Logo Koaci
 
 
 
Mali : Paris limoge son Ambassadeur, précise le retrait des troupes et demande la ''libération immédiate'' de Boukary Daou
 
Bamako le 21 mars 2013 © koaci.com - Alors que Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a déclaré devant l'Assemblée nationale ce mercredi que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait "à partir de la fin du mois d'avril", et promis que "tout" serait fait pour libérer les otages français en Afrique, son pays, par la voix du porte paraole du ministère des affaires étrangères à demandé à Bamako la libération "immédiate" du journaliste Boukary Daou Search Boukary Daou emprisonné depuis trois semaines.

« La France exprime sa préoccupation suite à l’inculpation d’un journaliste malien pour "incitation à la désobéissance"... Elle appelle à sa libération immédiate » a déclaré ce mercredi depuis Paris Philippe Lalliot Search Philippe Lalliot interrogé quant au sort de Boukary Daou Search Boukary Daou par des journalistes lors d'une conférence de presse ajoutant, pour conclure sur la question, « Le respect de ces libertés est un élément indispensable du retour à l’Etat de droit et de la réussite du processus de réconciliation nationale ».

Rappelons que Boukary Daou, Le Républicain, arrêté arbitrairement le 6 mars 2013, par des hommes du capitaine Sanogo de la sécurité d’Etat, a été inculpé et mis sous mandat de dépôt depuis le 18 mars dernier pour simplement avoir été le Directeur de publication d'un journal qui a publié une lettre ouverte de contestation d'un soldat vis à vis des faveurs accordées par le pouvoir au Capitaine Putschiste. Sa défense a introduit une demande de mise en liberté provisoire.

Toute la presse est mobilisée pour la libération de notre confrère. Après trois jours de journées "presse morte" les journalistes maliens réunis en assemblée générale à la Maison de la Presse, le 19 mars 2013, ont décidé de maintenir leur mot d’ordre de boycott de la couverture médiatique de toutes les activités du Gouvernement transitoire, ostensiblement complice de la junte et ce jusqu’à nouvel ordre.

Pour finir nous apprenons, après la mise à l’écart brutale, ces dernières semaines, de plusieurs hauts diplomates en charge du dossier malien. que Paris vient de limoger son ambassadeur à Bamako. En effet, Christian Rouyer, qui occupait depuis mars 2011 le poste d’ambassadeur de France au Mali, vient d’être remplacé par Gilles Huberson, diplomate passé par Saint-Cyr et décrit comme proche des « services ».

L'ambassadeur révoqué, serait sur le point d’être nommé ambassadeur de France au Sénéga

IB
 
 
5604 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/03/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login