A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Gabon-France : Des propriétés appartenant à la famille Bongo perquisitionnées à Paris
 
Gabon    Politique
 
 
 
Ali Bongo

© Koaci.com- Jeudi 31 Janvier 2019 –Une perquisition a été menée très tôt ce matin par la police française dans des propriétés appartenant à la famille du Président Ali Bongo , actuellement en convalescence au Maroc , révèle La Lettre du continent .

Plusieurs appartements de la famille du président du Gabon, Ali Bongo, ont été perquisitionnés mercredi 30 janvier à Paris , dans le cadre de l’affaire dite de biens mal-acquis.

Selon la Lettre du Continent , la police française a mené très tôt des perquisitions dans plusieurs propriétés de la famille gabonaise , dont le logement de Pascaline Bongo, la demi- sœur du chef de l'Etat gabonais, situées dans le quartier très chic avenue Foch, à Paris.

La perquisition a été faite , d’après la même source sous l’ordre d’un juge d’instruction.

La justice française cherche à déterminer les conditions d’acquisition des biens « présumés mal acquis » par son père, l’ex-président, Omar Bongo, décédé en 2009, ainsi que par son entourage.

KOACI
 
 
 
 
13384
Vue(s)
 
Author : KOACI INFO
 

Chargement...

 
 
 

Babili
Volez des biens, amassés des richesses à l'extérieur.... au moment de les recevoir chez eux c’est légal mais quand on n’est plus aux commandes par un coup de baguette magique ça devient bien mal acquis; pourquoi ne pas rendre tous ces biens au vrai peuple gabonais???? Tous des 40 voleurs et des ali-babas ou le 41ème voleur.


Eh bêh là les mauvaises nouvelles se suivent et se succedent pour le clan Bongo. Comment peut-on être aussi cupides et pillards ?

Catapilar
Ces francais là! Ils savent qu'Ali Bongo est probablement mort et on se précipite pour saisir ses biens. Nos dictateurs noirs africains francophones doivent se reveiller.De toutes les facons, Ali Bongo ne réagira pas à cette saisie. Tout comme il n'a pas réagi pour le coup d'État ni sur la mort de son beau-pere. Un mort ne réagit jamais.

 
A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com