Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
La LEPI mobilise les futurs candidats à la présidentielle
 
::Koaci.com Cotonou:: de gauche à droite, Bruno Amoussou, Antoine Kolawolé, Nassirou Arifari Bako et Adrien Houngbédji::

Le séminaire sur la liste électorale permanente informatisée, LEPI, organisé à l’intention des députés, hier mercredi, à Cotonou, a drainé presque tous les parlementaires, particulièrement les candidats traditionnels aux élections.

Malgré l’apparent accueil favorable réservé à cette LEPI, la plupart de ces leaders sont très réservés en ce qui concerne l’échéance de 2011 fixée pour sa réalisation.

L’intérêt du sujet explique certainement la grande mobilisation notée au palais des congrès, hier, surtout la présence des principaux leaders potentiels candidats, ou ceux dont les formations politiques pourraient présenter de candidats aux prochaines élections Search élections présidentielles. Adrien Houngbédji du Prd, Bruno Amoussou du Psd, Kolawolé Idji du Madep, Lazare Sâhouéto de Force clé. Certains se sont même déplacés avec leurs principaux lieutenants. La question préoccupe au plus haut niveau étant donné que le débat est depuis un moment ouvert et suscite déjà des passions et polémiques. Selon les leaders politiques, la préoccupation majeure reste surtout la fiabilité effective des listes électorales et non une échéance collée aux électorales présidentielles et législatives de 2011. C’est Me Adrien Houngbédj qui s’est surtout montré explicite en indiquant que l’objectif ne doit pas être nécessairement de mettre en place cette lépi en 2011. Selon le président du Prd, la lépi ne doit pas donner lieu à une « course de vitesse ».

Les débats qui ont suivi les communications présentées par les experts sont pratiquement allés dans le même sens. Bon nombre de parlementaires ont souhaité que le Bénin aille à son rythme. En dépit des contorsions et de la finesse des propos tenus, on n’a pas relevé une tendance forte et déterminée pour une lépi pour 2011.On s’est contenté de saluer l’initiative, sans pour autant s’engager à renoncer à brève échéance aux listes manuelles qui sont souvent sources de contestations, parce qu’elles favorisent les inscriptions multiples, les inscriptions des étrangers et des mineurs. Après ce séminaire, les observateurs et les partenaires doivent être très peu optimistes pour ce projet qui a très peu de chance de connaître la célérité souhaitée dans certains milieux. On pourrait s’attendre à ces actes dilatoires et manoeuvres subtiles pour retarder la réalisation du document, puisque personne ne veut être tenue responsable de l’échec du processus. Ce qu’on pourrait retenir surtout au sortir de ce séminaire, c’est le travail des experts qui conteste au Sap/cena la compétence qu’il revendique en matière d’élaboration de la lépi.


Réactions

Le député Adrien Houngbédji, président du Prd:

« ...Nous devons évoluer vers la Lépi qui va nous permettre d’avoir des élections Search élections transparentes. Donc, il faut saluer l’initiative qui a été prise pour donner corps à ce projet qui est né depuis la 3ème législature. Cependant, je pense qu’il ne s’agit pas d’une course de vitesse ni d’une course contre la montre. Il s’agit d’arriver à mettre sur pied une institution nécessaire qui pourra permettre de tenir le pari de mettre sur pied, une Lépi fiable dans les délais et dans les normes. Mais l’objectif, ce n’est pas de mettre nécessairement la Lépi sur pied pour 2011. C’est déjà bien que tous les acteurs de la vie politique soient associés aux débats et que la Lépi ne soit pas instrumentalisée au profit d’une partie de la classe dirigeante. Notre présence ici, toutes sensibilités politiques confondues est la preuve de l’intérêt que tout le monde porte à la fiabilité de cette Lépi »

Le député Bruno Amoussou, président du Psd:

« Je peux vous dire que l’unanimité est faite que nous ne pouvons pas continuer par organiser les élections Search élections avec les moyens que nous utilisons. Il était temps d’engager un processus qui nous permet de disposer d’une véritable liste électorale. Donc, l’initiative actuelle, bien que tardive, vient à point nommé et je crois que chacun de nous va s’efforcer de faire en sorte que ça puisse aboutir avant les élections Search élections de 2011. Mais l’élément important, c’est de faire conduire l’exercice par une instance qui puisse rendre crédibles les résultats. Si on le fait conduire dans n’importe quelle condition, il est vraisemblable qu’à la fin, des contestations vont s’élever de part et d’autre. Donc, la question de l’organe qui va conduire l’exercice est une question importante. Je crois qu’il y aura probablement à l’Assemblée nationale, les premières décisions que nous allons avoir à prendre »

Le député Antoine Kolawolé Idji du Madep:

« On est déjà en retard. Mais il vaut mieux tard que jamais. Nous sommes là pour faire, pour bien faire et aider à bien faire. Il faut que nous puissions faire une Lépi consensuelle qui permet de consolider la démocratie. Vous savez, on peut introduire toute sorte de manipulations et c’est de ça que nous ne voulons pas. Une Lépi qui permet de contrôler effectivement le corps électoral par n’importe qui, n’importe quand n’est pas une bonne Lépi… »

Le député Nassirou Arifari Bako, Coordonnateur du G13:

« La démarche adoptée est assez innovatrice pour ce qui est du Bénin. Ça exige beaucoup de ressources et beaucoup de temps. Mais il reste de savoir si de part et d’autre, il y a la même bonne volonté pour qu’on parvienne véritablement à la réalisation de cette Lépi. C’est un défi pour nous tous et chacun de nous doit y mettre sa bonne volonté pour qu’on y parvienne. Il y a un grand retard ! Actuellement, les parlementaires sont en vacances. Mais nous ne pouvons pas engager le processus de la Lépi sans une loi électorale. La loi électorale doit être distillée et cela suppose que les parlementaires se retrouvent. Il est possible que nous ayons une session extraordinaire sur la question et on verra »

Le député Benoît Dègla de Fcbe:

« ...Il était temps que nous puissions doter notre pays d’une Liste électorale permanente informatisée. Ça lui permettra d’organiser des élections Search élections beaucoup plus crédibles... »


 
 
3132 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/02/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login