Logo Koaci
 
 
 
Les morts de ce lundi à Abobo, menaces de represailles
 
::Article de la rédaction de Koaci.com en Côte d'Ivoire ::

Le commissariat du 21ème arrondissement d'Abobo situé à "Sagbé" (derrière rail) a échappé aux flammes ce lundi après midi (14h).

Selon nos informations, cet acte serait à l'actif des jeunes de ce quartier populaire qualifié de "dortoir" de la banlieue d'Abidjan, révoltés contre les forces de l'ordre. Ces derniers auraient tenté, sans succès, de mettre le feu au commissariat.

La rumeur de l'incendie a parcouru, la journée durant, la commune, gagnant les foyers et provoquant la psychose quant à une nouvelle degeneration sécuritaire dans cette partie sensible de la capitale économique ivoirienne toujours à cette heure sous couvre feux. Il n'en était pourtant rien.

Les commanditaires auraient agit en représailles à l'arrestation ce samedi de trois de leurs camarades apprend on d'un habitant du quartier. Ayant échoué dans leur tentative du jour, des affrontements ont alors éclaté avec les forces de l'ordre. On dénombre trois morts suite aux échanges de tirs, dont un enfant par balle perdue et deux parmi les jeunes manifestants.

Face à cette situation, le gouvernement du Président Gbagbo a ramené l'heure du couvre feu Search couvre feu à 18h30 au lieu de 21h comme annoncé vendredi dernier lors de la lecture du décret.

Des tirs ont cependant été, malgré le couvre feu, été entendus jusqu'à 20h dans le quartier de Sagbé.

Par ailleurs, nous apprenons selon plusieurs sources, que ces jeunes de Sagbé seraient sur le point d'attaquer les forces de l'ordre Search forces de l'ordre à hauteur du rond point du Banco situé non loin de leur quartier.

Amy, Koaci.com Abidjan
 
 
7835 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 07/02/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions LE Gle
 
 C'était prévisible. Pour le bonheur de quelques va-t-en- guerre. Triste Côte d'Ivoire. Que Dieu veille sur eux tous (manifestants comme FDS).
 
 
 
See his contributions Dabakala
 
Juste une question : Est ce que les tirs vont dans les deux directions ? Si oui, alors voilà des jeunes qui disposent de pistolets à eau plus qu'inoffensifs ? Non plus sérieusement, Abobo est devenu un lieu de cache aussi bien d'armes que de guerriers convoyés par qui vous savez....
Juste une question : Est ce que les tirs vont dans les deux directions ? Si oui, alors voilà des jeunes qui disposent de pistolets à eau plus qu'inoffensifs ? Non plus sérieusement, Abobo est devenu un lieu de cache aussi bien d'armes que de guerriers convoyés par qui vous savez. Dans ce cas de figure, il serait malsain de croire que les FDS vont rester sans rien faire. Un indice d'apaisement : le jour ou le couvre feu sera annulé, alors cela signifiera que tout va mieux ! Mais entre temps, sachez que des actions de nettoyages et d'infiltration tout azimuts sont en cours ! Des rebelles à BOUAKE, je peux comprendre, mais des rebelles en pleine ville d'ABIDJAN, comprenez que c'est assez dangereux pour le pouvoir en place d'où ces actions "légitimes" (pas le légitime de SORO). Merci
 
 
Read more
See his contributions Le Guide
 
 Je pense qu'il est temps que les ivoiriens se réveillent et qu'ils comprennent que ni Gbagbo ni ADO ne peut ramener la paix dans ce pays. Ils sont les germes de la division. Ils ne peuvent que conduire le pays au chaos. Je pense qu'il serait temps de les écarter avant que l'irré...
 Je pense qu'il est temps que les ivoiriens se réveillent et qu'ils comprennent que ni Gbagbo ni ADO ne peut ramener la paix dans ce pays. Ils sont les germes de la division. Ils ne peuvent que conduire le pays au chaos. Je pense qu'il serait temps de les écarter avant que l'irréparable advienne. De toute façon, aucun camps ne pourra gagner sur l'autre. Et le peuple va y perdre.
 
 
Read more
See his contributions Dabakala
 
Au Guide, vu sur ce plan, la raison demanderait, dans la recherche de la paix que les deux protagonistes soient écartés, mais comment est ce que tu vois la suite. En écartant la piste de la prise du pouvoir par un militaire et par conséquent dictateur, les mouvances et tendances ...
Au Guide, vu sur ce plan, la raison demanderait, dans la recherche de la paix que les deux protagonistes soient écartés, mais comment est ce que tu vois la suite. En écartant la piste de la prise du pouvoir par un militaire et par conséquent dictateur, les mouvances et tendances resteront les mêmes, il y aura toujours des partis politiques et les grand blocs (LMP, RHDP) subsisteront, il est même possible que les positions se radicalisent. Bref, le combat renaîtra sous une autre forme avec de nouveaux visages. Le seul avantage dans la situation actuelle, c’est qu’il sera possible d’aboutir après 20 ans de conflit à une solution définitive et stable pour l’avenir. Si ADO gagne, il devra nettoyer autour de lui et imposer un régime rigoureux pou réduire à néant toutes les contestations (il y en aura) qui s’imposeront à lui. Les grands blocs seront reformés durablement (l’armée, les institutions, les régies, l’administration etc) Ce schéma passera inévitablement par la répression. Il y aura le partage du butin de guerre avec la fameuse communauté internationale (pillage des ressources naturelles) qui n’agit JAMAIS gratuitement. Ce sera à vos yeux la paix, mais à quel prix ?? Je ne dis pas qu’ADO sera un mauvais président, mais il aura fait trop de concessions par rapport à ses aides extérieures. Il aura été aussi trop radical et extrémistes (usage de rebelles comme moyen d’accession au pouvoir, exactions diverses à endosser), ce qui l’oblige, pour sa propre sécurité à nettoyer autour de lui, cad la chasse aux sorcières. OUI, ce sera enfin la paix !------------------Au cas où GBAGBO réussit finalement à convaincre, il n’est pas sûr que le même schéma se reproduise, les institutions demeureront debout, il y aura bien sûr aussi un nettoyage, mais beaucoup plus subtil, car il faut de façon définitive faire une différence entre les postes techniques et les postes politiques. Pendant cette crise, beaucoup de masque sont tombés, ce qui permet de savoir qui fait quoi. L’administration est un organe par définition républicain. Le nettoyage se fera dans ce sens. (Quand on est médecin dans un CHU, on ne peut pas arrêter de soigner les gens sous prétexte qu’on est LMP ou RHDP, pire, livrer ses patients aux forces rebelles pour exécution) Sous GBAGBO, les relations internationales seront plus franches et libérales, car sera le terme de la franceafrique (la vraie). Et la côte d’ivoire renouera avec le développement (chose qu’ADO aussi peut). Il y aura aussi la paix enfin dans les zones gouvernementales, car dans les zones CNO, après le départ des rebelles, ce sera la période des règlements de comptes, inévitables. Bref ne souhaitons pas ce que nous ne maitrisons pas, cad l’écartement des deux protagonistes, et l’aboutissement à une situation encore plus pire que la situation actuelle. Merci
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login