A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Ghana : Nyantakyi et Ken Agyapong interrogés après le meurtre de Ahmed
 
Ghana    Societe
 
 
 
Kennedy Agyapong et Kwesi Nyantakyi (ph)

© koaci.com– Lundi 21 Janvier 2019 – Le Département des Enquêtes Criminelles (CID) de la police ghanéenne a interrogé Kwesi Nyantakyi, l’ancien président de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), et le député Kennedy Agyapong à propos du meurtre de Ahmed Hussien-Suale, un journaliste d’investigation de l’équipe de Tiger Eye PI.

Selon la police, des déclarations ont été recueillies auprès de Nyantakyi et de Ken Agyapong et une « enquête approfondie et rigoureuse sur le malheureux meurtre de Ahmed Hussein-Suale » est en cours.

La police a expliqué qu'une équipe de détectives et d'autres experts ont recueilli une déclaration de Nyantakyi, traitée comme une « personne d'intérêt » dans l'affaire du meurtre, qui a attiré l'attention de la communauté internationale et des condamnations.

Le directeur des affaires publiques de la police ghanéenne, David Eklu, a assuré dans une déclaration rendue publique que la police agit de manière professionnelle dans le cadre des enquêtes relatives à la mort de Ahmed.

Le CID a par ailleurs révélé avoir interrogé et continue d’interroger d’autres personnes ayant de supposé lien avec le meurtre du journaliste et scrute plusieurs importantes pistes. En vue de parfaire ses investigations, la police a exhorté le public à lui fournir des informations au poste de police le plus proche ou par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Le public est appelé à contribution dans la poursuite des investigations en contactant la police aux numéros de téléphones suivants 0244623866 et 0242814863, ou aux numéros verts 18555 et 191.

Nyantakyi a été exposé à la suite d’une investigation menée par Hussein-Suale aux côtés du célèbre journaliste d'investigation Anas Aremeyaw Anas tandis que Ken Agyapong a révélé l'identité du journaliste Ahmed en montrant ses photos à la télévision et a incité le public à lui faire du mal.

Ahmed Hussein-Suale a été abattu le 16 janvier dernier à Accra par deux présumés hommes armés. Il a travaillé avec Anas sur le documentaire #Number12 qui a mis à jour une corruption massive dans le football ghanéen.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
 
 
5048
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

 
 
 

KPAKOUE
Depuis plusieurs années, le Ghana est devenu un pays où il fait bon vivre. Et tout le monde pensait que la GCC ( Ghana Corruption Corporation) avait définitivement fermé ses portes. Mais que non.

SRIKA BLAH
@KPAKOUE..... tu te trompes. Ce genre de cas existe partout dans ce monde même au Vatican et á la Mecque. Je connais bien le Ghana. Le Ghana est devenu un pays exemplaire après le "passage salutaire" de Jerry Rawlings.

 
A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com