Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Koacianute: Sa Sainteté Faure Gnassingbé, dessinez-moi un dictateur !
 
Il n’y a que la méchanceté, la fourberie, l’hypocrisie, la malhonnêteté, la cupidité, la mauvaise foi qui puissent, aujourd’hui, pousser un homme raisonnable à refuser de reconnaître que le Togo Search Togo est une dictature. Parce qu’une dictature, ça pue à mille lieux, aucun artifice n’arrive à la camoufler.

Le charognard sur sa charogne perché a beau porter la soutane, jamais, alors jamais, il n’aura la blancheur de la colombe, que dit l’adage.

Payer des journalistes pour seriner tous ceux qui veulent les écouter que Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé est une lumière tout droit descendue du Ciel pour éclairer les ténèbres des Togolais, prendre en otage, à coups de millions, des journaux nationaux et internationaux pour répéter à hue et à dia que le Togo Search Togo évolue, se développe sous le fils-de-notre-père, sortir des chiffres fantaisistes pour montrer que Faure Gnassingbé, multiplie, à l’image du Christ, le pain et le poisson dans la gamelle des Togolais, porter une auréole à un tyran taciturne, fils d’un tyran loufoque pour le faire paraître un saint est une entreprise aussi inepte, aussi ridicule, aussi vaine qu’habiller un porc en blanc à côté d’un étang boueux et l’empêcher de s’y plonger.

Sébastien Alzerreca. Parlons-en. Ce Français ayant choisi notre pays pour y installer un centre culturel depuis 2010, un centre culturel dans un pays où à part le très sélectif centre culturel français, les lieux destinés aux jeunes créateurs sont rares, rarissimes, inexistants. Sébastien Alzerreca, chassé, sans aucune retenue, comme un truand, pour avoir « publié des commentaires tendancieux » sur Internet lors de la dernière élection présidentielle sanctionnée, comme toujours, par « la victoire » de ceux qui ont toujours « gagné » les élections dans notre pays.

Et au Togo, au Togo Search Togo démocratique, un commentaire tendancieux est un commentaire qui met en doute les résultats ayant fait de ceux qui gagnent toujours les gagnants de la énième élection qu’ils ont organisée. Un commentaire tendancieux, au Togo Search Togo démocratique, est un commentaire à travers lequel un individu exprime son choix qui, ô sublime provocation, crime de lèse-président-démocrate, ne correspond pas au choix que tout le monde est sommé de faire dans le Togo Search Togo démocratique. Un commentaire tendancieux est un commentaire qui n’applaudit pas Saint Faure Gnassingbé, le Saint-Fils à qui Dieu a confié le Togo Search Togo à la mort de son deux fois saint géniteur. Est tendancieux, au Togo, un commentaire qui n’applaudit pas le vol du saint fils de notre Saint-Père de la nation (mais là attention, ne tombons pas dans des commentaires tendancieux).

Sébastien Alzerreca est renvoyé pour cinq ans du Togo, du Togo Search Togo démocratique. Il peut aller publier ses commentaires tendancieux sur qui il veut ailleurs. Son centre culturel fermé. Le lieu d’expression de centaines de jeunes artistes togolais fermé. Leur agora de la connaissance, d’échanges, de leur épanouissement fermé. Tout va bien. Après tout, des jeunes cultivés ce sont des jeunes qui ouvrent les yeux sur le monde, sur l’Ailleurs, des jeunes qui comprennent, qui interrogent leur environnement, et qui finissent par se révolter. Se révolter contre le Saint-Fils qui se tue pour nous apporter la démocratie.

Une question, juste une question, qui me taraude l’esprit : « Saint-Fils, si vous qui êtes arrivé au pouvoir dans les flots de sang de centaines de Togolais, vous qui, malgré votre jeune âge qui vous rend si fier, vous vous permettez de vous comporter comme ces vieux horribles dictateurs africains (dont votre horrible père) ayant aligné les mandats présidentiels jusqu’à leur tombe malgré les protestations de leurs peuples, si vous, Saint-Fils, vous permettez d’expulser de votre pays pour cinq ans un internaute ayant juste publié un commentaire ne vous étant pas favorable, un internaute qui, pourtant, à travers un centre culturel, donne du rêve, du sourire, de la vie à des centaines de vos administrés, si vous, Saint-Fils, qui utilisez tant de méthodes rétrogrades , sanguinaires et barbares pour garder le pouvoir, vous vous réjouissez, souriez, Saint-Fils, quand on vous appelle démocrate, qu’est un dictateur alors ? »


PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.

 
 
33648 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/08/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login