Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Koacinaute Côte d'Ivoire : Coup de tonnerre à l’Assemblée Nationale !
 
Koacinaute le 24 septembre 2013 - Depuis la mort du premier président de la Côte d’Ivoire, le président Félix Houphouet Boigny, la constitution de notre pays est travestie par le pouvoir ou le régime en place dans le seul but de s’y maintenir ou d’écarter un candidat potentiel populaire à la course présidentielle. Ces tripatouillages sur mesure des lois de la république sont antidémocratiques et ont été la sève nourricière du conflit politique en Côte d’Ivoire. Or la Constitution est un ensemble de règles qui s’impose tant aux élus du peuple qu’à tout citoyen, et qui maintient la cohésion de la Nation lors de chaque changement de bord politique du gouvernement. Le façonnage de la constitution à la guise du pouvoir ne peut que provoquer de la colère et le soulèvement du peuple. Le Coup d’Etat en Côte d’Ivoire en 1999, la crise électorale de 2000, la crise politico-militaire de 2002 et la crise post électorale de 2010 sont des résultantes de ces méthodes antidémocratiques.

En effet, suite à la crise politico-militaire qui a entrainé la séparation du territoire national en deux zones belligérantes, une bonne partie de la constitution ivoirienne est restée muette pour ne pas dire caduque eu égard aux différentes résolutions et accords des organisations internationales imposées à notre pays pour maintenir la paix et amorcer la réconciliation entre les belligérants.

Plusieurs articles de la constitution sont en porte à faux avec les réalités du pays ; surtout le fameux article 35 qui dit :

Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Il n'est rééligible qu'une fois. Le candidat à l'élection présidentielle doit être âgé de quarante ans au moins et de soixante quinze ans au plus. Il doit être ivoirien d'origine, né de père et de mère eux-mêmes ivoiriens d'origine. Il doit n'avoir jamais renoncé à la nationalité ivoirienne. Il ne doit s'être jamais prévalu d'une autre nationalité. Il doit avoir résidé en Côte d'Ivoire de façon continue pendant cinq années précédant la date des élections et avoir totalisé dix ans de présence effective. L'obligation de résidence indiquée au présent article ne s'applique pas aux membres des représentations diplomatiques et consulaires, aux personnes désignées par l'Etat pour occuper un poste ou accomplir une mission à l'étranger, aux fonctionnaires internationaux et aux exilés politiques. Le candidat à la Présidence de la République doit présenter un état complet de bien-être physique et mental dûment constaté par un collège de trois médecins désignés par le Conseil constitutionnel sur une liste proposée par le Conseil de l'Ordre des Médecins. Ces trois médecins doivent prêter serment devant le Conseil constitutionnel. Il doit être de bonne moralité et d'une grande probité. Il doit déclarer son patrimoine et en justifier l'origine.

Cet article qui est la cause principale directe du conflit politique en Côte d’Ivoire a été réaménagé et réadapté au profit de la paix par les accords de Lina Marcoussis en France afin de permettre à tous les acteurs politiques ivoiriens de se présenter aux élections présidentielles s’ils le désirent. Ces accords stipulent que :

L’article 35 de la Constitution relatif à l’élection du Président de la République doit éviter de se référer à des concepts dépourvus de valeur juridique ou relevant de textes législatifs. Le gouvernement de réconciliation nationale proposera donc que les conditions d’éligibilité du Président de la République soient ainsi fixées :

1) Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Il n’est rééligible qu’une fois.
Le candidat doit jouir de ses droits civils et politiques et être âgé de trente-cinq ans au moins. Il doit être exclusivement de nationalité ivoirienne né de père ou de mère Ivoirien d’origine.

2) Le Code de la nationalité sera amendé par l’adjonction aux conditions de perte de la nationalité ivoirienne édictées par son article 53, des mots suivants : exerçant des fonctions électives ou gouvernementales dans un pays étranger.

3) Le Président de la République rendra public chaque année son bulletin de santé.

En effet, ces résolutions et accords ayant permis à la Côte d’Ivoire d’organiser les élections présidentielles en 2010 avec tous les acteurs politiques et choisir son président, seront légiférés selon les réalités sociopolitiques ivoiriennes.

A cet égard, le groupe parlementaire du PDCI-RDA est en consultation ultime pour faire une proposition de loi modifiant l’article 35 de la constitution relative à l’éligibilité à la présidence de la république. L’initiative principale a pour objet de modifier l’ordre législatif existant par l’adjonction de règles nouvelles.

L’on pourrait se poser la question de savoir vu les soubresauts du moment au sein de la grande famille du PDCI-RDA, si cette modification n’est pas attraite à la mise en place de la candidature du président Henri Konan Bédié à la course présidentielle de 2015. Une modification qui pourrait repousser l’âge requis pour la candidature à la magistrature suprême de notre pays.

Si tel serait le cas, le rêve et l’ambition du président de la CDVR Charles Konan Banny s’enfouiront à l’hémogénie du dogme de la « Realpolitik ».

Kolia


PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
11505 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 24/09/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
chuhuhuhuhuuuuu>>>> @Kolia.L'article 35 sera totalement applicable apres le/les mandat(s) de Ouattara.................Pour le moment notre pays applique a la LETTRE l'article 35 de Marcoussis et de Pretoria......... Konan Bedie pourrait etre candidat en 2015..... POURQUOI pas ???...
chuhuhuhuhuuuuu>>>> @Kolia.
L'article 35 sera totalement applicable apres le/les mandat(s) de Ouattara.................
Pour le moment notre pays applique a la LETTRE l'article 35 de Marcoussis et de Pretoria......... Konan Bedie pourrait etre candidat en 2015..... POURQUOI pas ???>>>....... Nos labo-politiques fonctionnent toujours.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
DE LA CONSTITUTION SOUFRE DOULEUR ET ALIBI, DE LA CANDEUR ET DE L’INNOCENCE DES POLITICIENS QUI LA COMBATTENT, DU BESOIN DU RESPECT DE LA CONSTITUTION DANS TOUTE REPUBLIQUE, DE LA JURIPRUDENCE IVOIRIENNE : CAS DU RDR !! …. ….. …… Oui, vous lisez bien, selon @Kolia, que je salue ...
DE LA CONSTITUTION SOUFRE DOULEUR ET ALIBI, DE LA CANDEUR ET DE L’INNOCENCE DES POLITICIENS QUI LA COMBATTENT, DU BESOIN DU RESPECT DE LA CONSTITUTION DANS TOUTE REPUBLIQUE, DE LA JURIPRUDENCE IVOIRIENNE : CAS DU RDR !! …. ….. …… Oui, vous lisez bien, selon @Kolia, que je salue au passage, bien obligé que je suis de constater qu’il na toujours pas été interné dans un hôpital psychiatrique, selon @Kolia donc, c’est las constitution ivoirienne qui serait la cause des calamités que ce pays vit et non l’obstination de certaines personnes dans ce pays et hors de celui-ci a ne pas vouloir la respecter !!!! On ira sur la base que la constitution est un texte de lois qu’un peuple se donne librement et qui sert de boussole a toute république. Elle s’impose a tous et se doit d’être respectée a la lettre. Elle détient en son sein les mécanismes pour la modifier. Il ressort donc de tout ceci qu’aucune constitution n’a été créée de toute pièce pour éliminer un quelconque candidat de la course a la présidence de la république. Surtout quand on considère que (puisqu’il s’agit de lui) HAHO avait appelé ses militants a voter pour un Oui massif lors du referendum institué pour adopter la constitution dans sa formule actuelle. On parlera donc de l’article 35, comme étant une stratégie mise sur pied pour éliminer HAHO, à cause de son « problème » de nationalité et de son « vagabondage » de nationalité, mais aussi de BEDIE, qui refusa de se présenter devant le collège de médecin institué par la constitution. Non, @kolia déplacera le problème justement pour se livrer a sa propagande habituelle et nauséabonde, qui veut que le pouvoir en place soit celui qui manipule la constitution à son aise pour se maintenir au pouvoir, quand au contraire, ce sont les opposants, présentant certaines lacunes ou déficiences démocratiques, (à savoir l’incapacité a prendre le pouvoir de façon démocratique et par les urnes), qui aimeraient que la constitution change selon son entendement pour pouvoir accéder au pouvoir a son tour. Et quand la règle, la loi, la constitution est contre quelqu’un, et qu’il se donne les moyens, dans sa minorité, de renverser le pouvoir, on trouve utile de prendre la constitution comme prétexte pour justifier les crimes et meurtres commis (on ne peut renverser un pouvoir sans en commettre, logiquement) !!! Non @Kolia, dans toute république, dans tout état qui se respecte, la constitution ne se négocie pas et ses modifications fondamentales se font a travers l’expression populaire et non a travers des accords de « paix » ou des traitées signés on ne sait où, le couteau tenu sous la gorge !! Ces traités n’ont pas été signés avec et devant le peuple ivoirien, mais avec des politiques en manque de notoriétés, dans l’insurrection, dans la rébellion, ou alors au pouvoir, selon le mandat que le peuple aura donné et qui ne prévoit pas de modifier la constitution selon son bon vouloir (SEM GBAGBO aura toujours posé comme limite des accords et de sa signature, celle que la constitution lui autorise. Il ne peut aller contre elle, par définition). Et quand on parle de l’expression populaire large, et donc du referendum, c’est justement le manque de poids de certains hommes politiques, qui savent bien qu’ils ne pourront aboutir a une modification de la constitution par ce chemin, c’est ce manque de poids qui les obligent a prendre les armes et a choisir le chemin du coup d’état, de l’insurrection, de la rébellion et enfin de l’usurpation. La faute n’est donc pas ailleurs, mais propre !!A suivre …. … … …
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Suite …. … … …. La constitution ivoirienne n’est pas mauvaise, elle n’est pas exclusive. Elle parle et traite des ivoiriens et non de ceux qui aimeraient l’être ou qui pensent l’être au point d’exiger des droits qu’ils ne sauraient posséder. Elle se souhaite un président apte à ...
Suite …. … … …. La constitution ivoirienne n’est pas mauvaise, elle n’est pas exclusive. Elle parle et traite des ivoiriens et non de ceux qui aimeraient l’être ou qui pensent l’être au point d’exiger des droits qu’ils ne sauraient posséder. Elle se souhaite un président apte à diriger le pays, pas trop jeune, pas trop vieux ou sénile comme certains hommes politique. Elle se souhaite un président en bonne santé et quand on lit l’article 35, on ne voit en aucun lieu une disposition quelconque « inventée » dans le but d’éliminer un candidat ou un politicien quelconque. Par contre, on voit des dispositions qui élimineraient toute une catégorie de personnes qui ne sauraient devenir président dans ce pays. Ainsi, tous les hauts fonctionnaires nés en Cote d’Ivoire ou ailleurs, de mère ou de père ivoiriens, ayant eu une nationalité autre que la nationalité ivoirienne, (Française, américaine, allemande, etc.) ne peut se présenter au poste de président, vu que leur engagement pour les intérêts du pays pourrait diverger et on verrait a terme des hommes qui s’investiraient pour l’extérieur et très peu pour la nation et la république (suivez mon regard !!). Cette catégorie correspond a de nombreuses personnes qui n’osent même pas en rêver s’imaginer président de la Cote d’ivoire, se sentant non qualifiés de fait. Mais non, HAHO lui, croit que l’article 35 a été inventé dans le seul but d’éliminer son nombril de la course présidentielle. Aussi, tout ivoirien, sujet a un état maladif qui ne lui permettraient pas de diriger le pays, atteint de maladies mentale facilement détectable, ou de tout autre forme de pathologie pénalisante, ne peut logiquement pas diriger toute une nation et recevoir le mandat du peuple d’agir au nom de tous les ivoiriens. Un collège de médecin assermenté et institué par la constitution est en charge de dresser le bilan de chaque candidat, selon des règles communes et dans un cadre règlementé qui exclu tout papier faxé provenant d’un médecin de campagne lilloise qui aura reçu l’équivalent de tout une année d’honoraire par un seul client, la bouteille de « trouillard 1938 » a la main. Mais non, BEDIE considèrera que cette disposition constitutionnelle a été «inventée » spécialement pour qu’il ne participe pas aux élections de 2000. 13 ans plus tard, BEDIE a 79 ans, et il trouvera que la limite d’âge sera une autre disposition constitutionnelle crée spécialement pour l’empêcher d’être candidat. …. …. ….. En conclusion, vue que selon @Kolia, c’est la constitution qui est source de conflit, qui est a l’origine de tout ce que ce pays subit, coup d’état, rébellion, guerre et morts d’hommes plurielles, on se trouvera dans un cas de jurisprudence sans précédant, qui légitime tout ivoirien, quel qu’il soit, a intenter les mêmes actions, au cas ou la constitution ivoirienne ne lui passerait pas du tout. On oubliera donc que les textes sont faits pour s’appliquer a tous, et que l’on doit s’y soumettre, pour se donner toute la latitude de les modifier selon ses perceptions et s’il y a 25 millions d’ivoiriens dans ce pays, on aura droit a 25 millions de versions différentes de la constitution (je ne compte pas les Burkinabé et les Malien qui ont finalement appliqué Marcoussis au lieu de la constitution dans ce pays). Oui, nous serons sur un paradis sur terre, ou tout le monde serait content. …. ….. Non @Kolia, les raisons des douleurs et calamites qui se sont répandues sur ce pays se trouvent bien ailleurs et le non respect des lois et l’usage de la force comme moyen d’expression démocratique pour une minorité hors la loi, sont les causes de tout ce que nous avons vécu. Aucun régent ne sentirait le besoin de modifier ou de tripatouiller la constitution s’il s’évertuait a respecter les lois et la constitution, sinon a respecter le peuple qui se dote d’une constitution. En attendant, HAHO fera inclure son bétail électoral dans le listing ivoirien, avant de se permettre de mener un quelconque referendum pour lequel il se donnera toute les chances de le remporter a son avantage, preuve qu’un en définitive, même après avoir trouvé la constitution « conflit gène » selon @Kolia, elle finit par s’imposer a tous. On ne peut diriger indéfiniment un pays en se reposant sur des textes écrits lors d’une table ronde qui vit des chefs cuisiniers et des étudiants sans grades, a cotés de politiciens a deux balles, a la recherche de perdiem ou de plébiscite que le peuple ivoirien leur refuse toujours autant !! Non @Kolia, encore une balle perdue qui ne touchera aucune cible. Pour le moment, on se demande quel genre d’ivoirien vous êtes, si vous vous permettez de croire que la constitution de votre pays puisse être mauvaise, justement parce qu’elle rejette votre mentor, sur la base de griefs qu’il n’a jamais réussit a éventer jusqu’ici. Non, il y a surement au minimum un ivoirien dans le RDR qui aurait pu se présenter tout en respectant les lois et la constitution ivoirienne : vous (enfin, je suppose, a moins que vous ne soyez Burkinabé et ayez travaillé a la banque mondiale au titre de la haute volta, ce qui est une situation qui m’est familière !! Je me demande bien ou j’ai déjà vu cette situation … … Non, laissez tomber !!) … !!! La suite !! (C’est quoi la prochaine compromission morale et éthique, après le rejet des lois fondamentales ivoiriennes et de la constitution, qui devient le motif pour tuer et assassiner les ivoiriens, quand le referendum et le vote restent les seules voies pour la modifier ???)
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
sacre kolia !!! notre journaliste et agent secret en herbe, ton article lui meme est ''une goutte de pluie''. franchement dire que la constitution est responsable de la crise ivoirienne, c'est vraiment etre un imbecile heureux. la crise ivoirienne est nee de la seule volonte d'un...
sacre kolia !!! notre journaliste et agent secret en herbe, ton article lui meme est ''une goutte de pluie''. franchement dire que la constitution est responsable de la crise ivoirienne, c'est vraiment etre un imbecile heureux. la crise ivoirienne est nee de la seule volonte d'un seul individu de ne pas respecter les regles. nos lois: de la tentative du coup d'etat constitutionnel en 1993 au refus des resultats des elections de 2010 par le conseil constitutionnel, le juge des elections. les origines de la crise, on les connait: le parachutage du mossi dans la vie sociopolitique ivoirienne et bedie par la creation du concept ''d'ivoirite'' et toutes les interpretations qui en ont ete faites. mais, ca tu l'evites, comme a ton habitude, soigneusement pour exceller dans le mensonge, la manipulation pour les quelques illetres de ce site et dans les poubelles. et a lire cet article, t'es le seul, j'en suis sur, a y voir un quelconque tonnerre gronder a l'AN. car meme si ''l'initiative de la revision de la constitution appartient concurremment au president et aux membres de l'A.N'' (art 124), car faut bien que hkb soit candidat pour le pdci. ou le doute est cependant permis !? ''la revision de la constitution n'est definitive qu'apres avoir ete approuve par referendum a la majorite absolue des suffrages exprimes'' (art 126 de la constitution). le coup de tonnerre, c'est que les ivoiriens accordent leur suffrage a la revision de l'art 35 pour faire plaisir a hkb, la ou la situation dit on est stable. la crise n'est elle pas terminiee? finie? c'est loin d'etre le cas avant 2015. ce qui pourrait dans ce cas etre une jurisprudence dans ce pays. d'ailleurs kolia, si je comprends ton raisonnment, permettre a dramane d'etre candidat en 2010, grace a l'article 48 de la constitution, est a l'origine de la crise post electorale? cette decision exceptionnelle n'aurait du pas etre prise par gbagbo qui croyait resoudre un pan de la crise? sacre kolia! moi, je pense que le coup de tonnerre, c'est de voir un individu s'ennuyer a ce point, jusqu'a nous servir de tels articles dignes d'une poubelle non videe depuis une semaine. on imagine la puanteur d'ici. un conseil: inscris toi a l'istc car je suis sur que tu vis mal le fait d'etre un journaliste ''en herbe''. ''coup de tonnerre....''. pffffffff, n'importe quoi!!!!
 
 
Read more
See his contributions cydi
 
et revoilà dabakala dans ses discours ;comme si il se croit a la place CPI. vous racontez des fadaises .vous êtes de la trempe des ces personnes qui sont prêtes a nier leur propre existence juste pour faire plaisir a votre bétail.;;;;;;;;;;;;;;;allez y dire vos balivernes a vo...
et revoilà dabakala dans ses discours ;comme si il se croit a la place CPI. vous racontez des fadaises .

vous êtes de la trempe des ces personnes qui sont prêtes a nier leur propre existence juste pour faire plaisir a votre bétail.;;;;;;;;;;;;;;;
allez y dire vos balivernes a vos larbins qui avaient 10ans en l an 2000.;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;


l année où on a décidé de revoir notre constitution .;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

il y a avait des sous commissions où certains demandaient a ce que la femme du président soit NOIRE comme si a cette époque DOMINIQUE NOUVIAN ETAIT NOIRE.;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

quand ton MARAKA disait après que l article 35 a été fait contre Dramane vous DABAKALA vous habitiez sur la planète mars?;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

je ne vais pas rentrer dans vos petites considérations qui abrutissent ceux de FICGAYO.

ICI , sur koaci nous on cogite.

c est minable de nier a un individu sa citoyenneté ;;;;;;;;;;;;;;;

c est minable d avoir organisé des pogroms contre les nordistes .

c est minable que des lettrés refondus aient défendus cette chapelle;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
le ZOZO de GUEI s est refugié a kabakouma .

nous autres que vous avez transformé en apatride on a pris les armes . ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

et nous en sommes fier, mais comme ton MARAKA "historien" est bête il s est attaqué aux descendants des SOUNDIATA SOUMANGOUROU, KAYA MANGAN CISSE et j en passe

la fibre guerrière nous l avons dans nos gênes et nous lui avons foutu une rébellion au cul.

nous on va pas s assoir pour pleurnicher comme des femmelettes a regarder des gens qui veulent nous spolier et dire : c est les textes , c est les textes

je vous ai vu lamentablement défendre HAYATOUT quand il tripatouillait pour écarter ANOMA de la CAF ( le seul tort de anoma a vos yeux c est de n avoir pas été en prison ) comme si on devait mettre tous les refondus en taule vous seriez là a vous baguenauder sur différents fora.
si la BLAKROYATERIE n'est pas contente qu elle prenne ses responsabilités;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

dabakala ceux qui n ont pas suivies les débats de l élaboration des texte de notre constitution de 2000 peuvent vous croire .;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
mais moi j ai relaté fidèlement les choses a cydi junior
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
@Cydi … Vous me connaissez et je n’ai jamais manqué l’occasion de vous répondre, même si parfois cela ne se justifie pas, vu que vous avez tendance a passer toujours a coté de mon débat, tout en déballant une animosité insensée et un complexe d’infériorité que je ne sais comment ...
@Cydi … Vous me connaissez et je n’ai jamais manqué l’occasion de vous répondre, même si parfois cela ne se justifie pas, vu que vous avez tendance a passer toujours a coté de mon débat, tout en déballant une animosité insensée et un complexe d’infériorité que je ne sais comment guérir. Mais ici, je ferai encore l’effort, justement par ce que cet échange sera pédagogique, après celui avec @Kolia qui exige de moi de recadrer son intervention démagogue et propagandiste !! Pour aller au détail !! Vous dites : « il y avait des sous commissions où certains demandaient a ce que la femme du président soit NOIRE comme si a cette époque DOMINIQUE NOUVIAN ETAIT NOIRE » Vous avez le droit de marquer votre indignation comme bon vous semble, mais il s’agit ici de démocratie et les propositions les plus « farfelues » selon vous ne peuvent avoir de valeur que si le peuple les acceptent a travers l’expression de la majorité et donc du referendum. Le travail en commission, les amendements éventuels, ne peuvent avoir de valeur supérieur a ce qui est retenu et adopté finalement par le peuple. Ce qui est donc important, avant tout, ce n’est pas seulement le fond de la constitution, mais plutôt son mode d’acquisition et le principe qui veut qu’elle s’impose a toute la république. Dans certains pays, il faut être musulman pour être président. Est-ce une offense pour ceux qui sont chrétiens ou alors est-ce une invitation pour HAHO a aller présenter son dossier dans ces pays ?? (VU que les constitution sont faites pour éliminer des candidats, il n’y a pas de raison qu’elle ne soient pas aussi faites pour en favoriser d’autre !!!). Si les ivoiriens voulaient avoir une femme de président NOIRE et qu’ils l’adoptaient dans leur constitution, ceci ne serait pas un débat et la DOMINIQUE ne serait même pas un sujet a ce niveau. Je retiens donc que vous avez une aversion marquée envers tout ce qui est en rapport avec la loi, la constitution et surtout la démocratie et l’expression de la majorité …….. Vous dites : « c’est minable de nier a un individu sa citoyenneté » Vous avez le droit de verser votre venin sur ce site et d’aller sur des bases morales pour critiquer mes positions, mais il ne s’agit pas ici de « nier une citoyenneté quelconque », mais de constater que la personne concernée n’arrive pas a prouver qu’elle y a droit. De plus, il existe de nombreuses preuves qui démontrent que votre « client » a été de nationalité Voltaïque dans sa vie. On ne sait donc pas ce qui est plus minable entre le fait de nier la citoyenneté a un individu donné qui ne la mérite pas ou qui n’y a pas droit, ou alors le fait que cet individu arrive a renier sa citoyenneté d’origine et d’emprunt voltaïque, qui lui a tout donné et qui a fait de lui ce qu’il n’aura jamais pu être. Je vous laisse donc a vos douleurs morales. En ce qui me concerne, je me base sur les faits, la naissance, les ascendances, les documents officiels produits et le parcours scolaire, estudiantin et professionnel que votre mentor ne peut effacer, a moins de retourner dans le temps, ce que personne n’a jamais réussi a faire …. …. Vous dites : « la fibre guerrière nous l avons dans nos gênes et nous lui avons foutu une rébellion au cul. » Oui, ici encore, vous confirmerez que la propension à la rébellion, a l’insurrection, a la guerre et a la mort gratuite pourrait être inscrite dans vos gênes. Vous vous permettez de dire ici à haute voix, ce que tous les communicateurs professionnels auprès d’HAHO n’oseraient jamais dire, déjà que le dossier de leur client est extrêmement difficile a nettoyer. Merci a vous donc @Cydi, car vous enfoncez encore plus votre mentor, mais je parie que vous ne vous en rendez pas du tout compte. Laissez moi vous dire donc qu’une guerre, ça peut aussi se perdre et l’histoire de SOUNDIATA SOUMANGOUROU, KAYA MANGAN CISSE le prouve sans ambages, car ils ont gouté au glaive de leurs adversaires et leur tombe ont été foulée du pied par leur ennemis finalement. Je ne revendique pas une ascendance aussi clinquante et sonnante, mais je crois bien que sur ce site, j’ai tout le mérite suffisant pour vous dire que vous ne savez absolument rien de ce que peut être la démocratie et votre intervention sur ce site n’est d’aucun intérêt, mais aussi d’aucun apport au débat. On parle bien de démocratie et de constitution, et non de noms a consonne forte, ou de génétique rebelle ou guerrière. Vous vous êtes trompé de salle de conférence. Les réunions de familles mandingues et les conférences sur la génétique de la guerre, c’est dans les salles d’a coté …. ….. ….. A suivre …. …. …. …
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Suite …. …. …. Vous dites : « je vous ai vu lamentablement défendre HAYATOU quand il tripatouillait pour écarter ANOMA de la CAF » Oui, encore une vue d’esprit qui n’engage que votre personne. Ce qui est, c’est que les nouveaux textes produits par d’autres personnes qu’HAYATOU on...
Suite …. …. …. Vous dites : « je vous ai vu lamentablement défendre HAYATOU quand il tripatouillait pour écarter ANOMA de la CAF » Oui, encore une vue d’esprit qui n’engage que votre personne. Ce qui est, c’est que les nouveaux textes produits par d’autres personnes qu’HAYATOU ont été adoptées par toute la fédération a une majorité plus que cinglante (On se demande encore si la Cote d’Ivoire a voté contre !!). Ceci est une expression de la démocratie qui veut que ce que la majorité adopte, soit retenu. Il ne s’agit donc pas de tripatouillage et si ANOUMA voulait passer, il lui fallait satisfaire avant tout aux textes, avant de croire pouvoir représenter une alternative quelconque face a un homme qui a subsister au poste de président de la CAF pendant une éternité. On a donc le droit de détester HAYATOU, de fustiger sa longévité a un poste électif, mais on doit tout autant s’obliger à respecter les textes pour oser croire changer les choses. Je n’ai donc pas défendu HAYATOU, mais rappeler a ANOUMA que s’il veut passer, il lui faut avant tout se soumettre aux règles admises de façon démocratique. C’est le minimum (imaginez vous un KKB ou un MADY qui voudrait renverser BEDIE, mais qui ne satisferait pas aux conditions minimales pour oser se présenter a la présidence, comme par exemple un arriéré de cotisation ou alors un refus ou incapacité de payer la caution exigée par le bureau. Il est clair qu’ils seraient éliminés avant même le vote, même s’ils croient être en droit et devoir de renverser un homme qui est chef de parti depuis 20 ans, une éternité !!!). Seuls les adeptes aux coup d’état et a l’insurrection ne peuvent comprendre ce qui se passe. Et comme par hasard, ce sont encore eux qui militeront pour la force, au cas ou la loi et le droit ne sont pas en leur faveur. Rien de nouveau donc …… ….. ….. Vous dites : « dabakala ceux qui n ont pas suivies les débats de l élaboration des texte de notre constitution de 2000 peuvent vous croire .;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; mais moi j ai relaté fidèlement les choses a cydi junior » Je suis désolé de voir qu’il existe des ivoiriens qui enseigne a leur enfants, exposées a l’éducation paternelle (pauvre Cydi Junior), a ne retenir que les débat et ébats autour de l’adoption de textes, a en tirer toute la haine et la rancœur qu’ils pourraient produire, au lieu de leur enseigner les fondements de la démocratie, le SENS et le bien fondé du chemin qui y mène et qui passe par les travaux en commission, les amendements, le vote qui s’en suit, sinon de leur faire réciter les articles de la constitution, telle qu’adopté par le peuple ivoirien (oui, cela se fait dans certains pays, au primaire et au secondaire). Ceci nous prouve que nous ne sommes pas sortis de l’auberge, surtout si des ivoiriens continuent de considérer la constitution comme un livre de conte, dans lequel on choisit les fables que l’on aimerait lire au chevet de nos enfants, et ou on déchire les pages de celles que l’on n’aime pas du tout !! ….. …. …. ….. …. Merci donc a vous @Cydi, car il était important pour les koacinautes de découvrir toutes les facettes de ce que peut être la réticence au respect de la loi et de la constitution, vu sur deux angles distincts : celui de l’intellectuel parvenu, corrompu et démagogue de service : @Kolia ; et celui du simple ivoirien, pro HAHO de nature, enfermés dans des considérations traditionnelles et une haine aveugle et héréditaire (Pauvre Cydi Junior) qui finira par transformer tout son univers dans ce sens, alors qu’il ne s’agit ici que d’une chose : le respect des lois, de la constitution ivoirienne, et du mode démocratique de son élaboration et surtout de son adoption !! C’est le repère fondamental de toute république et si les ivoiriens le récuse, alors le pays est perdu. C’est ce que nous vivons depuis 2002 déjà, et cela n’est pas prêt de prendre fin !!! GOD a suffisamment blessé la Cote d’Ivoire !! Qu’il l’aide a cicatriser maintenant !!! La suite !!! (Merci a vous @cydi, pour l’eau a mon moulin !! Bienvenue dans mes « fadaises » sur la place CP1, dans la quelle vous venez de vous inviter, sans billet !!)
 
 
Read more
See his contributions cydi
 
Dabakala ou l art du verbiage creux ............Je vous le dit et le repete : il faut etre courd pour assister béatement a votre spoliation au nom d un quelconque " démocratie".........Ce n est pas democrate de vouloir eliminer un individu en se basant sur ses différences. Ce n e...
Dabakala ou l art du verbiage creux ............

Je vous le dit et le repete : il faut etre courd pour assister béatement a votre spoliation au nom d un quelconque " démocratie".........

Ce n est pas democrate de vouloir eliminer un individu en se basant sur ses différences.

Ce n est pas democrate , parce que l on a infiltré toutes les strates des commissions et sous commissions de vouloir etablir des loi pour ecarter un candidat.

Dabakala jevous met au defis de me dire que votre MARAKA N A PAS DIT QUE L ARTICLE 35 A ETE FAIT POUR OUATTARRA .


je vous le repete ici ce n est pas au CP1 , là , où vous avez lobotomisé les cerveaux des pauvres jeunes .
?...............................................
Et je suis prêt a mettre mon doigt au feu pour soutenir qu au moins un de vos rejetons va a l ecole dans un pays etranger................................................................


Moi je n ai pas besoin de 200 lignes pour vous dire que la mauvaise foi est votre denominateur commun.
Vous avez lamentablement échoué et vous avez été bouté de toutes les manieres .
 
 
Read more
See his contributions cydi
 
Dabakala ou l art du verbiage creux ............Je vous le dit et le repete : il faut etre courd pour assister béatement a votre spoliation au nom d un quelconque " démocratie".........Ce n est pas democrate de vouloir eliminer un individu en se basant sur ses différences. Ce n e...
Dabakala ou l art du verbiage creux ............

Je vous le dit et le repete : il faut etre courd pour assister béatement a votre spoliation au nom d un quelconque " démocratie".........

Ce n est pas democrate de vouloir eliminer un individu en se basant sur ses différences.

Ce n est pas democrate , parce que l on a infiltré toutes les strates des commissions et sous commissions de vouloir etablir des loi pour ecarter un candidat.

Dabakala jevous met au defis de me dire que votre MARAKA N A PAS DIT QUE L ARTICLE 35 A ETE FAIT POUR OUATTARRA .


je vous le repete ici ce n est pas au CP1 , là , où vous avez lobotomisé les cerveaux des pauvres jeunes .
?...............................................
Et je suis prêt a mettre mon doigt au feu pour soutenir qu au moins un de vos rejetons va a l ecole dans un pays etranger................................................................


Moi je n ai pas besoin de 200 lignes pour vous dire que la mauvaise foi est votre denominateur commun.
Vous avez lamentablement échoué et vous avez été bouté de toutes les manieres .
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login