Logo Koaci
 
 
 
MALI : Johnnie Carson à Bamako : Vigilance américaine sur la situation politique et sécuritaire au Mali
 
Johnnie Carson ici ce jeudi avec le Colonel Moussa Sinko Coulibaly à Bamako Search Bamako au ministère de l'Administration territoriale en charge des élections

MALI - BAMAKO LE 20 JUILLET 2012 © koaci.com - Le Secrétaire d'Etat adjoint américain chargé des Affaires africaines, Johnnie Carson a eu une activité intense au Mali ce jeudi 19 juillet 2012, dont des rencontres avec le vice président de l’Assemblée nationale, le ministre en charge des élections, des hommes politiques maliens, avant d’animer une conférence de presse à la résidence de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Mary Beth Leonard.

La situation sécuritaire, elle-même tributaire de la situation politique à Bamako, après le coup d’Etat du 22 mars 2012, la transition et comment en sortir, tels sont les points qui achoppent au Mali et qui ont retenu l’attention des visiteurs américains.
Johnnie Carson effectue cette visite au Mali au moment où le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra Search Cheick Modibo Diarra est sommé par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) de former un gouvernement d’union nationale comprenant notamment les partis politiques qui avaient été omis dans le gouvernement de transition formé en avril dernier. Toujours bousculé par la Communauté internationale, le gouvernement malien vient de produire une feuille de route pour avoir la confiance des partenaires techniques et financiers. Ce document a été déjà transmis au parlement et présenté au corps diplomatique en service au Mali. Le Premier ministre Cheick Modibo Diarra Search Cheick Modibo Diarra qui a remis copie de cette feuille de route au Médiateur burkinabé de la CEDEAO Search CEDEAO lui a assuré de sa disponibilité de composer dans les délais, le gouvernement d’union nationale exigé par la CEDEAO.

Le Secrétaire d’État adjoint américain chargé des affaires africaines, Johnnie Carson dont le pays œuvre pour promouvoir le retour à la gouvernance démocratique au Mali, veut un calendrier clair pour la tenue d’élections en temps opportun afin de permettre aux autorités de bénéficier de la légitimité des urnes et d’entrer en fonction d’ici mai 2013, date butoir décidée par la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

D’autres défis auxquels le Mali continue de faire face, sont « la rébellion, les activités extrémistes et la crise humanitaire » et Johnnie Carson fait la liaison avec le coup d’État du 21 mars au Mali qui « a affecté la paix et la stabilité de toute la région du Sahel » ; une région qui est « vitale aux intérêts des États-Unis », selon lui. Les Usa appuient les efforts de médiation de la CEDEAO, qui ont conduit à la formation d’un gouvernement intérimaire. Pour Johnnie Carson, un gouvernement inclusif légitime est nécessaire à Bamako Search Bamako avec une feuille de route complète afin qu’une solution durable puisse être négociée avec les leaders rebelles. Il a ajouté que les Usa doivent fournir leur aide de manière conforme à la loi américaine et susceptible d’accroître le développement économique. Naturellement, « Washington doit suspendre son aide à tout pays dont les dirigeants sont renversés par un coup d’État, à l’exception d’une assistance cruciale et apte à sauver des vies ». Le CNRDRE doit être en dehors du champ politique et ne doit ni intimider les journalistes ni influencer le gouvernement.
Avant cette conférence de presse, Johny Carson accompagné de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Mali Mary Beth Leonard, s’est rendu au ministère de l’Administration territoriale et des collectivités, pour s’informer sur les dispositions du Mali à tenir un calendrier électoral pendant cette période de crise, écouter le ministre en charge des élections sur le point des préparatifs des élections notamment au niveau du fichier électoral et du calendrier électoral.

En réponse, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly a rassuré son interlocuteur de tout l’engagement du gouvernement de transition à aller à des élections libres et crédibles. C’est pourquoi depuis la mise en place du Gouvernement, les concertations avec les partis politiques et la Société civile ont repris et le dialogue social en la matière se porte bien. Le ministre a rassuré la délégation américaine de la disponibilité du département à poursuivre le dialogue avec toute la classe politique et la Société Civile en vue d’une meilleure organisation des élections. Le Ministre a remis une copie du chronogramme électoral à Johny CARSON. Pour le Sous-secrétaire d’Etat américain, ce chronogramme est un gage d’engagement du gouvernement à tenir et réussir le processus électoral.

Ib, KOACI.COM BAMAKO; copyright © koaci.com
 
 
5110 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 20/07/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login