A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Cameroun : L'ex patron de la Crtv écope de 20 ans de prison ferme
 
Cameroun    Politique
 
 
 
Gervais Mendo Ze, ex-Dg Crtv

©koaci.com - Mercredi 20 mars 2019-Gervais Mendo Ze ancien patron de la Cameroon Radio and television (Crtv, radiotélévision d’Etat qu’il a dirigée de 1988 à 2005), a été condamné mardi soir par le Tribunal criminel spécial (Tcs) à 20 ans de prison ferme.

Arrêté en novembre 2014 après un passage furtif au gouvernement (ministre délégué auprès du ministre de la Communication), Gervais Mendo Ze était poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation.

Il s’agit notamment des indemnités de transport indûment perçues, du prélèvement dans les caisses de l’Etat de plus de 39 millions FCFA.

L’ancien patron de la Crtv était accusé d’avoir perçu une prime de représentation de plus de 15 millions FCFA, du décaissement de 116 millions FCFA, puis de 205 millions FCFA et de 20 millions sur la redevance audiovisuelle.

La justice lui reprochait également la perception de 360 millions FCFA, constituant les fonds de fonctionnement de la direction générale de la Crtv.

L’ex patron de la Crtv était poursuivi avec quatorze autres personnes (certaines en fuite et d’autres sont décédées en détention), parmi ceux-ci des personnels des services financiers de la Crtv, de l’administration du trésor et des impôts, dont l’ancien ministre des Finances Polycarpe Abah Abah, l’ancien maire Akono Ze Jean Marie, Amang Bitegni Jean Paul.

La justice reproche à tous ses coaccusés les malversations liées à la redevance audiovisuelle (RAV) de plus de 15 milliards FCFA, ils ont été tous condamnés à 18 ans de prison ferme.

Ils doivent en outre verser 15 milliards FCFA représentant le préjudice causé à l’Etat et payer une amende de 962 millions FCFA.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
 
 
10414
Vue(s)
 
Author : Armand Ougock
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com