Logo Koaci
 
 
 
Mondial 2014 : Après la débâcle, L’Egypte contraint de garder son entraîneur avec un plan B
 

Bob Bradley (ph) l’entraineur des Pharaons Search Pharaons de l’Egypte

- Ghana – Accra, le 17 Octobre 2013 © koaci.com– Bob Bradley, l’entraîneur des Pharaons Search Pharaons de l’Egypte va continuer par diriger la sélection nationale en dépit d’un des pires résultats enregistrés par l’équipe le mardi dernier face aux Black Stars Search Black Stars du Ghana. Pour le match retour Egypte-Ghana et sous la pression des supporters égyptiens, Diaa El Sayed, l’entraineur adjoint des Pharaons Search Pharaons pourrait prendre les commandes de l’équipe dans un mois.

Quant au sort de Bob Bradley, la Fédération Egyptienne de Football a déclaré qu’elle ne va le licencier. Gamal Allam, le président de la Fédération a fait savoir qu’il ne sera pas de leur intérêt de limoger l’entraineur qui est presqu’en fin de contrat. En temps normal, la lourde défaite enregistrée par l’Egypte (6-1) à Kumasi au Ghana suffisait pour remercier le sélectionneur.

Des raisons de cette temporisation, il ressort qu’en raison des conditions de finance difficile dans ce pays, la Fédération doit une somme 366.000 dollars US à l’américain. Le licencié dans ces conditions reviendrait à recourir le risque de payer des frais de dédommagement.
Pendant que la lourde défaite de l’Egypte a été fêtée par certains pros Morsi, le Président renversé par l’Armée, d’autres supporters par contre qui ont du mal à admettre cette débâcle continuent par réclamer que l’entraineur soit mis de côté.

En réagissant par rapport à cette exigence et pour apaiser les demandeurs, le président de la Fédération a émis l’hypothèse que l’entraineur adjoint des Pharaons Search Pharaons puisse diriger le match retour du 19 novembre contre les Black Stars Search Black Stars du Ghana.

Enfin par rapport au match aller contre le Ghana, l’entraineur Bob Bradley Search Bob Bradley qui a pris en main les Pharaons Search Pharaons depuis le mois de septembre 2011, a tenté d’expliquer cette mésaventure. L’américain a révélé que la défaite de l’Egypte devant le Ghana est liée à la nervosité de ses joueurs.

Il a expliqué que la forte présence des supporters ghanéens qui criaient et scandaient des slogans en faveur de leurs compatriotes au stade Baba Yara de Kumasi a eu un impact sur les égyptiens.

Mensah
 
 
4901 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/10/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login