A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Algérie : Après les magistrats, une quarantaine de maires veulent boycotter la présidentielle du 4 juillet
 
Algérie    Politique
 
 
 
© Koaci.com- Lundi 15 Avril 2019-Une quarantaine de maires ont annoncé dimanche leur refus d’ organiser le scrutin présidentiel fixé 04 Juillet prochain .

Après les magistrats , une quarantaine de maires sur les 1.500 que compte l’Algérie ont annoncé dimanche leur refus d’encadrer l’élection présidentielle du 4 juillet, en signe de soutien à la contestation en cours contre le régime.

Face à une contestation inédite en vingt ans de pouvoir, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a démissionné de ses fonctions mardi 2 avril.

Selon la Constitution, Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, devrait assurer l'intérim durant une période de 90 jours maximum et organiser une élection présidentielle dans ce délai.

Sauf que les algériens ne veulent plus de tous les responsables du régime en place.

Notons que les mairies jouent un rôle important dans la supervision des listes électorales, et l’organisation matérielle du scrutin, le déroulement des opérations de vote et le dépouillement des suffrages.

Leur boycott survient après celui de plusieurs magistrats, autre maillon important dans l’organisation des scrutins algériens.

Agé de 82 ans , le président Bouteflika , affaibli par un AVC a finalement démissionné après 20 ans de règne , sous pression de la rue .


KOACI .
 
 
 
 
3830
Vue(s)
 
Author : KOACI INFO
 

Chargement...

 
 
 


C'est quoi cela encore ? Le roi parti, que veut-on encore ? Le paradis n'est-il pas toujours à vos portes... Bon, si c'est juste une quarantaine sur 1500, écoutez, nous n'allons pas faire un boucan pour cela. Par ailleurs, à entendre les news qui viennent de ce pays, il me parait que c'est juste une nouvelle constitution que voudraient les frondeurs à ce stade. Une nouvelle république sinon la Constitution actuelle est claire quant au processus de succession et remplacement. On observe à distanc...


Merci...

 
A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com