Logo Koaci
 
 
 
CI: L'onuci prolonge son mandat
 
:: CONTRIBUTION POSTEE LIBREMENT PAR UN KOACINAUTE::

Le Conseil de sécurité a voté
à l`unanimité vendredi la poursuite de la présence des forces de maintien de
la paix en Côte d`Ivoire, soit quelque 8.150 hommes, mais des hélicoptères et
des renforts venus du Liberia voisin devront y retourner.

Le 31 juillet, une mission de l`ONU formulera des recommandations sur les
besoins à plus long terme en Côte d`Ivoire.
Les quinze pays du Conseil ont décidé que le président Alassane Ouattara
avait besoin d`un soutien au moment où il prend le contrôle de l`ensemble du
pays.

Les Nations unies ont envoyé des centaines d`hommes en renfort en Côte
d`Ivoire après les élections du 28 novembre, lorsque le président sortant
Laurent Gbagbo avait refusé de se retirer pour laisser la place au président
internationalement reconnu Alassane Ouattara.

Ce dernier a finalement prêté serment le 6 mai comme président de Côte d`Ivoire, après cinq mois de crise.
La résolution adoptée vendredi prévoit le retour avant le 30 juin au Liberia de cinq hélicoptères et de trois compagnies d`infanterie.

L`ambassadeur de Côte d`Ivoire à l`ONU, Youssoufou Bamba, a déclaré devant
le Conseil de sécurité que le pays "émerge(ait) graduellement de la crise".
Mais il a ajouté que la situation en matière de sécurité demeurait "volatile".

Environ 1.700 soldats français sont stationnés en Côte d`Ivoire aux côtés
des forces de maintien de la paix de l`ONU.
"Maintenant, ce qui compte c`est moins de stabiliser le pays que de contribuer à la reconstruction politique mais aussi économique du pays. En même temps ce n`est pas simple, parce qu`il y a aussi des élections législatives au mois d`octobre donc il y aura encore un aspect stabilisation",
a souligné l`ambassadeur de France à l`ONU et président en exercice du Conseil de sécurité, Gérard Araud.

"Nous devrons trouver le bon équilibre entre un mandat sans doute plus politique, plus civil, tout en gardant une dimension sécuritaire", a-t-il ajouté dans un entretien avec BBC Afrique.

L`ambassadrice des Etats-Unis à l`ONU, Susan Rice, a de son côté expliqué
dans un communiqué que les renforts et les cinq hélicoptères prélevés sur le contingent de l`ONU au Liberia après les élections en Côte d`Ivoire devaient maintenant y retourner.
"Maintenant que la Côte d`Ivoire émerge de la crise, nous ne devons pas oublier le Liberia. Alors que le Liberia entre en période électorale (..), l`Unmil (les forces de l`ONU au Liberia) doit être bien équipé", a-t-elle dit.

Le Liberia se prépare à un référendum en août et une élection présidentielle en octobre.

Source: Onu
 
 
3850 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 13/05/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
Vous ne serez jamais suffisamment nombreux pour assurer la sécurité en côte d’ivoire. La situation est grave et hormis les différents points essentiels aux yeux des occidentaux, le reste sera difficile à sécuriser, surtout avec la relation FDS FRCI actuelle. Prolonger le mandat ...
Vous ne serez jamais suffisamment nombreux pour assurer la sécurité en côte d’ivoire. La situation est grave et hormis les différents points essentiels aux yeux des occidentaux, le reste sera difficile à sécuriser, surtout avec la relation FDS FRCI actuelle. Prolonger le mandat de l’ONUCI n’apportera de solution définitive. Le fameux dialogue social se fait attendre et ADO croit pouvoir forcer ce pays à démarrer en prenant des décisions à tout va !! La seule bonne nouvelle est le départ des MI24, machines très onéreuses, qui pesait dans les comptes de l’ONUCI. Désormais, la France sera seule à faire le travail de bélier offensif, pour permettre à ses petits (FRCI) d’évoluer sur le terrain !!! Merci
 
 
Read more
See his contributions LE Gle
 
" Licorne nous connait", disait GBAPE Grégoire. Pour notre part, nous dirons: "Patriotes connait Licorne". Ce sera suffisant aussi pour les mercenaires libériens et autres. De quoi rassurer Dabakala quoi!
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login