A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Afrique du Sud : Cinq personnes interpellés pour le détournement de 105 millions d'euros sous Jacob Zuma
 
Afrique du Sud    Societe
 
 
 
Angelo Agrizzi


© Koaci.com- Mercredi 06 Février 2019 – Cinq personnes ont été déférées devant un tribunal de Pretoria pour corruption, blanchiment d'argent et fraude sous le règne de Jacob Zuma , a annoncé la police judiciaire (Hawks).


Parmi les accusés , se trouvaient Patrick Gillingham, l'ex-directeur financier des services pénitentiaires, et Angelo Agrizzi, un ancien numéro deux de la société Bosasa qui avait confié que son entreprise avait versé mensuellement 300 000 rands (1 900 euros) à la fondation Jacob Zuma, pour se protéger de poursuites judiciaires.

Ils ont été arrêtés pour le détournement de près de 1,6 milliard de rands (105 millions d'euros) dans le cadre de l'attribution de marchés par les services pénitentiaires

Selon la police judiciaires , les accusés sont soupçonnés d'avoir "reçu et accepté" de l'argent liquide, des véhicules ou encore "des aides financières pour acquérir des propriétés.

Ces arrestations font suite à des révélations fracassantes faites devant une commission d'enquête sur la corruption sous le règne de Jacob Zuma.

Face à la commission d'enquête , M. Agrizzi et d'autres anciens dirigeants de Bosasa avaient mis en cause Jacob Zuma, ainsi que plusieurs ministres de l'actuel gouvernement.

L’ex Président a été poussé vers la sortie en Février 2018 , sous pression de son propre parti , suite à de nombreux scandales de corruption.

KOACI
 
 
 
 
3684
Vue(s)
 
Author : KOACI INFO
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com