Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
NIGER : Probable levée de l’immunité de huit parlementaires impliqués dans des dossiers de délinquance économique et financière.
 
Issoufou Mahamadou et Zakou Djibo Search Zakou Djibo (d)

::ACTUALITÉ INFO NEWS NIGER::

© koaci.com - Aujourd’hui 26 décembre 2012, le gouvernement nigérien devrait envoyer à l’Assemblée Nationale les requêtes de la levée de l’immunité parlementaire de 8 députés nationaux cités dans des affaires de détournements de deniers publics.

Parmi ces députés l’on peut citer Zakou Djibo Search Zakou Djibo dit Zakai de la mouvance présidentielle, Foukouri Ibrahim, Mohamed Ben Omar de l’opposition et cinq autres de la mouvance et de l’opposition. Cependant selon le ministre de la justice et porte parole du gouvernement Marou Amadou, comme il se raconte dans certains milieux, le nom du président de l’Assemblée Nationale, Hama Amadou ne figure pas sur cette liste de 8 députés.

Selon les textes officiels, la levée de l'immunité d'un député nigérien requiert le vote favorable des 2/3 des 113 députés que compte le Parlement nigérien, soit 75 députés.
Le président Issoufou Mahamadou Search Issoufou Mahamadou en a fait la promesse le 17 décembre dernier dans son message à la nation comptant pour la célébration du 53ème anniversaire de la République du Niger.

En tout cas le peuple nigérien attend beaucoup, les élus nationaux pour le mettre dans ses droits et débarrasser le temple de la démocratie des voleurs de la République.
Pour l’instant les agents du trésor national et des finances qui croupissent dans les prisons civiles impliquées dans les affaires de fausses factures croient toujours à une rupture d’égalité dans notre pays.

Au moment où ils sont privés de leur liberté et de leurs familles, le richissime Zakou Djibo Search Zakou Djibo alias Zakai cité en premier rang dans cette affaire de fausses factures vaque allégrement à ses occupations.

Plusieurs dossiers sont pendants au niveau de la justice. Des responsables politiques de l’opposition tout comme de la mouvance présidentielle sont impliqués. Il s’agit notamment de l’affaire des détournements des fonds de l’éducation, de la santé, de l’électricité et bien d’autres.

L’Assemblée nationale a depuis la semaine passée mis en place la haute cour de justice chargée de juger les hautes personnalités. Aujourd’hui c’est sur ce terrain que les Nigériens attendent vivement le président de la République issoufou Mahamadou.

Souleymane Maazou,KOACI.COM Niamey; copyright © koaci.com
 
 
6740 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/12/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login