Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Koacinaute: France/Gabon, Seydou Kane aurait été interpellé ce matin, 18 novembre, à l'Aéroport Roissy-Charles de Gaulle
 
De sources bien informées, cité dans une affaire de corruption sur fond de blanchiment de capitaux, le Sénégalo-Malien, Seydou Kane, influent homme d’affaire a été́ interpellé et placé en garde à vue à Roissy Charles de Gaulle ce matin très tôt.

Il n’a fait qu’à sa tête, et pourtant des personnes bien informées lui avait expressément demandé d’éviter la France. En effet, son nom avait été abondamment mis en avant lors de l’interpellation du Directeur de Cabinet d’Ali Bongo, Monsieur Maixent Accrombessi, le lundi 3 août 2015, par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclclif) dans le cadre d’une enquête pour corruption d’agent public à l’étranger

Rappel : Il s’agit de l’affaire, d’un contrat de 7 millions d’euros passé entre le ministère de l’intérieur gabonais et la société́ française Mark quand Ali Bongo Ondimba était en charge de ce ministère. Pour des raisons non expliquées, un virement de 300.000 euros avait été ensuite effectué par la même société́ Mark en faveur d’une structure basée à Monaco du nom de Citp. Il se trouve que cette entité́ est gérée par le Sénégalo-Malien, Seydou Kane, un intime de Maixent Accrombessi. Un second virement d’un montant de deux millions d’euros sera aussi fait toujours par la société Mark, cette fois, en faveur d’une autre bénéficiaire, la structure, Aikm, basée au Bénin et dont le propriétaire n’est autre que le Directeur de Cabinet du Président gabonais.

On n'est pas sorti de l'auberge, affaire à suivre…

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME

Publié, le 18 Novembre 2015

PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.
 
 
13381 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/11/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login