Logo Koaci
 
 
 
L’unité pilote du suivi de la libre circulation des personnes installée
 


Conformément à une résolution des instances dirigeantes de la Cedeao, Le Bénin a installé, le jeudi 18 décembre 2008, son unité pilote de suivi de la libre circulation des personnes et des biens au niveau des frontières d’hillacondji et de Sèmè-Kraké.

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), créée pour faciliter l’intégration régionale, fait de la libre circulation des personnes l’un de ses chevaux de bataille. Mais en dépit de cela, ce volet de ses objectifs continue de donner à voir un grand décalage entre les textes et la réalité sur le terrain. Pour remédier à cet état de chose les responsables de la communauté ont préconisé l’installation aux postes frontaliers d’unités de suivi de la libre circulation des personnes. Le ministre béninois des finances, M. Soulé Mana Lawani, a procédé à l’installation de l’unité pilote du suivi à la frontière de Sèmè-Kraké Search Sèmè-Kraké entre le Bénin et le Nigéria et la frontière d’hillacondji entre le Bénin et le Togo. Le mot d’ordre de cette unité est : «zéro tracasserie, zéro rançonnement». L’on y retrouve des membres de la société civile, de représentants structures consulaires et des personnalités politiques. Comme l’a souligné le ministre, sans être les contrôleurs des douaniers et autres agents en uniformes, les membres de cette unité devront veiller au respect des textes de la communauté et faciliter la circulation des ressortissants des Etats membres de la Cedeao Search Cedeao à travers ces postes frontaliers. Ils devront en conséquence recenser les textes de base de la Cedeao, les lois et décrets nationaux portant sur la libre circulation des personnes afin de les vulgariser. Ils devront aussi identifier et dénoncer toutes formes de tracasseries auxquelles les personnes seraient soumises. Intervenant au nom du secrétaire exécutif de l’organisation, M. Sanou N’Faly a exhorté l’unité à assumer la mission à elle confiée, avec dévouement et de façon consciencieuse. Il a exprimé le soutien de la communauté à l’initiative des autorités béninoises. L’unité pilote de suivi de la libre circulation des personnes est dirigée par l’ancien député Assane Séidou.
 
 
3838 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 22/12/2008
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login