier ministre du Gabon Jean Eyeghe Ndong reconduit par le chef de l'Etat par intérim ici devant le sénat ::


Jean Eyeghe Ndong qui dans la journée du 19 juin 2009 venait de démissionner de son poste de premier ministre, a été reconduit par le Président intérimaire de la république gabonaise.

L'annonce a été faite par le premier ministre ce vendredi à 23h sur les antennes de la RTG1.

Après s’être présenté en tant que nouveau premier ministre, Jean Eyeghe Ndong a de suite fait la lecture du sa nouvelle équipe. Une équipe pléthorique composée de 48 ministres au total. 3 vices premiers ministres, 3 ministres d’Etat, 28 ministres et 14 ministres délégués.

Le nouveau gouvernement Search nouveau gouvernement n’est pas totalement remanié comme laisse entendre certains médias de la place. Certains ministres ont juste changé de poste. Une sorte de jeu de la chaise musicale. Le schéma politique est identique. Les ministres sont issus en grande majorité du parti démocratique gabonais (PDG) parti au pourvoir depuis 41 ans, crée par le défunt président Omar Bongo.

Ali Bongo Ondimba garde le porte-feuille de la défense. Un nouveau ministère de la coordination et du suivi de l’action du gouvernement, dont le fauteuil est confié a de André Mba Obame, précédemment à l’intérieur, a vu le jour. Le ministère de l’intérieur quant lui est désormais sous la responsabilité de Jean François Ndongou, l’économie forestière à Martin Mabala qui remplace Emile Ndoumba.

Comme nous la laisse entendre les dispositions constitutionnelles, ce gouvernement a pour principale mission, l’expédition des affaires courantes et l’organisation de la prochaine élection présidentielle en milieu du mois de juillet 2009.

Le gouvernement évoluera dans un climat social tendu, les enseignants du primaire, secondaire et supérieur sont toujours en grève, tout comme dans les hôpitaux .

Les gabonais sceptiques quant à la capacité de cette équipe reconduite qui 5 ans durant a tenté de régler les problèmes sans succès marquant aura désormais la charge d'amener le pays à l’élection présidentielle et ce dans les meilleures conditions pour un scrutin que tous veulent transparent.

 
 
3586 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/06/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login