A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Cameroun: Menchum, l'armée réhabilite un pont détruit par les séparatistes et rétablit la circulation
 
Cameroun    Politique
 
 
 
Les habitants de Menchum lors de la traversée du pont

© koaci.com – Samedi 18 Mai 2019 – L'armée Camerounaise a réhabilité le pont sur Mile 37, département du Menchum dans la région du Nord-ouest. Le pont avait été détruit par des séparatistes.

La première traversée dudit pont a eu lieu ce vendredi 17 mai 2019 par le préfet de la Menchum. La plus haute autorité administrative du département de la Menchum était accompagnée de trois sous-préfets et de plusieurs autres collaborateurs.

L'infrastructure qui facilite la circulation des personnes et des biens dans la Menchum a été réhabilitée par le Bataillon d'Intervention Rapide (BIR, une unité d'élite de l'armée Camerounaise), avec l'aide des habitants des localités riveraines.

"Le rétablissement de la circulation sur ce pont marque une étape pour le retour à la vie normale dans cette partie du Nord-ouest", s'est réjoui le préfet de la Menchum.

Il faut noter qu'aucun incident n'a été enregistré lors de la première traversée officielle du nouveau pont.

En près de trois ans de conflits armés dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, plusieurs ponts ont été détruits par les séparatistes armés.

Selon crisis group 1850 morts ont été enregistrés en 20 mois. Le conflit a également fait plus de 530 000 déplacés internes.

Les sources officielles indiquent qu'au moins 300 éléments des forces de sécurité et de défense (policiers, gendarmes et militaires), ont perdu la vie.

Aucun chiffre sur le nombre des séparatistes tués n'est disponible.

Actions civilo-militaires

D'autres actions civilo-militaires sont menées par l'armée Camerounaise non seulement en faveur des habitants des régions secouées par les crises sécuritaires mais aussi dans d'autres localités du Cameroun.

Il s'agit de la distribution des produits de santé, de l'assistance humanitaire, des dons divers de denrées alimentaires, des enseignements dans les écoles des localités ciblées par les terroristes de Boko Haram à l'Extrême-nord et les séparatistes dans les deux régions anglophones.

Au rang d'actions civilo-militaires, ajoutons que d'après nos informations 65% des patients des hôpitaux militaires sont des civils et 75% des places dans les morgues de ces infrastructures sanitaires sont également occupées par des civils.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
 
 
3004
Vue(s)
 
Author : Armand Ougock
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com