Logo Koaci
 
 
 
MALI 2012: Le Mali sans fichier électoral, des partis politiques s’organisent
 
:: ACTUALITÉ INFO NEWS DU MALI:: ARTICLE DE LA RÉDACTION DE KOACI AU MALI:: ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE AU MALI 2012::

A dix mois des élections de 2012, le Mali n’a toujours pas un fichier électoral crédible. Le gouvernement est soupçonné par les partis politiques de vouloir organiser des élections peu transparentes et non crédibles. Pour lui barrer la route, 32 partis politiques s’organisent. Un fichier électoral biométrique et fiable, c’est l’objet d’une bataille engagée par 32 partis politiques, comprenant l’opposition et des partis de la majorité.

Un mémorandum à cet effet a été adressé au Président de la République pour lui exprimer le rejet de l’ancien fichier qui repose sur le recensement administratif à caractère électoral (Race) et qui comprendrait de nombreux noms fictifs.
Dans ce mémorandum en date du 24 juin 2011, les 32 partis politiques en appellent au président de la République afin qu’en toute sagesse et clairvoyance, il prenne les mesures pour doter le pays d’un fichier biométrique consensuel et fiable. Il s’agit d’un « combat pour des élections propres au Mali », a souligné Tiebilé Dramé, président du Parena, au cours d’une conférence de presse tenue le 8 juillet à la maison de la presse. Ce mémorandum est également une « contribution des partis politiques pour la stabilité, la paix sociale et la consolidation de notre démocratie », ajoutait le professeur Younouss Hameye Dicko. Selon lui, « les partis politiques sont conscients que le fichier électoral peut être une source de conflits s’il n’est pas fiable ». Il a déploré que « le Mali navigue sans boussole en matière de fichier électoral. Nous sommes un pays sans fichier pour organiser les élections générales de 2012. On insinue que le Ravec Search Ravec n’est pas prêt, qu’il y a des insuffisances, sans jamais dire pourquoi le Ravec Search Ravec n’est prêt, sans jamais en rendre compte au peuple à qui l’on a bien pris soin de dire par la voix la plus autorisée que le Race est disqualifié et que le Ravec Search Ravec en corrigera les fautes », souligne le professeur Younouss Hameye Dicko.

Pour trancher la question du fichier, un comité d’experts constitués de représentants de l’Administration, de partis politiques et de la société civile a opté pour un fichier amélioré, établi sur la base du race, faute de temps pour achever le recensement administratif à vocation d’état civil (Ravec). Cette option du comité d’experts a été récusée par le groupe des 32. Dans ce regroupement, il y a des partis assez connus comme le RDS du Professeur Younouss Hamey Dicko, de l’URD de Soumaïla Cissé, du PARENA de Tiebilé Dramé, de SADI du Dr Oumar Mariko, du CNID-FYT de Me Mountaga Tall, du MPR de Choguel Kokala Maïga, du RpDM du Dr Cheick Modibo Diarra, de YELEMA de Moussa Mara etc.

Pour le Pr Younouss Hamèye Dicko, les partis concernés ne seront aucunement tenus responsables d’une mauvaise organisation des élections à venir. C’est le Gouvernement qui a la responsabilité d’organiser, dans les délais constitutionnels, des élections propres et régulières.

Ib, KOACI BAMAKO
 
 
4207 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/07/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login