A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Ghana : Projet de privation de téléphone pour les agents de santé en service
 
Ghana    Societe
 
 
 
Un agent de la santé consultant son téléphone (ph)

© koaci.com– Lundi 24 Juin 2019 – Les agents de santé au Ghana pourront être interdits d’utiliser leurs téléphones portables durant les heures de services surtout quand ils sont avec leurs patients.

Le directeur des Services de Santé du Ghana (SGH), Dr Anthony Nsiah Asare, a émis l’idée le vendredi dernier lors de l'inauguration de trois nouvelles polycliniques dans la région du Grand Accra.

Selon Dr Asare, la nouvelle directive entrera en vigueur d'ici la fin de l'année de sorte à améliorer les prestations dans les centres de santé. En revenant sur ce projet sur les ondes de la radio Starr fm à Accra, le directeur du SGH a expliqué que la décision d’interdire l'utilisation du téléphone portable par les agents de santé en service vise à améliorer l'efficacité de leur travail dans tout le pays.

A la base de cette justification, le SGH a révélé avoir reçu de nombreuses plaintes de proches de patients sur la manière dont les agents de la santé passent du temps au téléphone, même lorsqu'ils assistent à des patients.

Dans le souci de pouvoir permettre aux agents à pouvoir se communiquer, Asare prévoit que « Nous allons mettre en place un système d’interphone grâce auquel les responsables de la santé peuvent communiquer ».

Et dans la mesure que la décision qui entrera en vigueur puisse être respectée, le directeur du GHS prévoit que « Nous envisageons de brouiller le système de réseau dans les hôpitaux afin que les agents de la santé ne puissent pas les utiliser lorsqu'ils sont de service ».

La mesure telle qu’annoncée ne requiert pas encore l’assentiment de tous et une voix anonyme souhaite que la décision soit murement réfléchie car ce n’est pas dans toutes les unités de soins qu’on peut avoir un système d’interphone.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
 
 
3736
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com