A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Ghana: Accra explique le choix de son vote contre Jérusalem à l'ONU
 
Ghana    Politique
 
 
 
Nana Akufo-Addo

© koaci.com– Dimanche 24 Décembre 2017 – Après le vote du Ghana pour la résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, Accra s’est expliquée sur sa démarche.

Pour la position du Ghana sur ce qu’on peut appeler « Affaire Jérusalem », Mme Martha Ama Pobee, l'Ambassadrice du Ghana et la Représentante permanente auprès des Nations Unies, a publié sur le réseau Twitter que la décision de son pays de rejeter l'intention des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël est conforme aux « résolutions pertinentes de l'ONU et de l'UA ».

La Représentante du Ghana à l'ONU a expliqué « le vote du Ghana a été guidé entre autres par sa position de longue date sur le conflit et conformément aux résolutions pertinentes de l'ONU et de l'UA. La reconnaissance de Jérusalem par les Etats-Unis sape les perspectives, d'une solution viable à deux Etats et le statut final de Jérusalem à résoudre par des négociations ».

Rappelons qu’à l’issue du vote, 129 pays membres de l'Assemblée générale des Nations Unies dont le Ghana, ont voté pour la résolution demandant aux Etats-Unis de d’ignorer leur reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël.

Avant cette explication, Bernard Mornah, le président national du parti People's National Convention (PNC) au Ghana a qualifié d'insulte, la déclaration de l'Ambassadeur israélien au Ghana, Ami Mehl, avertissant le Ghana de ne jamais répéter à l'avenir le vote contre la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale de Israël.

En se basant sur la déclaration faite par le diplomate israélien au Ghana, Mornah a avancé sur la radio Class fm que s’il était le Président du pays, il rappellerait l’ambassadeur ghanéen en Israël et renverrait l'ambassadeur d'Israël.

Et le leader du PNC de poursuivre que « si le Ghana n'a pas d'Ambassadeur en Israël, le monde ne prendra pas fin. Si nous limogeons l'ambassadeur d'Israël au Ghana, le monde ne prendra pas fin ». Il a relevé que le complexe de supériorité des pays occidentaux devait prendre fin et que les dirigeants africains devaient se lever pour contrer de telles conduites.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
 
 
16194
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

 
 
 

SRIKA BLAH
Laissez les pays africains librement prendre des décisions . C'est de notre faute depuis des siecles. Des éternels mendiants n'ont pas de choix et restent des peuples soumis(des esclaves) jusquá l'eternité

Atalolo
Il n' y a que des pays de bonne vision et intention comme le Ghana qui font la fièrté de la Sous-Région Ouest Africaine. Vive cet Etat de bonne vision et merci beaucoup pour prendre des décisions en faveur de l' humanité.

 
A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com