A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, Ministère de la Santé, l'AICI plaide pour la reconnaissance de la licence des infirmiers
 
Côte d'Ivoire    Societe
 
 
 
©Koaci.com- Dimanche 03 juin 2018 - L'Association des Infirmiers et Infirmières de Côte D'Ivoire en abrégé (AICI), a tenu une conférence de presse le samedi, au siège de l'union générale des travailleurs de Côte D'Ivoire à Bouaké.

Au cours de celle-ci, le Président Ballo Medegué Ousmane a plaidé pour la reconnaissance de la licence des infirmiers et infirmières ivoiriens.

« Nous faisons des recommandations suivantes : La reconnaissance au grade de Licence des trois(03) ans de formation de base à l'INFAS ; la révision du statut de l'INFAS en le mettant en conformité avec le règlement en matière d'enseignement supérieur ; le rattachement de l'INFAS au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique », a-t-il affirmé.

Tout en poursuivant son exposé, le porte-parole a tenu à signifier que « l'INFAS vient d'être choisi comme centre d'excellence pour abriter le master en science infirmière pour tous les pays de la CEDEAO alors qu'au niveau national on ne reconnait pas ce diplôme du coup, cela porte un préjudice aux hommes en blouses blanches en Côte d'Ivoire ».

Ballo Ousmane a rappelé les différentes démarches effectuées par sa structure pour exposer leur situation aux autorités. On peut citer entre autres les marches suspendues à Bouaké, Daloa et à Korhogo, le mémorandum adressé à la ministre Raymonde Gourou et surtout les demandes d'audiences aux différents services, notamment la direction des ressources humaines, la directrice de l'INFAS, etc.

Pour terminer, Ballo Ousmane, dit plaider auprès des autorités.

« Madame le ministre de la santé et de l'hygiène publique, nous vous prions de bien vouloir intervenir auprès de monsieur le premier ministre et auprès du gouvernement, afin qu'il soit conféré de plein droit le grade de Licence à tous les diplômés d'État de l'INFAS », a-t-il plaidé.

Casimir Boh, Abidjan et une source sur place

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
 
 
7609
Vue(s)
 
Author : meya.cas2014@gmail.com
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com