Logo Koaci
 
 
 
Koacinaute: Attentats de Paris: Réaction du Conseil Supérieur des Oulémas du Maroc
 
Attentats de Paris Search Paris : Réaction du Conseil Supérieur des Oulémas du Maroc

Il est tout à fait normal que la plus haute instance religieuse du Maroc, après le Roi du Maroc, qu'est le Conseil Supérieur des Oulémas du Maroc, réagisse aux ignobles attentats Search attentats de Paris Search Paris qui ont touché des centaines de personnes innocentes, plongé des centaines de familles dans le deuil et meurtri des millions de français et de ressortissants étrangers de part le monde.

Aussi, face à cette tragédie qui a touché Paris, capitale d'un pays ami du Maroc, mais aussi capitale de la science et de la culture que des millions de touristes viennent visiter et où des milliers d'étudiants étrangers y font leurs études supérieures, la grande Instance Supérieure marocaine a t-elle tenu, dans une Fatwa Search Fatwa publiée le 14 novembre 2015, à clarifier la véritable définition du "jihad en Islam et ce qui ne l'est pas et relève du terrorisme, de l'agression, de la terreur et du massacre d'âmes innocentes, actes formellement bannis par la religion musulmane" .

A la lecture de cette Fatwa, il est très clairement précisé que les membres de ce Conseil se sont fondés sur des Versets Coraniques véridiques qui affirment "n'attaquez pas, Dieu n'aime pas ceux qui attaquent" et "Celui qui tuerait un Homme non coupable d'un meurtre ou d'un délit sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes" .
C'est ainsi, que le Conseil Supérieur des oulémas du Maroc Search Maroc a t-il tenu à préciser que le véritable Jihad légitime ne peut se décliner que selon ces seules uniques catégories :

1/ le Jihad contre soi-même à travers l'éducation, l'épuration de l'âme et sa préparation à assumer la responsabilité.
2/ Le Jihad par la pensée à travers le l'affûtage et le façonnement de l'esprit de manière à servir les intérêts de l'humanité.
3/ Le Jihad par l'écriture, à travers la publication d'ouvrages utiles, la réalisation d'articles illuminant et contrant les fausses accusations à l'encontre de l'Islam et des musulmans.
4/ Le Jihad par l'argent, à travers la dépense généreuse en faveur du bien et la contribution au développement socio-économique.
5/ Le Jihad par les armes, quant à lui, les Musulmans n'y ont recours qu'en cas d'extrême nécessité lorsqu'ils sont attaqués par leurs ennemis et que toutes les voies pacifiques échouent, tient à préciser le Conseil Supérieur des Ouléma. Même dans ce cas de figure, poursuit la Fatwa Search Fatwa du Conseil, la proclamation du jihad relève du ressort exclusif du Grand Imam à qui l'Islam a donné le droit exclusif de le proclamer, d'y appeler et de l'organiser, à savoir le Roi du Maroc. L'islam ne permet, par conséquent, à aucun individu ou groupe de proclamer le Jihad de leur propre chef.

Et de rappeler, à ce propos, que les Oulémas musulmans ont tenu de tout temps à mettre en avant cette prérogative dans le souci de préserver la cohésion et l'unité de la Oumma.

Des vertus d'un Islam tolérant et du juste milieu, respectueux de l'autre, que le Royaume du Maroc, très rare pays a toujours défendu, et ce, sous la conduite du Roi Mohammed VI.

C'est pourquoi, les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs ont-ils toujours vécu dans ce pays en parfaite symbiose et que les différents lieux de cultes et cimetières y sont respectés, contrairement à d'autres pays arabes et européens.

Farid Mnebhi.

PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
7564 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 15/11/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login