Logo Koaci
 
 
 
Koacinaute Côte d'Ivoire : Bravo ! Bensouda. Le rêve des pro-Gbagbo brisé à nouveau
 
Koacinaute le 30 novembre 2013 - Les mines renfrognées ! Le regard hagard ! La démarche tonitruante ! Les nerfs à vif ! La colère au summum ! Les pleurs au rendez-vous. Telles sont les observations de l’émotion qui anime la grande famille des militants et sympathisants du Front Populaire Ivoirien. Le verdict est tombé depuis La Haye où est détenu l’ex président Laurent Gbagbo, le Chef de la Réfondation. Sa mise en liberté provisoire demandée par son avocat, maître Altit vient à nouveau d’être rejetée par les juges de la Cour pénale internationale (CPI).

Les juges avaient demandé au bureau du procureur d’apporter des preuves supplémentaires à charge aux preuves pertinentes qui étaient déjà en cours. La procureure à charge, Madame Bensouda vient de clouer au pilori le célèbre prisonnier de La Haye avec courage, abnégation et compétence dans le respect des lois internationales que lui confère le statut de Rome.

Monsieur Gbagbo retourne donc en prison au grand désarroi de ses partisans qui pullulaient pêle-mêle les réseaux sociaux, la presse et pendant les tournées politiques d’une libération imminente de leur mentor. La pilule est donc amère à avaler. L’euphorie s’est transformée en cauchemar.

L’espoir d’une liberté conditionnelle était permis suite à la rencontre des chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UA qui avaient dénoncé l’acharnement de la CPI Search CPI à la poursuite des présidents supposés enfreindre les lois internationales relatives au statut de Rome. Croyant pouvoir influencer les décisions et intimider les juges, le maintien de monsieur Gbagbo en détention vient de montrer que la CPI Search CPI ne peut en aucun cas se laisser distraire par les supputations politiques. Elle ne se réfère qu’aux faits condamnables par la loi.

Quelle sera donc la teneur du discours prochain du président du FPI à la base militante après ce énième échec de la défense de Monsieur Gbagbo ?

La prophétie ne s’est toujours pas manifestée.

Kolia



PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
4968 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 30/10/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions jordanchoco2020
 
@kolia on peut tenter de distraire les gens tant qu'on veut la verité est froide sans emotion.maintenant a eux de justifier leur mensonges auprès de leur affidés qui sont de moins en moins nombreux.nous autres la ont a un pays a construire on a perdu 10 ans basta. allez bonne cha...
@kolia on peut tenter de distraire les gens tant qu'on veut la verité est froide sans emotion.
maintenant a eux de justifier leur mensonges auprès de leur affidés qui sont de moins en moins nombreux.
nous autres la ont a un pays a construire on a perdu 10 ans basta. allez bonne chance a koudou qu'il se defende et choissise des vrai ami ça c'est son probleme on peut pas aider qlq un qui sait tout et veut sans cesse te rouler dans la farine.
helas les faits sont là comme le disait Fue Robert guei un jour ta farine te remontra au nez ce jour est là devant lui.
god bless la new RCI.
 
 
Read more
See his contributions Me khauney
 
Allo Youssef! Allo Dramani! Allo Dabakala!!! Vous avez eu quoi? Liberté provisoire? Liberté illusoire? En sept demandes, Bensouda vous a KO sept fois.... Bonne arrivée à Koudou quand même...
 
 
 
See his contributions LE Gle
 
 De AlTI à Affi. Ce qui est plutôt brisé, c’est la réputation de Me Alti. On nous a dit qu’il n’avait jamais perdu de procès hoo… C’est chose faite désormais. Après la débâcle du défenseur des causes…perdues, celui qui veut faire recompter les voix là oû on ne parle pas d’erreur...
 De AlTI à Affi. Ce qui est plutôt brisé, c’est la réputation de Me Alti. On nous a dit qu’il n’avait jamais perdu de procès hoo… C’est chose faite désormais. Après la débâcle du défenseur des causes…perdues, celui qui veut faire recompter les voix là oû on ne parle pas d’erreur, mais de suppression abusive de voix (paix à son âme !). Maintenant, place à un certain Affi. Lui n’a rien à cirer de sa réputation. Seule compte son ambition…démesurée. Mais au fait, souhaitait-il vraiment la libération de GBAGBO ? Sinon pourquoi se présenter comme candidat aux prochaines élections présidentielles et « exiger » sa libération? Donc, lui serait président (que Dieu nous en garde !) et Gbagbo serait quoi alors ? Le quidam était bien conscient que plus il fait du bruit, plus les chances de GBAGBO diminuent. Ha, la politique! Dire qu’il y a encore des gens aussi naïfs pour croire Affi…
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login