A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Nigeria-Ghana : Risque de xénophobie, des ghanéens priés de cesser par diaboliser des nigérians
 
Ghana    Politique
 
 
 
L’ambassadeur Michael Olufemi Abikoye (ph)

© koaci.com– Mardi 18 Juin 2019 – Le Haut-Commissaire nigérian au Ghana, Michael Olufemi Abikoye, a exprimé sa préoccupation face à la mauvaise étiquette que certains médias ghanéens collent à ses compatriotes au Ghana en tant que de grands comploteurs de crimes dans le pays.

L'ambassadeur Abikoye craint une attaque xénophobe contre ses concitoyens et a exhorté les médias à cesser d’inciter les ghanéens contre les nigérians.

En dénonçant la perception que des médias ghanéens ont des nigérians, l'ambassadeur Abikoye a relevé dans une déclaration que ces mauvaises étiquettes médiatiques ne visent non pas seulement à diaboliser ses concitoyens mais aussi à les exposer à des attaques xénophobes au Ghana.

Tout en déclarant que la référence continue à tous les nigérians vivant au Ghana en tant que criminels, même en ce qui concerne les crimes avec la pleine participation des ghanéens est inacceptable, Abikoye a mis en garde ses compatriotes qu’il ne tolérera aucun acte criminel de leur part au Ghana.

Au regard des accusations qui ont été soulevées, la représentation diplomatique nigériane a précisé que c’est seulement quelques nigérians sont impliqués dans des activités criminelles et que cette perception ne doit pas être généralisée à l'ensemble des nigérians.

Les accusations contre des nigérians ont refait surface après la récente vague d'enlèvements dans le pays. Du lot des suspects qui ont été arrêtés par les agents de la sécurité ghanéenne pour enlèvement, figure un certain nombre de nigérians.

En relation avec la sortie de l'ambassadeur nigérian, on peut rappeler qu’un nigérian du nom de Samuel-Udoetuk Willis, est actuellement en garde à vue et est le principal suspect dans l'enlèvement de trois filles à Takoradi, une ville de la région ouest du Ghana. Un deuxième suspect nigérian, John Oji, est jugé pour le même crime.

Le Nigeria et le Ghana entretiennent de bons rapports depuis l'ère précoloniale.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
 
 
5464
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com