Logo Koaci
 
 
 
Mali : Pas d’arrestation d' ''empoisonneur'' de Sanogo
 
Le colonel Youssouf Traoré

Mali - le 21 aout 2013 - RFI -

Au Mali, des rumeurs faisant état de l'arrestation d'un militaire de l'entourage du chef de l'ex-junte, le capitaine devenu général Sanogo, auteur du putsch du 22 mars 2012, ont été démenti. Il s'agit du colonel Youssouf Traoré. Ce mercredi au téléphone, il a déclaré qu’il n’était pas aux arrêts.

C’est l’une des figures marquantes de la junte qui a pris le pouvoir en mars 2012. Certains le considèrent d’ailleurs comme un proche de l’ex-capitaine Amadou Sanogo, récemment bombardé général quatre étoiles.

Interrogé sur les motifs de l’arrestation éventuelle du colonel Youssouf Traoré, un proche du général Sanogo temporise : « Je ne vois pas pourquoi vous insistez sur ce cas. L’armée a ses règles, a ses lois et quand vous commettez une faute, on vous sanctionne. » Pourtant, certains disaient que le colonel Traoré avait été arrêté parce qu’il voulait prendre la place du général Sanogo. Réponse de notre interlocuteur : « Non, n’exagérez pas ».

En tout cas, l’affaire fait grand bruit ici à Bamako, let les rumeurs ne concernaient pas que le seul colonel Youssouf Traoré. Qu’arrive-t-il donc au général Amadou Sanogo ? Y a-t-il une tentative pour le déstabiliser ? Certains de ses anciens compagnons l’ont-ils lâché ? Pour le moment, un seul constat : outre le dossier de la rébellion touarègue, le nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta trouvera sur sa table de travail un autre dossier chaud, celui des militaires putschistes toujours présents sur la scène.
 
 
4520 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/08/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login