Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
NIGER: Le FMI porte un jugement positif sur l’économie nigérienne
 
::ACTUALITÉ INFO NEWS NIGER::

© koaci.com - En mission de travail au Niger, du 20 au 22 décembre dernier, la patronne du Fonds monétaire international (FMI), Mme Christine Lagarde Search Christine Lagarde a rencontré les autorités nigériennes. Au centre des échanges, la situation économique du pays et les perspectives de développement.

« Le Niger a l’avenir. Le FMI Search FMI est disposé pour fournir des conseils techniques dans les domaines cruciaux, tels la gestion du budget, la politique fiscale et l’analyse des projets de mise en valeur des ressources naturelles », a déclaré devant les parlementaires nigériens, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde.

L’économie nigérienne est à la croisée des chemins avec le début au mois de décembre dernier de la commercialisation du pétrole nigérien par la mise en activité de la raffinerie de Zinder Search Zinder dans le centre-est du pays.

La manne que régénéra l’exploitation pétrolière a fait que le budget national a été haussé de prés de 50%. Il passe de 933 milliards de FCFA en 2011 à 1262 milliards de FCFA pour cette année 2012.

En plus du pétrole, l’exploitation du site uranifère d’Imouraren avec une production annuelle de 5.000 tonnes dont d’exploitation débutera en 2014 placera le Niger au deuxième rang mondial de producteur de l’uranium après l’Australie.

Ces nouvelles perspectives que les ressources naturelles offrent au Niger ont fait en sorte que les deux secteurs piliers de la politique gouvernementale, notamment l’agriculture et l’élevage de bénéficier de 76 et de 14 milliards de FCFA, soit une augmentation de 12 milliards de FCFA pour l’agriculture et 11 milliards de FCFA pour l’élevage par rapport à l’année 2011.
La directrice générale s’est dite satisfaite des échanges avec les autorités nigériennes. Elle s’est rendue au parlement et a aussi effectué une visite à l’aménagement hydro agricole de N’Dounga Search N’Dounga – à une vingtaine de kilomètres de Niamey- où elle a marqué son soutien aux producteurs rizicoles au moment où le Niger s’apprête à vivre une nouvelle crise alimentaire
Une croissance économique qui pourrait attendre 14% en 2012.

Classé 186ème sur 187 pays dans le rapport 2011 concernant l’Indice du développement humain (IDH) du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), le Niger désormais pétrolier pourrait atteindre cette année 2012 une croissance de 14% de son Produit intérieur brut (PIB).

Dans le budget national 2012, le budget général d’investissement a connu une hausse de 74% passant de 33 milliards de FCFA en 2011 à 578 milliards de FCFA.

Le FMI Search FMI a recommandé au Niger de dépenser prudemment les revenus qui seront tirés de l’exploitation pétrolière. La production journalière qui est aujourd’hui de 20.000 barils atteindra 80.000 barils en début de 2014 dont les 60.000 barils seront destinés à l’exportation.
Selon la directrice du FMI, l’économie nigérienne figurera parmi les plus performantes du monde dans les années à venir.

L’une des voies préconisée par Mme Lagarde c’est la création d’un fonds de stabilisation pour faire face à la volatilité des prix sur les marchés. En plus le FMI Search FMI a conseillé au Niger la création d’un fonds pour les générations futures avec les revenus tirés du pétrole. Et que les investissements soient consacrés à l’éducation, la santé et les infrastructures.

Dans le compte de l’exercice 2012-2014, Mme Lagarde a annoncé l’octroi pour le Niger d’un prêt de 59 milliards de FCFA afin de le soutenir dans son programme de développement économique.

Souleymane Maâzou, KOACI.COM NIAMEY; copyright © koaci.com
 
 
10305 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 10/01/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login